Toyota prévoit de lancer un monospace hybride en 2011

Bien que Toyota connaît actuellement des déboires aux Etats-Unis, avec des milliers de rappels de voitures, ce dernier espère bien s’imposer dans la catégorie monospace hybride avec le lancement d’un "Minivan Prius" qui devrait être disponible au début de l’année prochaine.

Selon Toyota, le futur monospace qui sera alimenté en partie grâce à des batteries au lithium-ion offrira non seulement une économie de carburant, mais également un intérieur plus spacieux, avec 3 rangées de sièges pouvant accueillir entre 5 et 7 personnes.

Lors du dernier salon international de Détroit d’Amérique du nord, Toyota avait dévoilé un concept de minibus Prius et avait même annoncé le lancement imminent d’une gamme étendue de "Prius hybride".

Toyota prévoit de lancer un monospace hybride en 2011

Le prix de ce nouveau véhicule grand format sera d’après le constructeur nippon comparable à celui des modèles actuels. Toyota se garde bien pour l’instant de divulguer d’autres informations sur le sujet. Au cours des prochaines années, Toyota prévoit de lancer 8 modèles hybrides, dont un certain nombre d’entre eux porteront toujours le nom de Prius.

Toyota prévoit de lancer un monospace hybride en 2011

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Samivel51

LE concept car est superbe! Mais je crains que la version commerciale ait un style insipide dont Toyota a le secret. En attendant, le retard des constructeurs européens se creuse…

Vim42

il ferait mieux de produire des véhicules léger à moteur thermique qui consomme autant voir moins que ces solutions hybrides Peut etre d’ailleur que d’autres constructeurs misent la dessus

maxxxx

On peux necéssairement faire mieux en hybride qu’en thermique seul. J’oserai dire “par essence même”, les moteurs thermiques se prêtent très mal au fonctionnement en régime et charge variables et aux phases transitoires. Dans l’immense majorité des situations d’utilisation d’une voiture, l’hybride série (moteur thermique -> générateur électrique -> moteur électrique) offrira un bien meilleur rendement global que dans toute autre solution où les roues sont liées mécaniquement au moteur thermique.

maxxxx

J’en oubliais la conclusion : L’hybridation est une solution. Certainement même plus efficace, moins chère et plus simple à metttre en oeuvre que l’allègement des véhicules (à niveau de sécurité et de confort constant).

michel123

c’est un véhicule electrique de 60 km d’autonomie avec un prolongateur d’autonomie marchant à régime constant et de ce fait d’une grande efficacité . Lotus ( le motoriste anglais ) vient de produire un prolongateur d’autonomie : petit moteur + générateur électrique intégré de 56 kg seulement (trois cylindres et tout en alu ) pouvant tourner à deux régimes seulement (1500 t/mn et 3500 t/mn) permettant de produire respectivement 15 KW et 35 kw . Ce qui nous permettrait de rouler électrique 95% du temps et avec le générateur électrique en appoint ou en recharge pour les trajets plus longs. Du coup plus besoin de prise de recharge on recharge chez soi au tarif heures creuses . Un constructeur indonésien vient d’acheter ce générateur pour son véhicule qui devrait arriver dans un an en europe .

pooflo

C’est assurément une (bonne) solution intermédiaire qui nous permettra d’attendre de vraies batteries dignes de ce nom et c’est un des axes choisis par Opel avec son Ampéra. Non décidément, le thermique n’est pas mort.

Michel 1124

C’est un constructeur malaisien (Proton), qui est d’ailleurs propriétaire de Lotus.

boris d

A court terme je vois les moteurs à cylindrée réduite genre 1.2L turbo (essence) du groupe Volkswagen qui sera un gros succés les 1.4L ou 1.6L de PSA par exemple vont remplacer des 2L et l’essence pourrait peut être combler le retard sur le diesel. L’assistance moteur integrée (IMA de Honda) peut aussi réduire les consommations pour un prix modéré, la batterie est petite 1 à 2 kWh et la technologie plus simple que celle de Toyota. A moyen terme (2 à 3 ans) c’est certain que Toyota nous proposera des solutions THS comme la Prius, avec l’experience accumulée depuis 1997 Toyota est pret pour généraliser ce système. A plus long terme (3 à 5 ans) les véhicules électriques à extension d’autonomie (ER-EV) qui ressemblent aux hybrides séries branchables seront une nécessité à cause des normes sur le CO2 pour les véhicules “haut de gamme”. Il y a plusieurs projets en cours pour ces vèhicules qui demanderont minimum une batterie de 15 kWh pour 50 à 60 km en mode éléctrique citons le “Voltec powertrain” Chevrolet/Opel et le “LimoGreen project” pour Lotus(détenu par Proton) et Jaguar. A plus long terme (5 ans et plus) les véhicules à extension d’autonomie vont se généraliser si le prix des batteries baisse aux environs de 200 euros par kWh. Le Japonais Suzuki prépare déja une Swift électrique avec extension d’autonomie même si cette citadine ne pourrait défier la concurrence thermique actuellement. En conclusion on pouura toujours rouler mais il n’est pas sur que ce soit à bon marché.

Guydegif(91)

Annoncé comme ”disponible début 2011”, il devrait donc être visible au salon de Paris ! Belle tête et qqs bonnes IDs annoncées…dont hybride…. ! Wait & See ! A+ Salutations Guydegif(91)

9
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime