La plus grande centrale solaire thermique du monde repose sur des technologies Danfoss

Le plus grand système de chauffage solaire du monde, installé à Silkeborg au Danemark, réduit les émissions de CO2 de 15 700 tonnes par an. Il permet de chauffer les foyers et les lieux de travail de 40 000 personnes et assure 18 à 20 % de la consommation annuelle en chauffage de la ville de Silkeborg (Danemark), qui a l´ambition de produire une énergie de chauffage sans émissions de CO2 à l´horizon 2030.

Le choix s´est porté sur le chauffage solaire car il permet de stocker l´énergie générée pendant la journée, pour l´utiliser pendant la nuit ou sur une autre période de l´année. La lumière du soleil est ainsi exploitée à son maximum, rendant cette solution encore plus rentable.

La centrale de Silkeborg permet de produire 80 000 MWh de chaleur par an, tout en réduisant les émissions de CO2 de 15 700 tonnes.

Le système de chauffage solaire repose sur des échangeurs thermiques SONDEX® et des variateurs VLT®, qui ont permis de réduire les coûts de 30 % lors de leur première année d´exploitation par rapport aux systèmes de variateurs classiques.

Quatre pompes de grand volume fonctionnent en continu pour acheminer l´eau chaude jusqu´aux usagers. En outre, quatre pompes de secours ont été prévues en cas de panne. Les huit pompes à eau sont contrôlées par des variateurs VLT® AQUA, qui régulent la consommation électrique des pompes afin de la réduire au minimum.

Transfert d´énergie performant

Au total, quatre échangeurs thermiques fournis par SONDEX® sont connectés à la centrale de chauffage solaire. Le modèle d´échangeur, le S221, possède entre 884 et 936 plaques. Les bâtiments du site de Silkeborg ont été adaptés pour accueillir ces échangeurs thermiques. Ceux-ci ont été spécialement conçus selon les besoins, en raison du dénivelé du terrain et des effets qu´il produit.

La centrale solaire thermique de Silkeborg comporte 22 km de canalisations qui relient 12 436 panneaux solaires, couvrant une surface équivalente à 20 terrains de football. Le parc de panneaux fait plus de 50 hectares, soit l´équivalent de 60 terrains de football.

Il se compose de quatre champs de panneaux indépendants, qui garantissent une fiabilité opérationnelle maximale. Si un problème technique se produit sur un champ, les opérateurs peuvent isoler ce dernier et faire tourner la centrale grâce aux trois autres.

La durée d´exploitation prévue pour cette centrale est de 25 ans. Il s´agit d´une centrale à haut rendement, 4 à 6 fois plus performante que les systèmes de panneaux solaires installés sur les toits de maisons individuelles.

Partagez l'article
  • 12
    Partages

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des