Projet européen : la désinfection solaire de l’eau

Le Council for Scientific and Industrial Research (CSIR) est associé dans un consortium (Irlande, Espagne, Royaume Uni, Zimbabwe et Kenya), soutenu par la Commission Européenne, qui travaille sur la désinfection solaire de l’eau.

Le principe en est extrêmement simple : l’échantillon d’eau contaminée est placé dans une bouteille en verre transparent de 2 litres, agité puis placé sous la radiation solaire. Après un temps de réaction d’environ 6 heures, l’échantillon est désinfecté. Bien sûr, l’avancement de la réaction dépend, entre autres, de la turbidité de l’échantillon, de la température et de l’intensité de la radiation solaire.

La désinfection solaire n’est pas une nouvelle technologie puisque les premiers essais datent de 1984. Bien qu’avalisé par l’OMS, le procédé n’est pas largement utilisé par manque d’études cliniques. Le projet d’une durée de trois ans devrait déterminer les conditions optimales et fournir des statistiques fiables.

 
Cette information est un extrait du BE Afrique du Sud numéro 13 du 15/01/2007 rédigé par l’Ambassade de France en Afrique du Sud. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 

      

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
rjrc

Un bon site sur ce même sujet: