Une bouée géante vaporise la mer

  Grâce à l’émirat de Ras al Khaimah, les mers seront peut-être un jour parsemées d’archipels constitués de milliers de petites îles artificielles.

Une nouvelle fantaisie pour vacancier milliardaire à la recherche de lieu de villégiature aussi insolite qu’onéreux ?

Pas cette fois.

L’objectif ici est de produire de l’électricité solaire, sans pour autant gaspiller le peu de surface au sol dont dispose le petit émirat.

La solution développée par le centre suisse d’électronique et de microtechnique de Neuchâtel est très simple : les chercheurs ont installé une petite centrale thermique sur une bouée.

Une grosse bouée, qui sur ses 100 m de diamètre concentre la chaleur du soleil pour produire de la vapeur. L’eau de mer en s’évaporant alimente de petites turbines, qui générent du courant.

Pour éviter d’être raccordée en permanence à la terre, l’île solaire peut générer de l’hydrogène, qui est stocké à bord. Du coup, elle est libre de naviguer en fonction du courant, ou plutôt selon la direction du soleil, et peut éviter les tempêtes.

Sans aucune structure solide, le dispositif n’a couté "que" 5 millions de dollars en développement. Des tests sont en cours pour évaluer les capacités d’un tel dispositif.

            

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmd

Voila un des plus beaux et efficaces systèmes écologiques : pas d’emprise sur terre privative de produtionnet production directe de l’hydrogene, un des plus probables carburants !

Lat.

Bonjour, Lire 100m de diamètre et non 100m² 😉

r17777

tien donc les emirat se metten au solaire ? je me gausse car en même temps de toutes parts se fait entendre un fait bien réel, à savoir, que les stock pétrolier de l’opep auraient été sur-évaluer de 65% en 1985 (et d’ailleurs n’ont apparement pas bouger depuis ) …. bref faut s’attendre à un choc pétrolier bien pire que ce qu’on pensait… pour en revenir à ce machin bidule … faudrait peut être commencer par la sobriété énergétique JMD avant de chanter les louanges d’une telle technologie (pas sans conso d’énergie grise) … .au fait l’hydrogène , à moins d’avenir que les télécom, les véhicules léger, l’optimisation des déplacements obligatoire, l’arret des voyages touristique avions, ou même le vélo …. encore une fois , rien ne sert de produire autrment si cette nouvelle production ne remet pas en cause nos gaspillages….

r17777

je ne crois pas en l’hydrogène tel qu’on nous le présente (le hummer hydrogène à schwartzy par ex!)… mais seulement si avant on économise un max par la sobriété énergétique de nos comportement (de citoynes , d’entreprises ..d’institutions ..Etc) … dans ce cas alors oui l’hydrogène sera un élements de réponse , mais de loin, pas le plus important … la biomasse devrait avoir une meilleur place dans l’esprit de nos concitoyens, dirigeants et chercheurs …

Guydegif(91)

Où en est ce projet qq peu ambitieux mais après tout prometteur et sommes toutes raisonnablement envisageable pour le contexte des émirats ? Etat des lieux? Bilan? Mesures et résultats sur 6 mois? Prochaines étapes? merci nous dire A+ Salutations Guydegif(91)

5
0
Laissez un commentairex