Eteignez vos lumières pour le Earth Hour du 28 mars

Le 28 mars de 20H30 à 21H30, des millions de personnes vont éteindre la lumière pendant une heure pour symboliser leur sentiment d’urgence face au danger que représente le changement climatique. C’est le Earth Hour ("1 heure pour la terre") organisé par le WWF.

En France, déjà plus 175 villes se sont engagées pour cet évènement. Le 28 mars 2009, l’objectif est d’arriver à une mobilisation mondiale de près d’un milliard d’humains.

Lors de l’édition précédente, plus de 370 villes autour du monde dans 35 pays avaient éteint leurs lumières. L’ONG estime à 50 millions le nombre de personnes ayant participé à cette opération.

Selon WWF, les perturbations liées aux effets du réchauffement climatique vont s’amplifier si rien n’est fait : canicules, désertifications, inondations, tempêtes, disparition des glaciers, montée du niveau des mers… et 1 million d’espèces animales et végétales pourraient s’éteindre en 50 ans, sans compter des millions de personnes touchées directement.

Pour l’organisation internationale de protection de la nature et de l’environnement, il devient impératif de changer nos modes de vie et de nous développer autrement afin de diminuer les gaz à effet de serre et rétablir ainsi l’équilibre du climat.

Elle rappelle enfin que les gestes quotidiens ne suffiront pas et que les Etats doivent s’impliquer plus fortement …

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Koko

Ce n’est pas par ce genre d’action que le problème du réchauffement climatique et de la pénurie d’énergie sera résolu… Par exemple comme la tva verte sur les équipements économes en énergie a été rejeté par l’Europe on a plus que ce genre de “show médiatique” a proposer au population pour faire croire que l’on s’occupe du problème, bref encore de la poudre aux yeux !

Reivilo

Bien sûr d’accord avec vous sur le fait que les 60 minutes d’action ne résoudront pas le problème du réchauffement climatique. Mais nous avons aussi la “chance” d’être à une période de remise en cause de tous nos systèmes ; économique, financier, social, énergétique… et je pense qu’il vaut mieux dans ces périodes participer que subir ou attendre. Pour l’énergie on sait bien que le modèle actuel est totalement dépassé,  on en trouve d’ailleurs l’étonnante* affirmation dans l’introduction du communiqué du Meeddat de novembre dernier sur les 50 mesures pour le développement des EnR : Le développement des énergies renouvelables doit induire un profond bouleversement de notre rapport à l’énergie. Il s’agit de passer d’un mode de production d’énergie très centralisé, où chacun reçoit une énergie venue d’ailleurs qui paraît abondante et sans limite, à un système énergétique largement décentralisé, où chaque citoyen, chaque entreprise, chaque territoire devient un véritable acteur de la production d’énergie sans CO2. Cette invitation est à saisir au bond et nous devons effectivement prendre notre part au “bouleversement de notre rapport à l’énergie” qui est évoqué – Passer du stade spectateur à celui d’acteur et de militant. La réduction de nos consommations sans régression ou renoncement mais en utilisant la technologie et en supprimant les gaspillages – le fameux négaWatt – est l’énergie la plus propre et la plus efficace à court terme, c’est aussi la moins coûteuse. Participer à ce type d’action c’est montrer fermement à nos “décideurs” qu’il y a un vrai mouvement de fond et une forte attente dans ce sens. Si le résultat est “visible” il peut contribuer à donner du pouvoir à nos idées. Je crois que c’est l’ambition de cette action. *Etonnante et incohérente au vu des décisons prises depuis sur la constructions de nouvelles unités de production hypercentralisées…

Fbparis

perso je tiens a signaler que j’en ai absolument rien a branler 🙂 chez moi ce sera full lights ! pour le jetage de pierres merci de prendre un ticket et de faire la queue.

Bill

1 millards d’humains : la demande va chuter dans des proportions importantes en quelques minutes sur l’ensemble des réseaux. Ca va tirer sec sur tout ce qui ressemble à des turbines à gaz et centrales fioul pour éviter le black out mondial. Nos amis martiens devraient voir un énorme nuage noir s’envoler dans l’atmosphère, je leur souhaite bon courage pour en comprendre les causes…

4
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime