Le Hummer est mort vive le Hummer H3 hybride !

Lundi, lors de la présentation de son plan de restructuration, le constructeur américain General Motors a prévu de se recentrer sur 4 marques principales tout en se réservant le sort des marques Saab, Saturn et Hummer d’ici la fin de l’année.

Concernant le Hummer justement, on apprend que la société Raser Technologies a dévoilé un Hummer H3 hybride E-REV (Extended-Range Electric Vehicle) lors du congrès SAE International 2009 de Détroit consacré exclusivement aux technologies du transport.

La version de démonstration du H3 hybride (thermique/électrique) entièrement fonctionnelle montre une consommation de 2,35 litres au 100 km à condition toutefois que le conducteur ne roule pas au delà de l’autonomie maximale des batteries estimée à 65 kilomètres.

Car sinon, la consommation de carburant augmente considérablement :

  • parcours de 130 km –> consommation de 3,56 litres au 100 km
  • parcours de 160 km –> consommation de 4,28 litres au 100 km
  • parcours de 320 km –> consommation de 7,13 litres au 100 km

Pour la partie électrique, le Hummer H3 est entièrement propulsé par un moteur de 200 kW Raser relié à une transmission 4WD. Un petit moteur auxilliaire à haut rendement – Ecotech – utilise un autre générateur de 100 KW Raser pour recharger les batteries pendant la conduite et fournir de l’énergie électrique supplémentaire en cas de besoin.

Le hummer est mort vive le hummer 3 hybride !

Les packs de batteries au Lithium-Ion (photo ci-dessus) sont montés sur rails et délivrent directement 700 volts en sortie. Ces dernières peuvent être rechargées sur secteur domestique en utilisant indifféremment le 110 ou le 220 volts.

Le PDG de Raser a déclaré durant le congrés : "la technologie du Hummer H3 E-REV est un bond en avant pour les automobiles aux États-Unis. Elle pourrait rendre les camionnettes et les SUV – Véhicule Utilitaire Sport – de notre nation plus << vertes >> que la Prius". Et d’ajouter "Nous avons choisi le Hummer H3 et H3T comme véhicules de démonstration car les camionnettes et les SUV sont les véhicules les plus vendus en Amérique et (ils) peuvent bénéficier de plus d’économie de carburant et de réduction des émissions".

Le hummer est mort vive le hummer 3 hybride !

Ce Hummer n’est pas attendu avant 2011. Son prix n’a pas encore été fixé, mais les experts estiment qu’il faudra ajouter entre 15 000 et 20 000 dollars au prix de base.

Le hummer est mort vive le hummer 3 hybride !

 

 

Le hummer est mort vive le hummer 3 hybride !

 

Le hummer est mort vive le hummer 3 hybride !

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
marcob12

Cela ressemble furieusement à un article que j’avais lu là. Quoi dire sinon qu’il y a n’y a pas que le moteur thermique qui est en cause dans les inconvénients de la banalisation des véhicules automobiles. La boulimie de matières premières(en amont) et l’avalanche de déchets (en aval)sont toujours à gérer. Des engins inutilement massifs roulant à l’électricité (même issue de renouvelables ou du nucléaire) ne seront sûrement pas “verts” ou “écolos”. Il y a déjà des camions et camionnettes électriques sur route qui ne bénéficient pas d’une telle puissance (200KW), alors bravo pour la technique et tous mes voeux d’insuccès pour le constructeur. En dernier ressort c’est le public qui tranchera. On n’est pas dans le pétrin…

Fabio

on a maintenant la preuve que même des gens stupides peuvent faire preuve d’ingéniosité… Vivement qu’on découvre une source de chauffage domestique “écologique”, comme ça on pourra enfin dormir les fenêtres grandes ouvertes en plein hiver !

trimtab

Il est symbolique et ironique que cette enième proposition de ‘hybridisation’ se fait sur la base d’un symbol du ‘grand méchant loup’ de l’automobile, monstrueux et faiseur d’ego (et de pollution) démesuré !   Pourquoi vouloir encore et toujours combiné un moteur à explosion (couteux, mecaniquement très complexes et fait de centaines de pieces) avec un rendement énergetique minable avec une technologie de batterie et de propulsion électrique moderne et d’un efficacité tant fois supérieur !   Pourquoi fait simple quand on peut faire compliqué ! Si on doit faire de tels ‘monstres’, faisant au moins des monstres ‘toute electriques’, en ajoutant des kilos de batteries, pour amélioré le ‘sacrosaint’ besoin d’autonomie !   Le moteur à explosion est mort ! La rupture technologique est là ! Est l’option ‘hybridisation’ ne fait qu’engager des hommes, les couts et des energies qui seront mieux investis dans l’amélioration de la ‘technologie émergeante’ des ‘véhicules électriques’ de toutes sorte et tailles.   trimtab    

Emilou

trimtab, On a pas encore commencé de voir le début des voiture électriques! dans les années qui viennent on va avoir des voitures qui tiennent 100-200km avec leurs batteries. Pour faire plus (aller en vacance, par exemple) il faut passer immanquablement par des hybrides.

js

maintenant je rejoins Emilou, le moteur a explosion n’estpas encore mort, on ne voit pas encore 1 vrai modele electrique dans nos rues, on est qd meme surtout dans l’effet d’annonce, meme si j’espère que cela va se concretiser un peu

hotofdown

Pourquoi pas un Hummer tant qu’on aura pas légiféré pour interdire les véhicule trop gros et trop lourd sauf pour un usage professionnel il y aura des inconditionnels qui voudront utiliser ce genre d’engins. Pour eux donc l’hybridation est un progrès. Toucher la subvention “Grenelle” avec un Hummer rien que pour l’annonce c’est bon pour moi !!! Cela dit, le souci avec l’hybride comme avec le tout électrique reste la production d’électricité actuellement EXTREMEMENT POLLUANTE et génératrice de CO2 – Même en France – Alors qu’une toute petite partie des véhicule roule “Electrique” !!! Qu’en sera -t-il lorsque l’ensemble des véhicules européens rouleront à l’électricité ??? MEME LE NUCLEAIRE FRANCAIS N’Y SUFFIRA PAS  !!! NON la seule solution passe par les éléments suivants : MOINS DE DEPLACEMENTS TRANSPORTS PUBLICS en lieu et place du transport individuel FINIS les déplacements en ville en véhicules individuels qui ne sont pas des vélos Vacances en train avec location de véhicules au lieu de destination pour quelques heures par séjour (Aller faire des courses; Aller faire une visite hors cités; etc.)

Denlaf

Le Hummer est mort, qu’on l’enterre; il ne faut surtout pas le ressusciter,car la société n’a pas besoin d’un tel véhicule dont la vocation première était de faire la guerre. Sauvons ce qui mérite d’être sauvé. La prochaine génération de véhicules automobiles devra être complètement différente. Seuls les véhicules électriques ou ceux fonctionnant à partir d’énergies renouvelables devraient être considérés. http://www.denis-laforme.over-blog.com

Duchnock

“délivrer 770 volts “ne veut rien dire: ils ne s’améliorent pas!

Dan1

Comme on voit poindre de belles déclarations aucunement étayées, revenons en au fait pour les futurs véhicules électriques. Il n’existe, pour l’instant, aucun obstacle au développement des véhicules électriques par rapport à la production d’électricité en Europe. La raison est simple, on part de rien ou presque. Les problèmes sont ailleurs et depuis plus d’un siècle : il s’agit de développer un “réservoir” électrique performant ayant une densité d’énergie s’approchant des combustibles liquides (10 kWh au litre), alors qu’aujourd’hui on “tourne” au mieux à 0,2 kWh au litre (facteur 50). Cependant, le rendement du moteur électrique peut déjà réduire l’écart moyen à environ 15. J’ai déjà longuement développé le fait qu’en France, nous n’aurions aucune difficulté à alimenter plusieurs millions de véhicules électriques sans augmenter les capacités de production. Par exemple, en récupérant la production de la centrale du Tricastin qui alimente l’usine d’enrichissement, nous remplirions les réservoir de 6 millions de petites voitures. Pour la totalité des véhicules français il faudrait au maximum 170 TWh, soit moins d’un tiers de la production actuelle. Maintenant, regardons ce que cela donne au niveau européen. Dans l’UE 27 qui compte 491 millions d’habitants, il y a 472 véhicules particuliers pour 1000 habitants soit au total 232 millions de véhicules. En faisant l’hypothèse qu’ils parcourent en moyenne 13 000 kms par an, il faut assurer le plein pour 3000 milliards de kms par an. Avec des véhicules électriques qui consommeraient (à la roue) en moyenne 20 kWh au 100 kms il faudrait trouver 600 TWh/an en sortie de batterie. Avec un rendement batterie à 90 %, un rendement chargeur à 85 % et 6 % de pertes en ligne, il faut trouver 835 TWh en sortie des centrales électriques. Finalement, ça tombe bien parce que cela est un peu moins que la production nucléaire brute actuelle de l’UE 27 (environ 990 TWh) et moins d’un tiers de la production totale. L’union européenne serait donc tout à fait capable, à terme et pas demain matin ! d’alimenter en totalité une flotte de véhicules particuliers électriques et de supprimer 230 millions de pots d’échappement… à conditions que l’on trouve un réservoir électrique performant. D’autre part, c’est le réseau qui alimentera les chargeurs, on peut donc envisager que celui reçoive aussi de l’électricité produite par diverses EnR. L’électricité, n’est alors qu’un vecteur… très prometteur.                

Rorotropic

De toute façon les Hummer reste rare sur terre donc d”un interet negligeable et de plus pour information ce vehicule n”est pas agreable a utiliser trop gros  peut maniable ne sert qu’a frimer,…et pour la guerre.La blue car semble bien plus interessante car adaptée au plus grand nombres, ne lui manque que des moteurs roue pour augmenter son rendement et suprimer ses freins qui dilapide son energie en chaleur au lieu de produire de l’electricité, et profiter du gain de place a l’interieur pour ajouter un petit groupe electrogene pour multiplier son autonomie et ne plus craindre les voyages inter ville tout en profitant de l’excelent rendement de ses moteurs electriques .Pour rappel le moteur a combustion à un faible rendement de 16% en ville et un peu mieux sur route dans les meilleurs conditions (routes droite plane etc)en effet ce moteur est le roi des pertes en chaleur(echappement,refroidissement,freins) en frotement annexe :boite de vitesse, transmission,alternateur.

Oyez

Des véhicules à 100.000 € pièces et même plus chers encore , ne risquent pas de proliférer sur la planète. Alors pas de panique .

gcb

Comme Rorotropic, je m’interroge sur la récupération de l’énergie de freinage. Un alternateur est-il si volumineux/cher qu’on ne l’envisage ni sur les Hummer H3, ni sur la Blue Car ? J’ignore quelle part de l’énergie il permet de “produire” mais on peut en profiter aussi bien avec des moteurs-roues qu’avec un moteur unique. Quelqu’un en sait davantage sur cse récupérateurs ? Dan1, je ne comprends pas votre raisonnement énergétique. Vous calculez 835 TWh pour la consommation d’un parc auto européen électrique et considérez que “ça tombe bien” car c’est inférieur à la production nucléaire des 27. Cela ne “tombe” donc pas : il faudrait construire plus de 60 tranches nucléaires supplémentaires ! Ou leur équivalent EnR. Les EPR en construction et la Tricastin sont loin de suffire. Une démarche “négawatt” qui ne s’opposerait pas au progrès me semble donc indispensable, qui fait déjà lentement son chemin.

Dan1

Pour gcb : Mon raisonnement était un peu provocateur en réponse à “hotofdown”. Je voulais juste montrer qu’alimenter l’intégralité d’une flotte électrique de 230 millions de véhicules moyens était tout à fait à la portée de l’Europe et ce sans révolution. Il est bien évident que si on convertissait instantanément tous les véhicules thermiques en électrique (neufs et les vieux), nous aurions… instantanément un gros problème ! Personne n’imagine cela possible. Il est couramment admis que le temps de renouvellement du parc automobile est d’environ 25 ans, nous avons donc le temps, même dans l’hypothèse où nous déciderions aujourd’hui de ne plus mettre en circulation que des véhicules électriques (et là c’est un rêve !). D’autre part, ces véhicules seront évidemment alimentés par le réseau et pas par telle ou telle filière. C’est donc le mix qui doit être analysé et être le moins émetteur possible de CO2 (que les moyens de production soient nucléaires ou autres, du moment que le service est garanti). Si, de surcroît, la recharge des véhicules électriques s’effectue intelligemment et lisse la production, cela permettra d’optimiser l’utilisation des puissances installée et donc…d’en installer moins. Le problème aujourd’hui, ce n’est pas négawatt orienté contre l’électricité, mais Négatep visant à réduire globalement la consommation d’énergie, même si on opère un transfert du pétrole vers l’électricité (qui de toute façon reste un vecteur d’énergie).

Rem

“… on a maintenant la preuve que même des gens stupides peuvent faire preuve d’ingéniosité…  Vivement qu’on découvre une source de chauffage domestique “écologique”, comme ça on pourra enfin dormir les fenêtres grandes ouvertes en plein hiver !” Celà existe ! Ca s’appelle le compost on peut en faire tourner pendant tout l’hiver il suffit de bien s’y prendre, par contre je suis pas sur que les fenêtre ouvertes … Le principe : on fait passer un serpentin dans notre compost comme sur une PAC, frigo … mais version chauffage 😛 Maintenant je connais personne qui se serve de cette chose, à devellopper donc et c’est je pense un moyen très simple et pas cher qui n’intéresse pas les industriels parce que les végétaux on en trouve … partout ! Pour ceux qui veulent essayer, voici la méthode qui fonctionne :  Bye 😉

Gege

Je pense qu’un hummer est un véhicule géniale et que comparé aux nombres de twingo qui roule, le nombre de co2 rejeté par les hummer est moindre. Vive la crise, Le prix de d’occase d’un h2 a tellement baissé que je vais me faire ce plaisir et quand a la polllution, je ne ferais que 5000 kms voir moins par an donc peu de pollution et “La classe”. Pour tout les jours j’ai ma petite Daihatsu Sirion qui est pas mal et consomme peu.

L'amer michu

Pour rouler électrique il faut fabriquer des batteries et surtout les recharger !!! et là bonjour la consommation de kw. La solution est beaucoup plus dans la techno hydrogène (Bmw, Chrysler, Gm, Ford, Toyota etc…) L’électrique est l’arnaque du 21 siècle…VOUS PAYEREZ DES KW TAXES A LA PLACE DE LA TIPP. Qui “gèrera les déchets radioactifs” d’aréva ? La consommation de kw sera PLEIN POT TOUTE L’ANNEE … BRAVO LES ECOLOS!

16
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime