Catastrophe écologique dans le nord-est de l’Equateur

Des milliers de litres de pétrole se sont déversés dans la réserve naturelle de Cuyabeno (nord-est de l’Equateur) provoquant une véritable catastrophe écologique, ont dénoncé hier à Quito des organisations de défense de l’environnement.

L’organisation non-gouvernementale "Coopération pour le développement" a envoyé mercredi à l’Union européenne (UE) qui la finance, une demande d’aide pour faire face au désastre, présentant des photos et des vidéos.

"Notre organisation a survolé la zone contaminée et s’est rendu compte de l’étendue du désastre", a déclaré son directeur italien Andrea Cianferoni, faisant état de poissons et de caïmans morts.

Les écologistes affirment que 35.000 hectares de forêts ont été affectés. Et le directeur de la réserve naturelle estime pour sa part que " Le pétrole met en danger le système lacustre de la région composée de 17 lagunes dont sept sont déjà contaminées ".

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex