Accélération de la technologie modulaire de valorisation énergétique des déchets

Naoden, concepteur, fabricant et installateur de centrales bioénergétiques a levé plus de 1,6 million d’euros grâce à des investissements d’EIT InnoEnergy, d’ENGIE Solutions et d’autres partenaires clés.

Basée à Nantes, Naoden utilisera le capital pour industrialiser sa technologie modulaire de valorisation énergétique des déchets pour la production de masse. La start-up renforcera également ses équipes commerciales et industrielles afin d’encourager sa croissance.

La technologie de Naoden est essentielle pour accélérer le passage à des villes et des industries durables. Elle constitue une innovation phare pour l’économie circulaire en proposant une alternative simple et hors réseau aux énergies fossiles comme le gaz naturel, le propane ou le fioul.

Grâce à la pyrogazéification des déchets solides, la solution modulaire d’énergie verte de Naoden peut générer de la chaleur, ou de la chaleur et de l’électricité (cogénération), pour une utilisation dans les collectivités ou les industries. Cette solution relève le défi de la production d’énergie durable, tout en ayant un impact positif sur la gestion des déchets. Le marché potentiel de la valorisation énergétique des déchets est important, avec plus de 5 millions de tonnes déjà récupérées par les chaudières à biomasse, et des millions de tonnes supplémentaires de déchets de bois produites chaque année. A lui seul, ce flux de déchets pourrait donner lieu à l’installation de 10.730 unités de cogénération Imperium 100 de Naoden, pour produire de l’électricité et de la chaleur.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

Le président de Naoden, Erik Mouillé, a salué la levée de fonds : « C’est un moment important pour Naoden. Nous savons que pour que le monde soit durable, l’énergie de demain doit être pensée et produite différemment. De même que la gestion des déchets est un enjeu majeur pour notre société. Nous avons travaillé sans relâche pour développer une solution s’inscrivant dans une économie circulaire, qui puisse répondre à ces deux défis de manière significative. Avec le soutien et l’expertise continus de nos investisseurs, nous serons en mesure de déployer pleinement notre technologie dans l’intérêt de tous ».

Richard Biagioni, CEO d’EIT InnoEnergy France, a déclaré : « La lutte contre les déchets est un élément fondamental de la transition de la société vers un avenir plus durable. En soutenant des start-ups intelligentes telles que Naoden, qui s’attaquent simultanément aux déchets et à l’énergie durable, nous pouvons vraiment maximiser notre impact ».

À propos de Naoden

Depuis 2015, Naoden travaille à concevoir des microcentrales bioénergétiques produisant de l'électricité et de la chaleur à partir de déchets bois. L'innovation qu’apporte la société réside dans sa capacité à traiter l'ensemble de la chaîne de valorisation du déchet biomasse (préparer > transformer > valoriser) pour répondre aux exigences de ses clients. Ainsi les charges liées aux déchets sont converties en un produit financier.

Pour Naoden, l’énergie de demain sera verte, produite localement par des déchets et vecteur d’emploi local dans un esprit d’économie circulaire.

Naoden mise sur la satisfaction client. D’une part en fabriquant ses propres centrales bioénergétiques mais aussi en intégrant le service après-vente avec des outils innovants.

Aujourd’hui deux centrales sont au catalogue. Imperium®, centrale mode cogénération, qui produit simultanément de l’électricité et de la thermique pour du réseau de chaleur. Nobilis®, centrale mode brûleur, qui produit uniquement de la chaleur process.
Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : www.naoden.com

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires