Le PowerCube, un concentré d’énergie décentralisée

Reluminati, une société américaine basée à Washington commercialise un générateur d’énergie de presqu’une tonne, configuré pour produire et stocker de l’électricité à partir du soleil.

Conçu pour une utilisation domestique ou pour des interventions d’urgence et autres besoins en électricité décentralisée, le PowerCube reste un concentré technologique qui regroupe à la fois les éléments solaires (PV), le stockage en lui même et le système de gestion de l’alimentation (entrées/sorties).

Le soleil reste la principale source d’énergie du PowerCube. C’est pourquoi il se révèle être particulièrement efficace dans les situations d’urgence, où l’accès aux combustibles fossiles reste limité et difficile.

D’après le fabriquant, le dégagement de chaleur, les émissions de bruit et de CO2 sont pratiquement inexistantes. L’appareil est également évolutif car plusieurs unités peuvent être reliées entre elles décuplant de fait la puissance délivrée.

Le PowerCube se compose de 3 panneaux solaires photovoltaïques de 200 watts chacun (génération de 600W), d’un contrôleur de charge et d’une sortie ajustable de 60 ampères. L’énergie est stockée dans 6 batteries de 200 ampères heure chacune (1200 Amps/h en continue). L’appareil pèse au total 907kg avec les dimensions en position fermé de : 1,80m (l) x 1,09 (p) x 1,01 (h)

Optionnellement, il est possible d’ajouter six autres batteries, de coupler le solaire avec une éolienne de 11 mètres de hauteur et d’accéder à l’internet sans fil (WIMAX – haut débit par  voie hertzienne).

Un petite idée de son installation …

Le PowerCube, un concentré d'énergie décentralisée

Le PowerCube, un concentré d'énergie décentralisée

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dan

Je cite “Le soleil reste la principale source d’alimentation du PowerCube. C’est pourquoi il se révèle être particulièrement efficace dans les situations d’urgence, où l’accès aux combustibles fossiles reste limité et difficile.” Pouvez vous me définir une “situation d’urgence, où l’accès aux combustibles fossiles reste limité et difficile” ??? On intervient que quand il y a du soleil et éventuellement du vent ? Il existe une solution de pile à combustible pour les pompiers qui me paraît déjà plus réaliste bien que fort chère. C’est un groupe électrogène silencieux et alimentable avec une bouteille d’hydrogène (voir mobixane de l’air liquide).

Enerzine

La société Reluminati prend comme exemples : – les zones sinistrées lors d’évènement climatiques exceptionnels comme les ouragans. Ils mettent également l’accent sur la simplicité de déploiement de leur générateur avec une logistique réduite. – les régions désertiques d’Afrique où les infrastructures locales (écoles, cliniques, endroits réfrigérés, purification d’eau etc.) ont besoin d’électricité pour fonctionner, sans pour autant dépenser une fortune dans les groupes électrogènes ; et comme le soleil y est abondant …La rédaction

Dan

Merci pour ces précisions. Je vois bien certains avantages, mais je vois aussi des inconvénients. 1) combien ça coûte : l’écologie c’est aussi du business 2) Quel est le marché : à qui va-t-on le vendre, la sécurité civile ? 3) Simplicité de déploiement : oui, il suffit de l’affirmer, mais une tonne quand même à cause des batteries. En avion, le transport coûtera très cher et ce n’est plus à la portée d’un petit avion ou de la plupart des hélicoptères. De plus, lorsqu’il y a sinistre, il ne fait pas forcément beau ! Les secours ont besoin d’avoir la garantie d’avoir de l’électricité. “Les régions désertiques d’Afrique ont besoin d’électricté pour fonctionner”. Là je suis bien d’accord, je l’ai constaté sur place surtout lorsque que vous avez un médecin pour 50 000 personnes ! Le problème, c’est : qui paye ? pour l’instant, quand les africains veulent de l’électricité, ils achètent un petit groupe électrogène chinois, c’est antiécologique, mais on en trouve partout sur les marchés. Comme je l’ai déjà écrit plusieurs fois, on installe le photovoltaïque là où il y a de l’argent (avec ou sans subventions), en Allemagne, en Californie… Au Niger et en règle général sous les tropiques, le soleil est abondant pourtant ce n’est pas là que sont les projets majeurs. A mon avis les africains achèterons peut être un jour des panneaux photovoltaïques vendus par les chinois. C’est la seule solution quand le niveau de vie est 20 à 30 fois inférieur au nôtre. le PV nécessite déjà de bonnes subventions en France, alors en Afrique ! Si le PV revient moins cher qu’un GE, il faut l’expliquer chiffres à l’appui aux africains car comment vendre à une école africaine un projet de 2000 Wc (peut être 3000 kWh/an à cette latitude) à 20 000 € (c’est le prix d’une grande maison) ?? même si le carburant coûte cher pour eux (l’équivalent de 20 à 30 euros le litre comparativement au pouvoir d’achat), ils continueront à fonctionner 1 ou 2 heures par jour au GE. Et quand il n’y a plus de carburant, il n’y a plus d’électricité. L’énorme avantage des africains par rapport à nous est leur extraordinaire capacité à endurer les privations. Le centième de ce qui arrive chez eux serait une catastrophe d’ampleur nationale chez nous (voir les très exceptionnelles coupure de courant de quelques heures chaque années). Il existe deux types de besoins : ceux de l’humanité et ceux des industriels, lorsqu’ils convergent c’est bien, mais parfois c’est impossible.

Enerzine

Effectivement, vue sous cette angle là, on peut se poser la question sur la rentabilité d’un tel système dans les pays pauvres ou en voie de développement ! Et je remercie Dan de mettre l’accent sur les lacunes du système présenté.Cet article comme d’autres sur enerzine.com reste une approche. Nous essayons tous les jours de vous présenter en plus des actualités franco-françaises, des nouveautés technologiques et des concepts originaux existants sur notre chère planète …. C’est pour cela que nous avons pris le parti de rester neutre le plus souvent possible et de vous laissez réagir au travers des commentaires …Alors n’hésitez surtout pas à nous laisser vos réactions … Place est faîte aux débats d’idées … 

Dan

J’en profite pour remercier Enerzine. C’est important de livrer une actualité même brute. Dans le foisonnement actuel des solutions “écologiques”, il y aura évidemment beaucoup d’annonces sans lendemain et quelques solutions qui s’imposeront. Au-delà de l’information de type magazine, il y a la richesse de l’interactivité et la complémentarité des points de vue. En démocratie, c’est important. La révolution Internet est toute aussi importante. Il y a trente ans ou même vingt ou dix ans, je ne me serais probablement pas exprimé en tant que simple citoyen, j’aurais, comme l’immense majorité des français, laissé les organes officiels et les professionnels de la communication (association, entreprise, pros et antis) s’en charger. Je trouve que c’est important de promouvoir l’expression du plus grand nombre afin de limiter les effets du “prêt à penser” de tout bord. J’ai personnellement pas mal appris en me forçant à vérifier un certains nombre de données sur l’énergie et en suivant les liens suggérés par les divers commentaires. Mes opinions ne sont pas définitives, pour peu que l’on m’apporte la preuve solidement argumentée de l’erreur. Avoir des convictions, ne signifie pas avoir des oeillères. A bientôt.

Momo

Bravo Dan pour cette derniere phrase ( entr’autres ! ) Si seulement elle pouvait etre appliquee par tous les ” religieux ” dogmatiques de tous bords et de ttes. ” confessions ” !Merci pour ts. ces debats et expressions libres d’idees , c’est bien rafraichissant ( sans jeu de mots ….) Warmly ( tjrs. sans jeu de mots …. ) comme ils disent ici ! A + vs. lire et relire Merci Enerzine ( et autres liens Internet ) , c’est magique ( ou presque ! )

traction0

Le seul avantge que je trouverai à ce “machin” c’est qu’il ne rejette rien ! Mais, mais, que d’inconvénients, sa faible puissance, son poids, son coût, je ne le connais pas, mais il ne doit certainement pas être donné, et qu’en sera-t-il en fin de vie de cette machine pour un recyclage parfait ?? Non, ces systèmes ne seront valables et performants qu’à partir du jour où il deviendra possible de stocker l’électricité dans des appareils puissants et léger, ce n’est pas demain la veille, hélas !!

7
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime