Des molécules sur mesure pour contrer la décohérence quantique

Des molécules sur mesure pour contrer la décohérence quantique

La mécanique quantique constitue un univers fascinant où les particules peuvent exister simultanément dans plusieurs états. Une équipe de chercheurs a développé une méthode pour concevoir des molécules avec des propriétés de cohérence quantique spécifiques. Cette découverte pourrait jeter les bases de nouvelles technologies quantiques.

En mécanique quantique, les particules peuvent exister dans plusieurs états à la fois, défiant la logique de nos expériences quotidiennes. Cette propriété, connue sous le nom de superposition quantique, est la base des technologies quantiques émergentes qui promettent de transformer l’informatique, la communication et la détection.

Les superpositions quantiques font face à un défi majeur : la décohérence quantique. Au cours de ce processus, la délicate superposition des états quantiques se décompose lorsqu’elle interagit avec son environnement environnant.

La densité spectrale : une clé pour contrôler la décohérence

Pour exploiter la puissance de la chimie afin de construire des architectures moléculaires complexes pour des applications quantiques pratiques, les scientifiques doivent comprendre et contrôler la décohérence quantique. Ils doivent donc concevoir des molécules avec des propriétés de cohérence quantique spécifiques. Cela nécessite de savoir comment modifier rationnellement la structure chimique d’une molécule pour moduler ou atténuer la décohérence quantique.

Les scientifiques doivent pour se faire connaître la « densité spectrale », la quantité qui résume la rapidité des mouvements de l’environnement et l’intensité de son interaction avec le système quantique.

Une nouvelle méthode pour extraire la densité spectrale

Jusqu’à présent, quantifier cette densité spectrale de manière à refléter précisément les complexités des molécules est resté insaisissable pour la théorie et l’expérimentation.

Une équipe de scientifiques a développé une méthode pour extraire la densité spectrale des molécules en solution en utilisant de simples expériences de Raman en résonance. Cette méthode capture la pleine complexité des environnements chimiques.

Dirigée par Ignacio Franco, professeur associé de chimie et de physique à l’Université de Rochester, l’équipe a publié ses résultats dans les Proceedings of the National Academy of Sciences.

Comprendre et contrôler la décohérence

En utilisant la densité spectrale extraite, il est possible non seulement de comprendre à quelle vitesse se produit la décohérence, mais aussi de déterminer quelle partie de l’environnement chimique en est principalement responsable. En conséquence, les scientifiques peuvent désormais cartographier les voies de décohérence pour relier la structure moléculaire à la décohérence quantique.

En synthèse

En fin de compte, la recherche de l’équipe ouvre la voie à la compréhension des principes chimiques qui régissent la décohérence quantique.

« Nous sommes ravis d’utiliser cette stratégie pour enfin comprendre la décohérence quantique dans les molécules avec une complexité chimique complète et l’utiliser pour développer des molécules avec des propriétés de cohérence robustes », conclut Ignacio Franco.

Pour une meilleure compréhension

Qu’est-ce que la superposition quantique ?

La superposition quantique est une propriété fondamentale de la mécanique quantique qui permet à une particule d’exister dans plusieurs états à la fois.

Qu’est-ce que la décohérence quantique ?

La décohérence quantique est le processus par lequel la superposition délicate des états quantiques se décompose lorsqu’elle interagit avec son environnement environnant.

Qu’est-ce que la densité spectrale ?

La densité spectrale est une quantité qui résume la rapidité des mouvements de l’environnement et l’intensité de son interaction avec le système quantique.

Comment cette nouvelle méthode peut-elle aider à contrôler la décohérence ?

La nouvelle méthode permet d’extraire la densité spectrale des molécules, ce qui permet de comprendre et de contrôler la décohérence quantique.

Quelles sont les implications de cette recherche ?

Cette recherche ouvre la voie à la compréhension des principes chimiques qui régissent la décohérence quantique et pourrait aider à développer des molécules avec des propriétés de cohérence robustes pour les technologies quantiques.

Références

Légende illustration principale : Des chercheurs de Rochester ont présenté une stratégie permettant de comprendre comment la cohérence quantique est perdue pour les molécules dans un solvant d’une grande complexité chimique. Ces résultats ouvrent la voie à la modulation rationnelle de la cohérence quantique par la conception chimique et la fonctionnalisation. (Image mixte : Anny Ostau De Lafont)

Ignacio Franco et al. “Extracting the spectral density of molecules in solvent from simple resonance Raman experiments”, Proceedings of the National Academy of Sciences (2023).

[ Rédaction ]

Articles connexes