• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre quotidienne d'information ▼
    Exemple ?  
Micro-énergie : la téléphonie et l'aéronautique s'intéressent au Wysips
  
Sunpartner, société française spécialisée dans les NTE (Nouvelles Technologies de l'Energie) solaires, vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de 2,1 millions d'euros ; elle poursuit également son développement dans les secteurs de la téléphonie et de l'aéronautique.

L'entreprise a annoncé en effet la signature de deux accords de collaboration, l'un avec le géant chinois de la téléphonie TCL Communication et le second avec Vision Systems, spécialisé dans la conception, la réalisation et la production de systèmes intelligents et innovants pour l'aviation civile et commerciale en vue d'intégrer la technologie Wysips Glass dans les systèmes de protection solaire de hublots d'avion.

En cinq ans seulement, Sunpartner est devenue un acteur clé de l'énergie lumineuse et des surfaces intelligentes.

TCL Communication coopère actuellement avec Sunpartner afin d'intégrer la technologie Wysips Crystal dans l'écran de certains de ses smartphones. L'objectif de ce partenariat est de développer des prototypes qui seront alimentés en énergie par la lumière. Ce projet permettra à TCL Communication d'évaluer la technologie sur les aspects techniques et marketing. A ce jour, Sunpartner conçoit des prototypes pour trois géants mondiaux de la téléphonie mobile. Et l'entreprise compte bien ne pas s'arrêter en si bon chemin. Elle signera 2 autres accords dans les prochains mois et (elle) devrait accorder ses premières licences au premier semestre 2014.

"Le partenariat avec TCL montre précisément la capacité de Sunpartner à pénétrer le marché de la téléphonie mobile, une des applications phares de l'entreprise. Cet accord nous permet aussi d'accélérer notre présence en Chine où les opérateurs de la téléphonie ont accueilli très positivement notre technologie et notre savoirfaire" a déclaré Ludovic Deblois, président et co-fondateur de Sunpartner.

Micro-énergie : les télécoms et l'aéronautique s'intéressent au Wysips

La micro-énergie : c'est en effet le positionnement de Sunpartner depuis sa création avec des technologies innovantes permettant à n'importe quelle surface d'autoproduire l'électricité dont elle a besoin. Selon Sunpartner Group, elle rend le câblage des surfaces inutile et les affranchit du raccord au réseau électrique classique. Avec ce premier contrat dans le secteur de l'aéronautique, Sunpartner prend position dans le secteur du transport et du vitrage. Les deux entreprises prévoient d'ailleurs la mise au point d'un premier prototype dès la fin de l'année 2013.

"Ce partenariat confirme notre volonté de rester à la pointe de l'innovation et conforte notre position de leader sur le marché de la protection solaire dans l'industrie aéronautique. Notre collaboration permettra la conception d'une solution intégrée de protection solaire, complètement autonome du circuit électrique de l'avion, une solution idéale notamment pour le retrofit du parc existant. Elle pourrait également à terme permettre une alimentation locale des smartphones et tablettes tactiles des passagers" a indiqué Carl Putman, PDG du groupe Vision Systems.

Ludovic Deblois s'est réjouit quant à lui de ce partenariat innovant avec Vision Systems. "Il illustre très concrètement le bénéfice qu'apporte la technologie WYSIPS GLASS à tous les industriels du transport dans l'intégration de produits et systèmes multifonctions : une solution sans fil et autonome en énergie, qui réduit considérablement les réseaux de câbles et simplifie leur installation et leur maintenance. Les applications sont nombreuses : capteurs, toits ouvrants ou vitres obscurcissantes, comme dans le cas des hublots d'avion que nous allons codévelopper avec Vision Systems."

En trois ans, Sunpartner a déjà opéré cinq levées de fonds privés successives pour un montant total de près de 9,1 millions d'euros. Afin de maîtriser la croissance exponentielle envisagée tant du fait du portefeuille de brevets, plus de 33 brevets à ce jour, que des futurs accords de licence dans les divers secteurs, le groupe annonce aujourd'hui une nouvelle augmentation de capital de 8 millions d'euros, dont deux millions d'ici fin 2013 et six millions à horizon mars 2014.

Wysips Glass, l'intelligence augmentée des vitrages


De fait, fenêtres, toits ouvrants vitrés, hublots et autres vitrages intelligents s'ouvrent électriquement et intègrent des fonctions auto-obscurcissantes, de détection de pluie, des
systèmes d'éclairage ; demain, ils communiqueront. Parce qu'elle rend n'importe quelle surface vitrée auto-productrice d'énergie, Wysips Glass accompagne la multiplication de ces fonctionnalités en leur permettant d'auto-générer l'énergie dont ils ont besoin pour fonctionner, ainsi que celle des équipements situés à proximité.

Décentraliser la fonction énergie, sécuriser les applications, rendre autonomes les fonctionnalités ajoutées sont autant de défis que relève l'intégration de la production d'électricité d'origine lumineuse dans les process de production, notamment dans le secteur du bâtiment et celui des transports : rail, automobile, aéronautique...

Vers des hublots autonomes en énergie

Spécialiste des systèmes de protections solaires intégrés, Vision Systems propose déjà des hublots dont l'opacité est réglable par le passager. Jusqu'à présent, ces systèmes de protection, qui requièrent de l'électricité pour fonctionner, nécessitaient d'être raccordés aux batteries de l'avion via un système de câblage électrique classique. En intégrant la technologie Wysips Glass dans ses systèmes, l'entreprise lyonnaise pourra proposer des hublots complètement autonomes en énergie tout en préservant leur esthétique initiale.

L'énergie solaire captée au sol et en vol est stockée dans une batterie intégrée au hublot. L'énergie électrique ainsi obtenue permet d'alimenter le système de protection solaire pendant le
vol. La technologie Wysips Glass produit une puissance de 30W/m2 tout en offrant un remarquable taux de transparence pouvant atteindre 90 % et qui préserve la qualité de la vitre quelle que soit sa taille.

Les avantages d'un vitrage équipé de la technologie Wysips Glass

Multifonctionnalité
: La technologie Wysips Glass permet de “brancher” le vitrage sur l'ensemble des fonctionnalités nécessitant de l'électricité tout en préservant son esthétique initiale. Selon les besoins, le verre conserve 70 à 90% de transparence ; il peut supporter toutes les colorations.

Réduction des aléas liés au câblage : Alimentée par une source lumineuse à haut rendement, la vitre équipée Wysips Glass s'affranchit des aléas, des coûts et du poids liés au câblage électrique classique.

Éco-conception
: Fondée sur l'électricité photovoltaïque d'origine renouvelable, la technologie Wysips Glass facilite le développement de ces nouvelles fonctionnalités énergivores au service des transports.

[ Illustration article ]

 Lu 2787 fois 
 Publié le 25/07/2013 à 08:35 
© Enerzine.com
 
Envoyer à un ami Envoyer Flux RSS Enerzine
Imprimer Imprimer
Jobix


Invité



le 26-07-2013 09:10:48

Temps de recharge d'un iphone
un calcul simplifié du temps de recharge d'un iphone 4S avec la puissance indiqué de 30W/m2 de l'écran Wysips.
surface de l'écran de l'iphone 4 = 0,0055m2, donc puissance max disponible 0,165W
capacité de la batterie, 1430mAh à une tension de 3,8V: l'energie stocké est donc d'environ 5,4Wh
il faut donc 5,4/0,165=32hr pour recharger totalement la batterie.
En 3hr, on recharge de 10% la batterie.
il faut 20mn pour recharger 1%
Bonne idée mais je ne suis pas sûr que ca soit si révolutionnaire que ca

Albatros


Invité



le 12-08-2013 12:08:32

Sisi !
cher ami,

ta démonstration montre que c'est le contraire, c'est révolutionnaire.

tout d'abord, c'est un prolongateur d'autonomie

puis, les rendement s'améliorerons dans le future

 
  
 
Retrouver Enerzine.com sur ...
S'abonner au rss
S'abonner à Twitter
S'abonner à Facebook
S'abonner à la newsletter
S'abonner à Youtube
S'abonner à Google+