Corsica Sole inaugure une centrale solaire sur un site Seveso d’Arkema

Michael COUDYSER, directeur général de Corsica Sole, acteur innovant du photovoltaïque, et Pascal MILLET, directeur de l’usine Arkema de Saint-Auban (Alpes de Haute-Provence), ont inauguré une centrale solaire au cœur de cette usine, en présence de René MASSETTE, Président du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence.

C’est l’une des premières fois en France qu’une centrale solaire est intégrée au cœur même d’un site industriel classé Seveso.

Une seconde vie pour des terrains dégradés

Dotée d’une puissance de 10 MWc, sa production annuelle s’élèvera à 19 GWh. Elle s’étend sur 10 des 51 hectares de l’usine, spécialisée dans la production de solvant pour la fabrication de polymères fluorés. La centrale de Saint-Auban a en effet la particularité d’être intégralement située dans le périmètre d’un site industriel classé Seveso, en activité.

Plusieurs friches industrielles de l’usine ont pu ainsi être reconverties, le solaire leur offrant une seconde vie, à vocation environnementale. Ces terrains contaminés accueillaient antérieurement des ateliers de production de solvant.

Les sites Seveso, un gisement de foncier pour le solaire

L’énergie produite est principalement utilisée en autoconsommation sur le site pour alimenter le fonctionnement de l’usine Arkéma. Ce site industriel environnementalement sensible devient ainsi un vecteur de solutions propres, produisant et consommant de l’énergie verte.

Souscrivez à l'Achat Groupé EnergieMoinsChere.com
achat-groupe.energiemoinschere.com

Nous avons obtenu jusqu'à 21% de remise sur l'électricité et -17% sur le gaz ! C'est gratuit et sans engagement.

De manière plus générale, ce projet inédit montre que l’exploitation de sites Seveso ouvre des perspectives prometteuses pour faire face à la pénurie de foncier en France pour installer des unités photovoltaïques.

Une stratégie d’innovation et de développement durable

« Cette centrale, explique Michael COUDYSER, témoigne de la capacité de Corsica Sole à apporter des réponses nouvelles à des problématiques complexes. L’innovation, fait partie de notre ADN. Nous l’avions déjà démontré en ouvrant en Corse la première centrale avec stockage d’énergie en 2015 et en réalisant le premier parasol solaire au monde, via notre filiale Driv’Eco, en 2016 ».

Pour Chantal DEGRENDELE, Directrice Environnement d’Arkema, « cette réalisation s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable et de transition énergétique d’Arkema. C’est pourquoi nous avons soutenu le projet de Corsica Sole et participé activement à sa concrétisation. Nous en assurerons d’ailleurs la maintenance pour Corsica Sole. Nous souhaitons nous appuyer sur cette expérience pour mettre en place des solutions d’énergies renouvelables sur d’autres sites du groupe ».

Lauréat de l’appel d’offres 2016 de la Commission de régulation de l’énergie, la centrale de Saint-Auban représente un investissement de 13 millions d’euros reposant sur un contrat d’achat d’électricité à prix garanti sur 20 ans.

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des