Isolation sous-toiture : techniques, isolants et budget

L’isolation sous-toiture désigne l’ensemble des techniques utilisées pour isoler un bâtiment par le toit. Elle permet de réduire la déperdition thermique d’un logement. Vous envisagez d’isoler la sous-toiture de votre immeuble ou maison ? Quelles sont les techniques efficaces que vous devez utiliser ? Quel isolant choisir ? Quel budget prévoir ?

Quelles sont les techniques ?

L’isolation d’une toiture varie selon le que le dessous de la toiture est composé soit des combles perdus ou des combles aménagés. En cas de combles perdus, voici les 3 techniques que vous devez utiliser :

L’isolation par rouleaux

L’isolation par rouleaux consiste à utiliser des rouleaux souples et les placer entre les solives. Cette technique est la plus adaptée aux combles perdus.

L’isolation par soufflage

Avec cette technique, on utilise une souffleuse pour répandre l’isolant sur la partie à isoler. Une fois projeté, l’isolant permet de supprimer les ponts thermiques et d’assurer le confort des occupants du logement.

L’isolation par épandage

Contrairement au soufflage, le procédé d’isolation des combles par épandage consiste à utiliser un râteau pour répartir manuellement un isolant en vrac entre les solives du plancher des combles. Cette technique est principalement utilisée en rénovation pour de petites surfaces.

Si vous disposez des combles aménagés, il n’y a pas de meilleure technique que de procéder à l’isolation complète de la toiture. Il faut alors bien poser la membrane sous-toiture.

Quel isolant choisir ?

Le choix de l’isolant est une étape à ne pas prendre à la légère. Voici les différents types d’isolants que vous pouvez choisir pour vos travaux d’isolation :

Les isolants à base de fibres végétales ;
Les isolants synthétiques ;
Les isolants constitués de laines minérales ;
Les isolants minces.

Quel budget prévoir ?

Le prix des travaux d’isolation d’une toiture varie selon le profil de l’entreprise choisie, la superficie de la zone à isoler, la technique employée et le type d’isolant. Ainsi, ces travaux peuvent vous coûter entre 80 et 120 € le mètre carré selon vos choix.

Partagez l'article

 



[ Billet sponsorisé / publi-rédactionnel ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des