La plus grande centrale solaire PV d’Israël inaugurée

La plus grande centrale solaire d’Israël a été connectée au réseau ce week-end.

Implantée à Qazrin, sur les hauteurs du plateau du Golan, elle devrait produire annuellement 82 500 kWh.

Le projet a été mené via un partenariat entre l’entreprises chinoise Suntech Power holdings, et la compagnie israélienne Solar IT Doral. Suntech avait déjà fourni les panneaux d’une centrale dans le sud du pays.

L’Etat hébreu assure la promotion des énergies renouvelables par le biais d’un prix de rachat de l’électricité. Le pays s’est fixé un objectif de 20% de sa production électrique issue de sources renouvelables.

Le gouvernement a par ailleurs annoncé cette année la construction de deux centrales solaires thermiques, d’une capacité respective de 80 et 125 MW.

 

 

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
renewable

ce n’est donc pasdemain la veille que le plateau du Golan sera restitué à la Syrie. Au moins, il s’agit ici d’un très bon projet pour une région autant ensoleillée!

mido48

Il aurait fallu à Israel d’abord de laisser passer les vivres pour des palestinians qui meurent de faim , de ne pas envenimer la situation par l’implantation de la centrale photovoltaique dans le Golan syrien.C’est à ces conditions là que j’aurais applaudis cette initiative comme acte environnemental majeur , car aprés tout c’est un combat pour le bien etre des hommes.

G2paris

Il est amusant de voir que toutes les actions positives d’Israël sont systématiquement déconsidérées et contrebalancées par certains qui pointent le conflit israélo-arabe en stigmatisant systématiquement les uns et victimisant les autres. Mido 48 : “il aurait fallu (…) laisser passer les vivres pour les palestinians qui meuvent de faim” : il me semble (i) qu’Israël envoie des convois d’aide humanitaire lorsque son terriroire n’est pas bombardé par des roquettes ciblant la population civile. La critique pour les blocus doit être adressée aux terroristes, ne pas confondre les actes d’agression avec les tentatives plus que légitimes de les enrayer ; (ii) que la vie des Palestiniens de Gaza soit difficile, je n’en doute pas, mais de là à dire qu’ils meurent de faim démontrent que vous ne connaissez pas grand chose à la situation sur le terrain, et même si c’était le cas alors il faudrait investir dans le développement humain plutôt que dans la haine, le terrorisme et l’achat d’armes ; (iii) l’Egypte a également une frontière avec la bande de Gaza, il est curieux qu’on ne lui demande jamais de compte sur la fourniture de vivres, d’électricité..etc. Sur le Golan, il s’agit d’un territoire conquis lors d’une guerre défensive, dès lors, c’est un territoire disputé entre Israël et la Syrie et dont le sort sera sûrement tranché par des négociations de paix, comme pour le Sinaï restitué à l’Egypte. D’ici là, rien n’empêche la construction d’une centrale qui bénéficie à tous ses habitants et qui ne sera sûrement pas démentelé à l’occasion d’une éventuelle restitution du Golan à la Syrie.

Marcandre

Mais  oui   Monsieur  G2paris  . Vous  avez   100 %  raison  . Les   partisans   du  dévellopement  durable  font  trés  souvent  parti , hélas,  d ‘ une  mouvance  de  gauche aussi  bien  anti- Israel  , qu ‘ anti -sémite  hypocrite  , d ‘ où  leurs  réactions  .

mido48

1- : votre réaction n’en est pas moins politique que la mienne 2-“Tentative légitime de les enrayer ” votre haine est bien reflétée par cette déclaration 3-l’egypte est un pays riverain qui ne controle aucun acces à la bande de GAZA (puisque vous connaisez si bien la situation la bas) 4- “Un territoire acquis lors d’une guerre defensive” un defenseur qui occupe de force les terres de l’envahisseur ??? bizzard comme logique 5- Les territoires pris par la force appartiendront toujours à leurs propriétaires.

mido48

1- : votre réaction n’en est pas moins politique que la mienne 2-“Tentative légitime de les enrayer ” votre haine est bien reflétée par cette déclaration 3-l’egypte est un pays riverain qui ne controle aucun acces à la bande de GAZA (puisque vous connaisez si bien la situation la bas) 4- “Un territoire acquis lors d’une guerre defensive” un defenseur qui occupe de force les terres de l’envahisseur ??? bizzard comme logique 5- Les territoires pris par la force appartiendront toujours à leurs propriétaires.

mido48

1- : votre réaction n’en est pas moins politique que la mienne 2-“Tentative légitime de les enrayer ” votre haine est bien reflétée par cette déclaration 3-l’egypte est un pays riverain qui ne controle aucun acces à la bande de GAZA (puisque vous connaisez si bien la situation la bas) 4- “Un territoire acquis lors d’une guerre defensive” un defenseur qui occupe de force les terres de l’envahisseur ??? bizzard comme logique 5- Les territoires pris par la force appartiendront toujours à leurs propriétaires.

g2paris

1. A partir du moment où vous avez introduit du politique dans ce forum, je suis bien en droit de répondre à certaines contrevérités que vous écrivez. 2. Mais où est la haine ? Selon vous, Israël ne doit pas réagir pas aux tirs de roquette dirigés contre sa population civile, quel pays l’accepterait… ? Peux-t-on reprocher à un pays de vouloir assurer la sécurité de ses citoyens ? Vous semblez ignorer que l’armée riposte contre des organisations armées en réaction aux tirs de roquettes et de mortiers de celles-ci qui ciblent intentionnellement les populations civiles de Sdérot ou d’Ashkelon dont la centrale fournit d’ailleurs une grande partie de l’électricité consommée par la bande de Gaza.  Pourtant, les points de passage sont rouverts et les livraisons de bien de consommations transitent librement dès que les tirs cessent. Il relève donc de la responsabilité du Hamas de choisir s’il veut continuer à être livré par son ennemi juré en décidant ou non d’arrêter de bombarder Israël. C’est pourquoi les critiques doivent lui être adressées pour les souffrances de sa population dont il a la charge. 3. L’Egypte est un pays frontalier (raison pour laquelle il est erroné de parler de blocus puisqu’Israel ne contrôle qu’une partie des frontières avec Gaza), qui contrôle donc sa frontière et le point de passage de Rafah que ce pays a décidé de le fermer en toute connaissance de cause. En gros, si la survie des Gazaouis dépendait de l’Egypte, on aurait du souci à se faire. 4. Oui, un territoire acquis lors d’une guerre de défense. L’Etat qui déclenche une guerre prend également le risque de la perdre. En général, le vainqueur d’une guerre ne restitue jamais des territoires. Pourtant Israël dès 67 via l’ONU a proposé de se retirer du Golan en échange de la paix, (refusée par la Syrie) comme, pour le Sinaï avec l’Egypte. 5. Votre discours est particulièrement naïf. Le tracé des frontières et donc la création des Etats, même démocratiques, sont le résultat de guerres. Israël, comme la France, l’Allemagne et les autres, n’échappent pas à la règle. En général, on ne prend pas –ou on ne rend pas- un territoire autrement que par la force. Qu’un vainqueur (Israël) soit disposé à rendre certains territoires en échange de paix, jusque là refusée obstinément par ses voisins, est remarquable puisque la règle est que le vainqueur impose la paix au vaincu (Cf. l’Allemagne au cours des deux dernière guerres mondiales).

enerZ

Merci à tous les 2 d’éviter de polémiquer sur des sujets autres que la thématique énergie ou environnementale ou technologique…Il y a sûrement des “forums constructifs” sur internet qui traitent du conflit opposant Israël et la Palestine… Bien à vous 

9
0
Laissez un commentairex