Une centrale photovoltaïque sur le site de stockage de déchets de Puy-Long à Clermont-Ferrand

Une centrale photovoltaïque sur le site de stockage de déchets de Puy-Long à Clermont-Ferrand

Fruit d’un partenariat entre le Valtom et Sergies, Valtom Energie Solaire mène depuis 2020 la création de 4 parcs photovoltaïques puydômois sur des Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND). Après la centrale de Miremont en juillet, c’est à présent à la centrale installée sur l’ISDND de Puy-Long d’être inaugurée. La mise en service des deux autres sites à Ambert et Culhat suivront sur la fin d’année.

Plus de 11 000 MWh d’électricité renouvelable produite sur la centrale de Puy-Long

Construite sur la plus importante installation de stockage de déchets non dangereux du département (55 ha au total) et d’une superficie de 10 ha, la centrale photovoltaïque de Puy-Long produira chaque année 11 000 MWh d’électricité, soit la consommation de plus de 6 000 habitants (hors chauffage).

Après avoir accueilli depuis les années 50, une grande partie des déchets des Puydomois, l’installation réceptionne aujourd’hui deux fois moins de déchets qu’en 2012 (soit 90 000 tonnes de déchets ultimes chaque année) grâce à la mise en service, en 2013, du pôle de valorisation Vernéa situé en contrebas.

La conversion de la partie du site (qui n’est plus exploité) en parc photovoltaïque représente ainsi l’opportunité de le valoriser, tout en poursuivant le suivi réglementaire et l’entretien auxquels est tenue la collectivité pendant 30 ans.

D’un coût total de 8,3 M€, les travaux se sont déroulés en plusieurs étapes. Après l’installation du poste de transformation électrique, 2 864 lests (blocs de béton rectangulaires sur lesquels sont fixés les panneaux solaires) ont été coulés. La dernière étape du chantier a consisté à la pose des 22 275 panneaux solaires, assemblés à Châtellerault, qui permettent d’assurer la production d’énergie du parc.

Laurent Battut, président du Valtom, souligne : « Avec ces projets, le Valtom s’inscrit aujourd’hui concrètement et activement dans la transition énergétique. L’actualité, révélatrice de notre dépendance aux énergies fossiles, nous rappelle l’urgence à agir en vue d’atteindre la neutralité carbone en 2050. »

Claire Braban Ticchi, Présidente de Valtom Energie Solaire, ajoute : « Cette deuxième réalisation aux côtés du Valtom, permet à Valtom Energie Solaire de contribuer à son échelle à la souveraineté énergétique du pays, en impliquant notamment les citoyens, et les collectivités. »

16 M€ d’investissement pour la création de 4 parcs photovoltaïques dans le Puy-de-Dôme

Lauréat d’un appel à projets lancé en 2019 par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) pour répondre aux enjeux de la transition énergétique tout en maîtrisant les coûts de valorisation et de traitement des déchets ménagers, Valtom Energie Solaire mène un projet de création de quatre centrales photovoltaïques au sol sur le département du Puy-de-Dôme. La transformation de ces sites d’Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux en parcs photovoltaïques permet de les valoriser tout en poursuivant leur post-exploitation (suivi réglementaire de l’impact environnemental du site, entretien du site…).

A terme, les quatre sites permettront de produire, sur une surface totale de 18 ha avec une puissance proche de 20 MW, environ 19 000 MWh d’électricité renouvelable, ce qui représente la consommation électrique annuelle de plus de 10 300 habitants (hors chauffage). 16 millions d’euros seront investis dans ces projets.

Après sept mois de travaux, la centrale de Puy-Long produit désormais de l’électricité et vient d’être inaugurée, faisant suite à celle de Miremont mise en service fin 2021. Les centrales des sites d’Ambert et de Culhat sont en cours de finalisation et entreront en fonctionnement d’ici la fin de l’année.

Un projet soutenu par plus de 130 investisseurs du territoire

Afin d’encourager les habitants à devenir acteurs de leur territoire et à participer activement à la transition énergétique, un financement participatif a été lancé pour les quatre parcs puydomois en début d’année 2022. L’objectif ? Permettre aux citoyens de soutenir concrètement et localement la production d’électricité renouvelable près de chez eux tout en bénéficiant directement de la valeur générée par les centrales photovoltaïques. Avec plus de 130 investisseurs, le financement a remporté un vif succès, pour une somme totale de près de 250 000 euros.

A propos du VALTOM

Le Valtom est la collectivité publique en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire (700 000 hab. pour une production annuelle de 350 000 t de déchets). Au service des usagers, elle met en œuvre une politique de gestion des déchets responsable, innovante, durable et en adéquation avec les objectifs européens, nationaux et régionaux. Prévention, valorisation, transport, traitement et stockage sont ses domaines d’actions poursuivant les objectifs suivants : « Produire moins, valoriser plus, maîtriser les coûts, dans une logique d’optimisation et de coopération »

A propos de SERGIES, filiale du Groupe SORÉGIES

Né il y a près d’un siècle à Poitiers et résolument tourné vers l’avenir, le Groupe Sorégies est un énergéticien intégré présent sur toute la chaîne de valeur de l’énergie : production et fourniture de gaz et d’électricité, gestion des réseaux de distribution, éclairage public, services énergétiques et mobilités décarbonées. Engagé dans le développement durable et la transition énergétique, Sorégies, entreprise pivot du Groupe, offre à ses clients une énergie locale et citoyenne, des solutions performantes et de proximité, l’innovation au service de l’excellence environnementale. Soucieux de partager ses valeurs et afin de proposer « l’énergie des territoires » partout en France, Sorégies fédère plus de 50 entreprises locales d’énergie au sein du fournisseur mutualiste Alterna Énergie.

A travers la filiale Sergies, le Groupe est un important producteur d’énergies renouvelables : plus de 57 hectares de centrales photovoltaïques, 14 parcs éoliens, 36 centrales hydroélectriques, ainsi que 4 unités de méthanisation/biogaz, représentant une production totale annuelle de 415 GWh soit l’équivalent de la consommation de 231 000 habitants.

En 2021, le Groupe Sorégies réalise un chiffre d’affaires consolidé de 750 M€. Ses actionnaires de référence sont les communes et intercommunalités réunies au sein du Syndicat ÉNERGIES VIENNE, aux côtés de la Caisse des Dépôts et du Crédit Agricole Touraine Poitou.

[ Communiqué ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex