Les déserts océaniques atteignent 51 millions de Km2 !

Les étendues d’eau de mer contenant une faible densité de vie végétale ont augmenté de 15 % entre 1998 et 2007 (soit 6,6 millions de kilomètres carrés de plus) dans les océans Pacifique et Atlantique, selon une étude à paraître dans le ‘Geophysical Research Letters’.

Les ‘zones noires’ (carte ci-dessous) peuvent être comparées aux déserts terrestres. Elles couvrent désormais, selon les estimations des chercheurs de la NOAA, 51 millions de kilomètres carrés dans les deux océans.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

Les déserts océaniques atteignent 51 millions de Km2 ! En cause, le réchauffement des océans. Il augmenterait la stratification des eaux océaniques, ce qui empêcherait les éléments nutritifs localisés dans les profondeurs de l’océan de remonter à la surface et de créer une vie végétale.

La preuve de cette expansion provient des données recueillies par un capteur de la NASA situé à bord d’un satellite en orbite sur le ‘SeaStar’. Le SeaWiFS (pour Sea-viewing Wide Field-of-view Sensor), est un outil qui permet de cartographier l’activité biologique océanique partout dans le monde. Son capteur visuel lit la réflectivité des couleurs en mesurant la densité de la chlorophylle contenu dans le phytoplancton, une plante microscopique qui est à la base de la chaîne alimentaire marine.

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires