CO2 : Virgin Atlantic lanceur d’idées écologiques

Fin septembre, la compagnie aérienne du très médiatique Richard Branson, Virgin Atlantic a révèlé un plan visant à réduire à terme de 25% les émissions de dioxyde de carbone (CO2) des compagnies aériennes.

Une des mesures phare de ce plan, consiste à créer une "zone de départ" dans les aéroports. Les avions seraient acheminés sur leur piste d’envol à l’aide de navettes et non plus par leur propre moyen. Ce dispositif permettrait "d’allumer" les moteurs le plus tard possible.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

Selon les calculs de Virgin Atlantic, cette "zone de départ" permettrait aux avions de la compagnie de réduire de plus de 50% leur consommation de carburant au sol avant le décollage à l’aéroport Heathrow de Londres, et de près de 90% à l’aéroport JFK de New York.

Dans la même optique, Virgin Atlantic estime que les émissions de CO2 des avions au niveau mondial pourraient être réduites de 12% si le contrôle aérien était plus efficace.

Partagez l'article

 

         

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires