EEG : Un modèle allemand de réussite de la transition énergétique

L’introduction de la loi sur les énergies renouvelables (EEG), le 1er avril 2000, fut à la base du développement des énergies renouvelables en Allemagne. Deux objectifs fondamentaux y ont été spécifiés : d’un côté, l’électricité provenant de sources d’énergie renouvelables est priorisée par rapport à l’électricité générée de manière conventionnelle ; de l’autre, en fixant les taux de rémunération pour l’offre en énergies renouvelables, le législateur garantit la sécurité des investissements pour les acteurs du marché.

Le développement de ces 20 dernières années en témoigne – la loi sur les énergies renouvelables est un modèle de réussite : depuis l’entrée en vigueur de cette loi, la part des énergies renouvelables relativement à la consommation brute d’électricité a augmentée de manière continue ; elle est passée de 6,2 % en 2000 à 42,1 % en 2019. Cette part correspond à 244 milliards de kWh issus de l’énergie solaire, éolienne, hydraulique et de la biomasse. Dont 11 % résultent de la bioénergie. En ce qui concerne la production de chaleur, la part en énergies renouvelables est de 39 %, dont 34 % proviennent de la bioénergie.

« En Allemagne, les énergies renouvelables sont donc la source d’électricité numéro un et la loi sur les énergies renouvelables est devenue l’exemple mondial d’un instrument efficace pour un développement systématique et accepté sur le plan social », souligne Jens Albartus, le gérant du fabricant allemand d’installations de biométhanisation WELTEC BIOPOWER. « La loi et ses adaptations aux nouvelles conditions du marché ont permis la création continue de nouvelles technologies, qui sont aujourd’hui un élément indispensable à de nombreuses unités énergétiques rentables », ajoute Albartus.

Les innovations, notamment, sont les moteurs du développement mondial des énergies renouvelables auquel les entreprises allemandes contribuent grandement. Ainsi, depuis sa fondation en 2001, WELTEC a également évoluée en tant que pionnier du secteur du biogaz pour devenir un acteur majeur de la transition énergétique. Grâce à ses technologies durables et à ses valeurs fondamentales, le spécialiste du biogaz connaît un succès mondial tout en contribuant à la protection de l’environnement. Son taux d’exportation supérieur à la moyenne du secteur est l’une des preuves de sa réussite : plus de 300 installations WELTEC ont été planifiées et réalisées dans 25 pays répartis sur 5 continents. En outre, WELTEC a investi plus de 100 millions d’euros dans des unités de biométhanisation propres qui sont utilisées dans toute l’Allemagne.

« Pour pouvoir poursuivre l’histoire de cette réussite tout en continuant de garantir les emplois existants dans ce secteur, nous devons nous consacrer maintenant, en Allemagne, encore plus aux installations en place et trouver des solutions correspondantes intelligentes et urgentes ; notamment, pour celles qui, au cours des prochaines années, ne pourront plus profiter des subventions liées à cette loi de 20 ans sur les énergies renouvelables », insiste Jens Albartus. Il faut s’engager pour cela car le biogaz est produit indépendamment du vent et du soleil et est donc un pilier important du mix d’énergies renouvelables. « En outre, le biométhane – c.-à-d. le biogaz raffiné – est un important carburant neutre en CO2 et durable de la transition de mobilité », résume Jens Albartus, qui ajoute : « C’est uniquement sur un marché allemand fort que nous pouvons faire de la recherche pour innovations qui profitera également au développement de projets étrangers. »

C'est maintenant ou jamais !
Fournisseur Mint-Energie

21% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité verte !

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : www.weltec-biopower.de

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires