Le vol et le gaspillage de carburant, un fléau pour les entreprises de transport

Le vol et le gaspillage de carburant sont des problèmes suffisamment sérieux qui peuvent avoir un impact négatif à la fois pour les entreprises de transport et sur l’environnement. Le vol d’essence peut en effet entraîner une perte de revenus et une augmentation des dépenses, tandis que le gaspillage de carburant peut provoquer une amplification des niveaux d’émissions polluantes (CO2 et oxydes d’azote) et des coûts.

Il existe plusieurs moyens de réduire le risque de vol et de gaspillage de carburant. Les employés doivent être conscients des conséquences du vol et du gaspillage, et les responsables doivent surveiller de près la consommation de carburant pour s’assurer qu’il n’y a pas d’abus.

Le vol de carburant, un casse-tête pour les sociétés de logistique

Le vol de carburant est un problème qui touche de nombreuses entreprises et organisations. Il risque surtout de s’intensifier en cette période d’inflation et de crise énergétique où le gazole atteint des niveaux élevés. Les vols de carburant coûtent aux gestionnaires de flottes de camions des millions d’euros chaque année. En France, 6 millions de litres d’essence sont volés rien que dans le domaine du transport routier tous les ans.

La prévention et la détection du vol de carburant par le conducteur ou par un tiers peuvent contribuer à protéger ces entités contre les pertes financières.

Une façon de prévenir les vols de carburant est de mettre en place des mesures de sécurité telles que des verrous sur les réservoirs et des alarmes qui se déclenchent lorsque quelqu’un tente d’y accéder sans autorisation.

Par ailleurs, les propriétaires de flottes de véhicules doivent surveiller de près leurs niveaux de carburant et suivre les habitudes d’utilisation au fil du temps afin d’identifier tout comportement suspect.

Quant aux vols de carburant externes, ils peuvent souvent être détectés à l’aide de caméras de surveillance ou d’autres dispositifs de sécurité tels que des détecteurs de mouvement.

Des solutions innovantes pour mesurez, maîtrisez et réduire en temps réel ses consommations de carburant et son impact environnemental existent sur le marché comme celle que propose la société fleetenergies par exemple.

La sensibilisation à l’éco-conduite, une pratique à pérénniser

On parle beaucoup de l’éco-conduite, c’est-à-dire la mise en pratique de la meilleure manière de conduire permettant de minimiser les émissions et la consommation de carburant. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement pour les conducteurs et leurs véhicules ?

Il n’y a pas de limitation sur le type de véhicule. Cette conduite optimisée reste bénéfique aussi bien pour les conducteurs de camions que de véhicules légers.

L’éco-conduite peut avoir un impact important sur les performances du conducteur et de son véhicule. Tout d’abord, elle peut vous aider à économiser de l’argent sur le poste essence. En apportant de petits changements aux habitudes de conduite – comme accélérer progressivement, freiner doucement et éviter de rouler au ralenti trop souvent – vous réduirez votre consommation de carburant jusqu’à 30 %.

Mais l’éco-conduite ne consiste pas seulement à économiser de l’argent ; elle vise aussi à protéger l’environnement. Lorsque vous conduisez de manière écologique, vous réduisez automatiquement votre empreinte carbone et contribuez à la préservation des ressources naturelles. Alors pourquoi ne pas essayer ?

Credit image : Marcin Jozwiak

[ Billet sponsorisé / publi-rédactionnel ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex