Enerzine

Une ampoule plate au 100% Design Tokyo 2008

Partagez l'article

L’ampoule plate "flat bulb" conçue par le designer coréen Kim joonhuyn a été présentée au 100% Design 2008 de Tokyo.

Par rapport à une ampoule classique, le volume de l’enveloppe est restreint d’environ un tiers. Cette compacité a l’avantage de réduire les coûts d’emballage et de transport.

Selon son concepteur, "sa forme à plat permet un empilage vertical plus aisé et empêche la casse du fait qu’elle ne roule pas".

Il y a 129 ans, l’ampoule à incandescence traditionnelle était inventée par Joseph Swan. Et depuis, la forme galbée est restée majoritairement la norme.

Une ampoule plate au 100% Design Tokyo 2008

A contrario, même si le design reste séduisant, cette invention ne résoudra certainement pas le problème de ce type de lampe qui reste plus un appareil de chauffage que d’éclairage : "quelques % seulement de l’énergie électrique est transformée en lumière visible, le reste devient de la chaleur."

Une ampoule plate au 100% Design Tokyo 2008


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    10 Commentaires sur "Une ampoule plate au 100% Design Tokyo 2008"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Elpy
    Invité

    Alors certes les ampoules classiques chauffent beaucoup par rapport à leur homologues « éco », mais cette chaleur en période hivernal est autant d’énergie non consommé par votre chauffage. Le bilan énergétique est donc nul, sauf pour votre porte monnaie et pour les déchet rejeté, qui dans le cas d’une ampoule éco sont plus important et plus problématique à traité. Bref, ne regardons pas le problème dans un périmètre restreint, mais intéressons nous à l’ensemble des intéractions ! c’est plus complexe, mais plus juste…

    enerZ
    Invité

    Merci beaucoup pour cette précision…Effectivement la réflexion doit être globale et l’élément chaleur contre éclairage ne constitue qu’un argument parmi d’autres…Bonne continuation

    Pdu
    Invité

    Ce raisonnement a surtout un intérêt pour ceux qui se chauffent à l’électricité, ce qui n’est fréquent qu’en France. Et derrière ça c’est le débat du pour ou contre le nucléaire qui se cache.C’est plus complexe, mais plus juste.

    fredhu
    Invité
    Oui, Elpy, une ampoule à incandescence pourrait être considérée comme un « petit chauffage », et donc amener quelques watts de chaleur que le système de chauffage n’aura pas à produire.Vrai.Sauf que …Tant que cette chaleur RESTE dans la maison, pourquoi pas.Mais si c’est pour la jeter par les fenetres (en fait: courant d’air et ponts thermiques, les maladies de bien trop d’habitation, même « isolées » de quelques cm de polystyrène !), ces précieux watts sont définitivement GÂCHÉS !…Dans ce cas-là (et encore une fois: le plus fréquent), tant qu’à devoir s’éclairer, autant le faire avec une « ampoule » qui ne chauffe pas d’abord… Lire plus »
    Champvi
    Invité

    elle est pas mal celle là! on m’avait deja parlé d’un chauffage primé au concours lépine (de mémoire) qui se basait sur les ampoules pour chauffer une maison. D’un point de vu purement énergétique (finale) pourquoi pas. Mais faut pas négliger que le chauffage est très ponctuel, d’une grande température et loin des utilisateurs! vous chaufferez plus les pieds de vos voisins du dessus que vous. et lorsqu’on parle en energie primaire c’est la kata. Merci pour la pointe électrique alimentée par le charbon, fuel et gaz……

    Caramba
    Invité

    L’été, vous dormez avec un simple drap … alors, utilisez une ampoule basse consommation. … L’hiver, vous dormez avec une chaude couverture … alors, utilisez une ampoule a incandescence qui rayonne de la chaleur. … L’économie est plus importante qu’on ne croit avec le complément de chauffage « par ampoule » car le confort thermique près d’une source rayonnante est identique pour une température de l’air plus faible. … Comme l’on change l’heure de ses pendules deux fois par an, on peut aussi changer ses ampoules deux fois par an.

    chocard
    Invité
    C’est assez incroyable de toujours retrouver ce genre de discussion !non une ampoule ne sert pas à chauffer mais à éclairer ! et le chauffage par ampoule est inutile, cher et désagréable, sauf pour EDF …inutile car chauffer le plafond conduit uniquement à augmenter les déperditions au plafond.cher car vous chauffez en heure pleine a moins d’être insomniacdésagréable car vous avez une source de radiation ponctuelle qui vous fait chaud à la tête mais vous aurez toujours froid aux pieds !donc dans une habitation on s’éclaire avec des ampoules performantes et on se chauffe avec un système performant adapté aux… Lire plus »
    Eclipse
    Invité
    Nous, aux Ateliers de l’Eclipse ( http://www.ateliers-eclipse.com ), on est écolos avant tout parce qu’on aime les belles choses, la nature, le bois brut, la pierre ou le métal qui se patine doucement avec le temps. Alors quand on entend parler de nouveaux projets, comme de supprimer les ampoules à filament pour mieux protéger la planète, ça nous fait un peu mal aux omoplates. Les éclairages basse tension, ou même les LED, dégagent une lumière blafarde et industrielle, moche comme un pauvre néon de réfectoire, inhumaine et froide comme un éclairage public. Blanche comme un cul. Les Ateliers de l’Eclipse… Lire plus »
    jmmercy
    Invité

    Dites, les gars, personne ne parle de l’été et de la difficulté de gérerla chaleur: mais j’y songe tout juste, installons une climatisation!Le recyclage n’est pas un problème, la climatisation probablementplus. Le problème sera peut-être moindre quand nous aurons des plaques electro-luminescentes à haut rendement organiques (sanscarbone, bien sur 😎 )?Pensez un peu à EDF qui sponsorise les communes dont les éclairagespublics consomment, ils ont le droit de vivre, non ?

    Yaglourt
    Invité

    C’est étonnant ce lobbying anti-basse consommation (et ça me fait marrer de la part de gens se disant « écolos ») Je me demande si ça ne viens pas des producteurs d’électricité, dont certains relaient de grosses bêtises (comme Hydro-Quebec pour qui « le remplacement des ampoules à incandescence va augmenter l’usage du chauffage et donc les émissions de gaz à effet de serre. »). Ou alors ça vient de l’industrie des ampoules à LED, pour qui les fluo-compactes dégageraient de mortelles ondes électro-magnétiques… Enfin bref, réfléchissons et renseignons nous un peu avant de relayer de telles énormités.

    wpDiscuz