Le diesel, aussi cher que l’essence

Le diesel moins cher que l’essence : serait-ce de l’histoire ancienne ? Tournant autour de 1,40€, le prix à la pompe du litre d’essence sans plomb 95 et celui du diesel sont désormais très proches.

"Jusqu’à maintenant, les taxes sur le diesel étaient moins importantes que celles appliquées à l’essence" explique un représentant de Total dans les colonnes de Var Matin. "Aujourd’hui, tout est aplani et nous devons faire face à une forte demande de gazole avec une offre qui ne suit pas."

Depuis plusieurs décennies, l’avantage fiscal (TIPP moins importante que pour l’essence sans plomb) que représentait le Diesel pour le consommateur a nourri un véritable engouement en France pour ce type de motorisation : près des trois quarts des ventes concernent des véhicules diesel. Or, sur les marchés internationaux, hors taxes, le gazole se vend 15 à 20 centimes plus cher que l’essence. Un écart de prix qui compense la différence de fiscalité.

L’Europe importe 30% de son gazole depuis l’Est de l’Europe, principalement depuis la Russie (30 millions de tonnes par an), ce, alors que la production d’essence est excédentaire. La  hausse de la consommation en France de 3% par an et une demande qui s’accroît dans les pays émergents font pression sur les prix du marché.

Une situation qui provoque la colère des marins pêcheurs. Depuis lundi, une bonne partie des ports de pêche de la côte Atlantique, de la Manche et de la Méditerranée ont été bloqués, de même que plusieurs dépôts de carburant.

Mercredi, alors que les professionnels de la pêche devaient rencontrer leur ministre, Michel Barnier, ils étaient environ 200 à manifester dans les rues de Paris pour réclamer un plan de sauvegarde de leur activité.

      

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
filvert

Le Gas Oil sera sans doute à 2 euros à la fin de l’année et sans doute à 2,50 en 2009.Il suffit de 1% de demande en plus du potentiel de production pour que les prix s”envolent. Ils monteront jusqu’au moment où les gens arrêteront d’en acheter et se tourneront vers autre chose s’ils en ont les moyens.Ce Pick Oil était prévisible depuis longtemps mais comme nous n’avons rien préparé pour y faire face on en paie les conséquences. Cela va être le chaos dans de nombreux pays pauvres!!!!Notre niveau de vie va baisser de 20 à 30% en 10 ans (cela a déjà commencé avec l’inflation sur l’énergie, les matières premières et l’alimentation). C’est le début de la décroissance subie et non choisie.Il faudra au moins 20 ans pour mettre en place des alternatives énergétiques (et encore seulement dans les pays très riches!).Cela devrait être les priorités gouvernementales depuis plus de 10 ans !!!

R1777

je pense par contre que 20à 30% de baisse pour nous les pays riche est une fourchette optimiste… quoi qu’il en soit , concernant les pays pauvre, on comprend bien vite pourquoi les ofrces armée frnçaises se délocalisent  de l’ex front Est , pour aller se concentrer le le front sud ! le plus honteux dans l’histoire c’est que le nrd à presque tjrs vécu sur le dos du sud!

indianagrenoble

Allez donc voir pourquoi le ricains ont attaqué l’IraqOil, smoke & mirrors – sous-titré français – 49 mn – 16 mai 2007 : non ?Ca rejoint de près les propos de Filvert…Ca va chauffer ! Et pas au pétrole cette fois-ci !ITER et son mensonge arrivera trop tard… dans 20 ans et quelque chose comme plusieurs milliards d’euros après et en plus ils sont même pas sûr que ça marche…Investissons massivement sur le soleil et les énergies renouvelables… ça fait pourtant longtemps que ces écolos respectueux de la vie nous le répètent… Une belle campagne de promotion sur les économies d’énergies ‘au sens large’  voila ce doit faire nos gouvernement et arrêter de sucer des bites aux lobbies industriels, nos politiques mettent le temps à comprendre mais c’est à se demander si ils le font pas exprès ?! Allez : Bonne bourre !Alex alias Indianagrenoble

Aflc7

Pour répondre à alternotre, les diesels actuels, aussi bons du point de vue rendement soient-ils ne devraient plus avoir court sur les routes. Je m’explique, on a toujours analysé le diesel sous l’angle du CO2 émis (car il consomme moins) mais on a toujours passé sous silence les vrais polluants émis par ce type de motorisation. Aujourd’hui on s’attaque aux NOx (oxydes d’azote) en faisant mine de découvrir le problème. On connaît le rapport entre la température de combustion et l’émission de NOx depuis plus de trente ans car les réacteur d’avion (qui utilisent peu ou prou le même carburant) ont été confrontés à ce problème et l’ont résolu en partie (baisse de consommation de 12% sans augmentation des NOx pour un même moteur en vingt ans de production sur A320). Pour schématiser, pour consommer peu, il faut que la température de combustion soit élevée et là, les émissions de NOx augmentent. Il y a beaucoup plus grave. Les motorisation compressées actuelles (HDI, TDI, JTD) qui font fureur aujourd’hui,  rejettent des particules de plus en plus fines qui ne sont plus bloquées par les filtres à particules des diesels modernes (FAP). On sait depuis plus de vingt ans que ces particules présentent un risque pour l’organisme. Ces risques vont des allergies pour le moins grave, de l’asthme et des cancers. La 307 hybride (que PSA ne produira pas car ils semblent attendre une subvention pour le faire) ne résoudra pas ce problème. Ne prendre comme indicateur écologique que le CO2 émis est donc un non sens mais une aubaine pour un grand producteur (pollueur ?) de diesel comme PSA ou VAG. Ce fut la voie choisie par le “Grenelle”. Quid des solutions électriques, au gaz, du pantone, de la pile à combustible, des huiles végétales pures (pour les camions dont on ne pourrait pas changer le type de motorisation par exemple) ? Oui, pour paraphraser alternotre, “il faut changer de chaussures et adopter un autre rythme de marche”.

Dan

Quand on parle de pollution particulaire on pense de suite diesel. S’il est indéniable qu’il en émet, il faut aussi regarder le reste pour connaître notre marge de manoeuvre pour la réduction en France. Le CITEPA nous donne une piste au lien suivant : Dans le tableau du bas de page on voit en tête les fameuses PM 1,0 ; PM 2,5 et PM 10. Pour plus de précisions, télécharger le rapport complet au lien suivant : A la lecture, on voit rapidement que le diesel n’est pas le seul contributeur et de loin. Il faudra donc également faire beaucoup d’effort sur le résidentiel et l’agriculture. Pour les particules les plus petites, c’est incontestablement le chauffage au bois qui fait la majorité. Cela est corroboré par l’étude CARBOSOL. Question : faut-il interdire le chauffage au bois ? Les canadiens ont déjà émis des restrictions.

Francois

En avril 2006,  le prix du diesel était à la pompe de 1,07 € = 0,47 HT + 0.6 de taxeL’essence était à 1,26 € dont 0.46 HT + 0,80 de taxxeSi on prenait comme base du prix HT, le brent de rotterdam.Qu’est ce que ca veut dire ? Que le diesel est favorisé en matière de taxe depuis des années notamment à la demande des constructeurs français, qui pensaient être plus compétitif sur ce type de moteur.Or, la demande est désormais supérieure à l’offre sur le diesel ( il y a un % fixe d’essence, de diesel, etc lors du process de raffinage, donc on ne peut raffiner + de diesel et moins d’essence), car les pays de l’Est notamment consomment de + en + de diesel. Le prix HT est donc plus cher en diesel qu’en essence. A la pompe en France ( ce n’est pas les cas en Espagne par exemple), seul le jeu des taxes rend encore le diesel moins cher que l’essence.

Francois

Pour expliquer pourquoi en france, on ne peut pas raffiner + de diesel :un extrait d’un papier des Echos :Globalement, le monde manque en effet de capacités de raffinage, après des années de sous-investissement dans ce secteur longtemps en difficulté. Le problème est particulièrement aigu pour le kérosène et le gazole en Europe. Les raffineries y ont en effet été conçues pour fournir surtout du super, un carburant aujourd’hui en déclin. A l’inverse, le kérosène et le gazole sont, eux, en essor, en raison notamment de la « diésélisation » du parc automobile.Un extrait d’un autre papie des echosr :une tendance de fond : le pétrole et ses dérivés voyagent de plus en plus. La conséquence, en partie, des normes sur la composition des carburants, qui divergent selon les pays.« Aux Etats-Unis, les Etats ont tous des spécifications différentes, rendues plus strictes afin de lutter contre la pollution », souligne James Ryder. Les raffineries américaines se retrouvent ainsi obligées d’exporter des produits qu’elles n’ont plus le droit de vendre sur place. Tout en important une partie des carburants correspondant aux nouvelles normes.Cette inadaptation des outils de raffinage ne se limite pas aux Etats-Unis. Faute d’installations adéquates, l’Iran est ainsi obligé d’importer la moitié de l’essence consommée dans le pays, pourtant grand producteur de brut… Et pour des raisons politiques, il va chercher son carburant jusqu’au Venezuela, pourtant bien lointain.

Mac

Il n’y a pas tant d’écart entre le rendement thermo d’un moteur diesel et d’un moteur essence (quelques % tout au plus) La moindre consommation s’explique par le fait que le gazole à un pouvoir calorifique bien supérieur à l’essence !

Js

pour aller ds le sens de Mac, il n’y aeffectivement pas tant d’écart entre un moteur essence (environ 36%) et un diesel (42%) d’ailleurs ds certains cas (toyota aygo, citroen C1) à prestations égales les emissions sont similaires

Momo

De toute facon , le rendement reel des milliers de bagnoles et camions coincees dans les embouteillages quotidiens de nos grandes villes ( et c’est bien pire dans le 1/3 monde ! ) est tres tres proche de ZERO , quel que soit les rendements thermodynamiques ” au banc ” de tous ces moteurs ! Eh oui , va falloir adopter un autre style de vie …. cela va ( nous )couter combien de vies ?

filvert

Selon Dennis Meadows & Col. la crise des ressources de la terre et la pollution (effet sur montée des mers de 10 à 20 m pour +6°c d’ici la fin du siècle, 70 à 80m après) il y aura sans doute la moitié de la population qui va mourir d’ici 50 ans. Et cela se fera dans une très grande violence (pire que les émeutes de la faim actuelle).Le livre “Halte à la croissance” du Club de Rome est paru en 1972 et rien n’a été changé.Maintenant il reste plus qu’à se préparer à affronter les futures révoltes et pannes de notre système (Vols entraînant coupures de téléphone, d’électricité, d’eau; pannes de transport, commerces vides…).Le futur ne sera pas de tout repos !!!!!

alternotre

Oui, selon l’IFP la différence entre le diesel et l’essence est de 36 % contre 42% pour le diesel… Convenez néammoins que les sources ne sont pas unanimes sur ce point. Parce qu’en plus il faut prendre en compte les variables de conduites etc… Par exemple, sur un diesel marin, a régime stable, le rendement d’un diesel peut dépasser les 50 % … Je pense, et c’est une opinion toute personnelle, que l’IFP a “idéalisé” l’essence… Mais bon… En fait le diesel n’est jamais tant supérieur et à l’aise que lorsqu’il travaille à régime et charge constante… D’où l’intérêt des hybrides diesel face aux hybrides essence. Quand à la solidité des groupes diesels récents, j’observe que la presse spécialisée évite soigneusement d’aborder l’alègement des matériaux de construction des blocs moteurs. Ceci dit, et je tiens à le souligner, le vrai débat réside dans notre capacité à exiger de nos gouvernants qu’ils forcent l’évolution des choses vers des des ruptures énergétiques au niveau technique et au niveau sociétal. J’ai à ce titre l’impression que l’on agite tout un débat diesel/essence, ce qui permet d’éviter soigneusement la question de fond. Bref, il faut changer de chaussures.

js

… la ou vous avez tous raison c’est que essence ou diesel peu importe , il va falloir franchement moins consommer et donc sans doute beaucoup moins rouler

Titoo

Un dossier solidement argumenté : … c’est interressant le diesel semble garder une longueur d’avance

Lups

Bravo le devin !!!! le gasoil est plutôt à 1€ en ce moment… C’est facile de dire que tout est prévisible… aprés-coup !

Hehe

très drôle de vous lire presque 2 ans après, scénarios catastrophes !!!

16
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime