Photovoltaïque:Tenesol double sa capacité de production

Tenesol Technologies investit dans deux lignes de fabrication de modules photovoltaïques supplémentaires. Elle aura dorénavant 3 lignes de production.

De part cet investissement, Tenesol Technologies entend répondre à la forte demande du marché français et du marché européen en portant ces capacités de production à 50 MW, ce qui portera les capacités du groupe Tenesol à 100 MW. 

Tenesol Technologies avait débuté son activité dès juin 2005 dans des locaux provisoires et avait inaugurée sa nouvelle usine en décembre 2006.

Ces nouveaux bâtiments s’inscrivent dans la politique du groupe d’intégrer architecturalement le solaire photovoltaïque. Le groupe a commencé cette démarche en 2000 avec ses locaux dans l’ouest lyonnais.

Cette volonté d’intégrer le solaire photovoltaïque aux bâtiments permet de montrer concrètement leur savoir-faire en matière de BIPV (Building Integrated Photovoltaic – Intégration du photovoltaïque dans le bâtiment).

L’effectif de Tenesol Technologies a été porté à 55 personnes en fin d’année, soit une augmentation de 50% et il s’élèvera à 80 personnes d’ici au mois de juillet. « Les deux nouvelles lignes seront livrées en juin prochain et seront mises en service dès le mois de juillet », précise Antoine Monville, directeur de Tenesol Technologies.

Un projet solaire ? Obtenez des devis gratuits sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques : cliquez ici

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pasbon

ça y est alors présentations:voici papa …Total …et maman… EDF … et leur petit … “Tenesol Technologies avait débuté son activité dès juin 2005 dans des locaux provisoires et avait inaugurée sa nouvelle usine en décembre 2006.” le pauvre… petit… bon on va manger par ce qu’avant TOTAL faisait du Total  donc des marées noires et EDF ne faisait que de l’EDF … “oh label bleu ciel” maintenant il vont nous faire … la même chose… de préférence… de la daubasse pour pomper de l’argent subventionné… merci les aides et autres crédits d’impots… c’est évident qu’avec la fusion des interets le prix de l’énergie ne va pas baisser… alors consommons moins…Note: à tous ceux qui veulent changer de fournisseur d’électricité… choisissez un fournisseur qui est aussi producteur… et pas des boursicoteurs… message à Direct Energie: changez vos commerciaux en porte à porte ils sont grossiers quand ils repartent sans avoir réussi à forcer la main “on ne peut pas obliger les gens à être suffisament intelligents pour faire des économies sur leur facture d’électricité” oh le c.. je suis resté scotché sur mon palier en le regardant partir…

fredhu

…c’est le fric.Un peu de com enrobée d’une belle couleur verte à la télé, et en route vers de nouvelles aventures.Le jeu, au cas où vous ne vous en seriez pas apercu, est bel et bien de nous emprisonner.Verrouillés par une source d’appro exclusive, coincé par un système qui ne nous considère que comme des portefeuiles “intelligents”, nous n’avons que le choix entre un esclavagiste et un autre.Tenter de se révolter en produisant sa propre énergie, une petite part qui nous permettrait d’assouplir la dépendance TOTALE aux entreprises pétrolieres, nucléaires, de traitement des eaux ?Ben tiens, y’a ka essayer pour voir !Des gentils vont déverser des tonnes de chiffres pour vous prouver que vous avez tord, des hurleurs vont tous dénigrer au nom de la Sacro-Sainte Efficacité, des aboyeurs vont vous conspuer et vous montret du doigt comme débile léger mais dangereux, et dans un bel ensemble de solidarité, le reste va faire semblant de regarder ailleusr en s’extasiant sur les dernières merveilles techno(il)logiques à la mode, chaines dorées qui les lient à jamais au souriant pourvoyeur de bonheur cathodique.Du moment qu’il y a du pain et des jeux …

kraken

Il est évident à lire ces commentaires qu’il est préférable que rien ne bouge.Car d’après vous, si ce ne sont pas les lobbys en place, pétroliers ou non, qui investissent dans le développement de nouvelles filière énergétiques, qui le fera à leur place ??Ce qui n’empêche pas les états et les individus de s’engager vers une sobriété énergétique, ou à moins vers la maîtrise de leurs consommations. Cela n’a rien d’une révolte que de chercher à limiter son impact personnel sur son environnement. Cela n’a rien d’exceptionnel non plus…Tenesol= Total+EDF, oui. Et alors ? Quoi d’étonnant ? Qu’y-a-t-il à reprocher à cela ?En quoi est-ce différent de la situation de BP SOLAR, Kyocera et compagnie ?L’intérêt de l’ouverture de ces deux lignes de production est plutôt à rechercher dans la possibilité de se défaire (un tant soit peu) d’un monopole asiatique indéniable sur la fabrication de modules photovoltaïques cristallins.Par contre le BIPV, terme anglais, est loin d’être un atout majeur de la france sur le reste du monde.

Pasbon

Ce n’est pas en soit un “problème” c’est juste que deux “adversaires technologiques” convergent vers UNE technologie, encore une fois le choix se pose de s’emprisonner ou pas dans une technologie “sous performante” à la mode… l’idée est simple on va vous vendre ce dont tout le monde peut se passer… pour moins cher on peut faire plus d’économies d’énergies … et d’argent (dont celui du contribuable) qu’avec du photovoltaique… si c’est pour acheter un bibelot effectivement il vaut mieux acheter “Français” … Total ne l’est “plus”…Plus de précisions? je suis électrotechnicien demain je pourrais bien ouvrir une “officine” photovoltaique… mais c’est de la daube… (avec un tel rendement…)  le faire c’est juste pour me gaver du pognon des autres… non merci je préfère un travail constructif, trouver des solutions technico-économiques et pas placer du matériel chez mes clients en les prenants pour des c…

Non-non-non

j aime bien lire moi ca dit long mais personne ne fait rien alors je lis et je lis

luxeole

Vive TOUTES les initiatives qui accélèrent la transition énergétique pour développer TOUTES les énergies renouvelables, qu’elles viennent d’en haut ou d’en bas. Les EnR sont de toutes les façons COMPLEMENTAIRES. Voir le concept “Energy Harvesting” ou l’art de récolter les énergies dans son environnement… Les technologies éprouvées existent et s’optimisent en continu, grace à des groupes de recherches hautement qualifiés et projets collaboratifs. Tout est question de financement et là, l’évolution vers d’autres modèles économiques, basés, non plus sur le rendement seul, mais sur des solutions de micro-génération, multi-énergies, proches du consommateur, l’usage et le service, est une évidence qui s’imposera naturellement ; même si en France, ça prendra plus de temps pour les raisons historiques que nous connaissons…

6
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime