Des OLED imprimées comme des journaux

La recherche de General Electric a fait la démonstration de la première OLED (Diode électro- luminescente organique) fabriquée par des rotatives, à la manière des journaux papier.

Cette technologie promet une "réduction spectaculaire" des coûts de production des OLED, explique le Laboratoire central de GE.

Les OLEDs sont composées de couches de semi-conducteur organiques, placées en sandwich entre deux électrodes, qui s’illuminent lorsque qu’une charge électrique y est appliquée.

En facilitant leur fabrication, General Electric espère généraliser l’usage de ces lumière chez les particuliers, permettant de réaliser de considérables économies d’énergie. Cette technologie est le fruit de 4 ans de recherche, en partenariat avec Energy Conversion Devices (ECD)

"Les chercheurs ont longtemp rêvé de concevoir des OLEDs en utilisant les techniques d’impression des journaux papier par rotatives" souligne Anil Duggal, manager chez GE Advanced Technology Program en Electronique Organique.

"Aujourd’hui, nous avons montré que cela était possible. Les applications commerciales dans l’éclairage exigent une fabrication à moindre coût, et cette démonstration est une étape majeure sur la voie d’un tel développement de dispositifs d’éclairage OLED peu chers."

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz