Une lampe à LED fonctionnant avec de la boue

La designer hollandaise Marieke Staps a imaginé et développé une lampe dont les ampoules à LEDs sont alimentées par le sol.

Elle s’explique : "De l’énergie gratuite et respectueuse de l’environnement pour toujours et à jamais. La lampe fonctionne avec de la boue. Les composantes de la vie biologique produisent suffisamment d’électricité pour maintenir une lampe à LED active.

La boue se retrouve enfermée dans différentes cellules qui contiennent du cuivre et du zinc, des éléments conducteurs d’électricité. Plus il y a de cellules, et plus la production d’électricité est grande. Pour fonctionner normalement, la lampe a également besoin périodiquement d’un peu d’eau."

Un bémol cependant. Il apparaît que les anodes et les cathodes (cuivre et zinc) se dégradent au fil du temps et devront être remplacées un jour ou l’autre !

Une lampe à LED fonctionnant avec de la boue

         

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pasbon

… le fil à couper le beurre sauf que c’est à gratter un peu plus … ça donne des idées… tout est dans le bilan énergétique pour production recyclage de la “bassine” de boue une fois que les électrotes sont usées…

pasnaif

car l’énergie si faible soit-elle ne sort pas de matériaux en équilibre thermodynamique avec le monde extérieur (boue). La seule source possible en est la corrosion du zinc – lui, hors d’équilibre – qui s’oxyde lentement avec l’oxygène dissous dans la boue sous forme d’air. C’est pire que de la poudre aux yeaux et presque “de la boue aux yeux”.Le seul point intéressant est la très faible consommation de la LED pour faire un peu de lumière.Je signale à Pasbon que les batteries au Lithium-ion phosphate qui feront rouler nos autos tantôt ne sont que des “piles” réversibles tout comme les accus au plomb. La pile à boue ci-dessus n’est qu’une version dégradée par la boue (attirance écolo?) de la Pile Daniell inventée début 19° siècle.

Pasbon

Et alors ? ais je dit que c’était différent d’une pile traditionnelle ? thermodynamique …hihihi depuis quand la thermodynamique “intervient” dans un réaction électrochimique… avec des charges électriques en mouvement par le vecteur d’oxyréduction qu’est l’oxygène ?Pour la LED … c’est une LED…Quand à la BATTERIE au lithium_ion … elles sont évidement réversibles … évidement le modèle présenté est un “gadget”, mais à taille XXL… les composants ne sont peu ou pas polluants (contrairement au lithium) et simplement le “c’est à gratter” pousse l’interrogation aux pratiquants de l’électrochimie qui connaissent le sujet de la différence de potentiel généré par les sols… en fonction de leur nature… qui n’a jamais fait enfant l’expérience du citron devenu pile électrique… une idée à penser à l’échelle par exemple d’un stade de football, sur une décharge, une zone de production de composte industriel ou l’on pourrait très bien accépter l’introduction de zinc ou cuivre en quantité maitrisée lors de la transformation en échange d’une énergie électrique pouvant en être issue…

Leica

Au début du 20ème siécle Tesla faisait rouler des voitures avec l’ènergie cosmique.Évidemment,ses brevets furent récupérés et classés verticalement…

4
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime