Le Lithium du Tibet

En 2005, on estimait à 2 milliards le nombre de téléphones portables dans le monde. S’ils peuvent aujourd’hui entrer dans les poches, c’est grâce aux batteries au lithium qui ont permis leur miniaturisation.

Désormais, les industries du téléphone portable, des ordinateurs portables et de toutes sortes d’appareils électroniques compacts, sont totalement dépendantes de la production de lithium. Peut-être dans quelques années l’industrie de l’automobile le sera-t-elle également.

Le lithium est le 33ème élément le plus abondant sur Terre. On l’extrait en grande partie des lacs de saumure, exploités principalement en Argentine. Aujourd’hui, c’est le lac salé de Chabyer, dans la région autonome du Tibet, qui attise les convoitises.

Situé à 4 400 m d’altitude, il est l’un des 3 plus grands du monde. Pour la Chine, il représente la plus importante ressource de lithium de la région. Ses ressources font du Tibet la 1ère zone dans le monde en terme de perspectives de réserves de lithium, selon le centre d’information chinois sur le Tibet.

Or, selon un rapport de Market Research.com, la Chine est devenue le plus grand producteur et consommateur de batteries au lithium-ion. La production moyenne annuelle du pays a atteint les 19 milliards de pièces.

Il paraît probable qu’une bonne partie du lithium utilisé pour ces batteries provienne du Tibet.

En dehors du lithium, le Tibet dispose de ressources non négligeables :
100 à 150 millions de tonnes de gaz et de pétrole ont ainsi été découvertes en 2005 dans la partie occidentale du nord du Tibet. Son potentiel hydroélectrique est d’environ 200 000 MW, de quoi répondre à environ 30% de la totalité des besoins de la Chine. Le potentiel éolien se situe quant à lui au 7ème rang des provinces chinoises, avec 93 milliards de kWh potentiels par an. Enfin, une centaine de sites pourrait faire l’objet d’exploitation géothermique.

Depuis 2005, la capitale du Tibet, Lhassa, est reliée à Xining, capitale de la province de Qinghai par la liaison ferroviaire la plus haute et la plus longue du monde. Elle possède une capacité de 150 000 tonnes de marchandises par mois.

 

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guydegif(91)

Si besoin était, on comprend un peu mieux avec cet article et les richesses décrites pourquoi les Chinois ne sont pas prêts à laisser le Tibet vivre sa vie…D’ici que Georges W. ne se décide à lancer une Opération du Désert façon Koweit…!! A cause de tout ça et afin d’éviter un pillage sanglant du peuple tibétain, en marge des J.O. qui peuvent servir de prétexte à droit de regard, il serait temps que l’ONU se fasse entendre pour envoyer des observateurs de l’ONU au Tibet et obtenir le droit d’accès aux journalistes et aux médias. Pas que des paroles, des actes. A+ Salutations Guydegif(91)

Dan

Pour l’affaire du Tibet, je ne pense pas que les chinois aient besoin de G. bush, ce sont de grands professionnels. Pour les JO, ils proposent une méthode très efficace, la diffusion en “léger différé”. 20 secondes qui permettent de maîtriser l’information ! 6 millions de Tibétains ne pèseront pas lourd face 1,3 milliards de chinois. Les Etats Unis pourraient laisser faire si les chinois n’empiètent pas trop sur leurs plates-bandes.

Jerome

Le Tibet de pèse pas lourd, face au Chinois mais surtout face à l’ensemble des pays dits du Nord qui achètent les produits chinois en sacrifiant l’emploi dans leur pays et soutenant des dictatures qui se font appeler démocratie… Privilégions les produits locaux et/ou éthiques… sinon nous sommes tous complices…

Dan

Notre niveau de vie est aujourd’hui en partie garanti par les usines chinoises. C’est un fait incontournable et Taiwan (au fait c’est la Chine ?) a fourni les ordinateurs (ou les composants) qui nous permettent de dialoguer aimablement sur internet dans un pays liberticide (selon certains)… mais pas autant que celui dans lequel on produit nos piscines autoportantes et autres accessoires de loisir. Disons d’abord merci aux chinois et chinoises (puisqu’il paraît qu’elles travaillent jeunes dans les villes usines). Privilégier les produits locaux seraient parfait… s’il n’y avait l’écologie de masse. Car maintenant, qui va produire en masse les panneaux photovoltaïques, solaires thermiques et autres composants déjà trop chers pour nous ? J’entrevois pas bien la solution démocratique et populaire !

Hypolithium

Cet article est rempli d’inexactitudes et le Lithium est largement disponible dans le Monde. C’est le Chili qui produit le Carbonate de Lithium le moins cher et qui est donc le leader mondial. Le restant n’est que fantasme et remplissage de journaleux en mal de papier. Pour les batteries au Li-Ion le Lithium est apporté par l’électrolyte qui contient du LiPF6 et par l’électrode positive qui contient du LiCoO2 ou du LiMn2O4. Ces produits très sophistiqués et de grande pureté sont principalement élaborés au Japon. Remarque pour le correcteur en RTT: en français on met généralement un H à THIBET. Based on World estimates published by the USGS for 2006, Chile holds approximately 73% of the World’s lithium resources followed by China with 13%, Brazil with 4.6% and Canada with just over 4%. Resource data are not available for some important producing countries including Argentina and Russia. Lithium resources occur in two distinct categories, lithium minerals and lithium-rich brines. Lithium brine resources, which is the dominant feedstock for lithium carbonate production, are produced dominantly by Chile. However, Canada, China and Australia have the most significant resources of lithium minerals. World production in 2006 was estimated by USGS to be 21,100 t of contained lithium. However, information excludes USA production for commercial reasons. Based on USGS data, Chile with 39% remained the World’s largest producer, followed by China with 14% and Russia on 10%.

Dan

C’est une futilité, mais l’encyclopédie Larousse donne les deux orthographes et même préférentiellement la deuxième “Tibet” puisque pour Thibet elle renvoie à Tibet. Pour ce qui est de la production de Lithium, je me demande si Wikipédia est bien à jour ? Le Chili serait premier producteur, mais cela évolue vite.

Djay

on voit bien la verite quand on regarde la richesse potentielle et industrielle du tibet qui peux demain devenir numero 1 dans le monde …. encule de gouvernement chinois attention ils envahissent la planete sans bruit discretement (trop ptits pour etre vus ) et surtout impartiales dans les affaires … si vous avez besoin de tout venez chez eux ils vendent n’importe quoi .

7
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime