Chaudières au fioul : « prime à la casse » de 250 euros

La mise en place d’une « prime à la casse » des chaudières usagées au fioul domestique a été annoncée hier par Eric Besson, le Ministre chargé de l’Industrie et de l’Energie.

Cette prime sera proposée et financée par les professionnels de la distribution du fioul domestique en France signataires d’une convention avec l’État.

Eric Besson s’est rendu jeudi matin dans les locaux de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage, qui regroupe 2200 entreprises, soit la grande majorité des distributeurs de fioul domestique en France. A cette occasion, il a signé avec les adhérents de cette fédération les premières conventions qui permettront le lancement de la « prime à la casse » d’ici quinze jours.

Les professionnels signataires de ces conventions devront offrir à leurs clients une prime d’au moins 250 euros pour le remplacement d’une chaudière de plus de 15 ans par une chaudière à condensation et de plus de 100 euros pour une chaudière basse température. Cette prime pourra être versée directement au client ou déduite d’au plus trois factures de livraison de fioul domestique.

Les professionnels proposant cette prime seront identifiés par un logo spécifique et une liste sera tenue à jour sur le site Internet du ministère.

Cette « prime à la casse » pour le remplacement des chaudières s’inscrit dans le plan d’action du Gouvernement pour faire face à la hausse des prix de l’énergie.

Le Gouvernement a ainsi annoncé que, pour les 12 mois qui viennent, le prix de l’électricité pour les Français n’augmenterait que de 2,9% et que le prix du gaz n’augmenterait pas. Le rabais social sur l’électricité a été augmenté de 10 points en janvier et le rabais social sur le gaz de 20% en avril. Le forfait kilométrique sera revalorisé de 4,6% pour la déclaration d’impôt 2010 des 5 millions de Français qui utilisent leur véhicule de façon importante pour travailler et qui déduisent leurs frais au réel.

Cette prime s’ajoute aux autres mesures destinées à aider les Français à rénover leur logement afin de réduire de façon durable leur facture de chauffage. Le Gouvernement a mis en place une « prime à la casse » comparable sur les chaudières au gaz, un éco-prêt à taux zéro permettant de financer jusqu’à 30 000 euros de travaux de rénovation thermique et a créé un fonds doté de 1,35 milliards d’euros pour rénover 300 000 logements de foyers précaires d’ici 2017.

« La mise en place de cette prime permet d’apporter une réponse concrète à la hausse du prix du pétrole pour les 4 millions de foyers qui se chauffent au fioul domestique, souvent en zone rurale, où il existe peu d’alternatives. Le niveau de la prime annoncé aujourd’hui est un minimum pour être éligible au label que nous mettons en place. Le gouvernement compte sur les distributeurs pour aller significativement au-delà, notamment dans les régions où la facture de chauffage est la plus lourde » a conclu Eric Besson.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Chaudières au fioul : « prime à la casse » de 250 euros"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pierre25
Invité

Une prime de 250 Euros ce n’est pas très généreux pour qui va investir des milliers d’Euros dans le changement de sa “vieille ” chaudière fioul…alors que ce client va donc continuer à consommer du fioul et que les distributeurs ont donc un “client captif” pour de nombreuses années…Vaut mieux revoir sa copie et tenter d’éliminer le fioul définitivement de chez soi, car on s’engage pour une bonne décennie avec son nouveau matériel. La 1ère chose est d’améliorer le bati pour (beaucoup) moins dépenser de chaleur, et ensuite on adapte le générateur..

Tancoat
Invité

Le gouvernement se trompe de cible. Ce n’est pas par une prime à la casse des  chaudières fioul qu’il résoudera les problème (GES, coût…). Il faudrait plustot viser les radiateurs électriques en apportant une aide financière à la réalisation de chauffage à eau. La chaleur pour alimenter ce type de chauffage peut provenir de sources renouvelables: solaire, bois, bio gaz, déchets… Cela en chaudière individuelle ou en réseau de chaleur. Cette proposition est pour le bâti difficilement isolable.

moise44
Invité
Vous avez oublié la géothermie ! Mis a part le bois, je ne vois pas vriament ou les clients feraient des economies par rapport au fioul dans vos propositions. La Gaz, c’est cher et nécessite plus de maintenance. le solaire, je ne suis pas sur qu’en hiver ce soit la meilleur solution. Quand au chauffage électrique, il est moins emetteur de GEs chez nous que chez les allemands qui sont “mdiatiquement” les plus eoclos d’europe. Mais médiatiquement seulement. Il est vrai que les chauffages actuels (comme le mien d’ailleurs (mais je suis locataire…) sont peu efficaces et c’est san dopute… Lire plus »
Tintin
Invité

que faut-il faire pour toucher la prime à la casse, l’installateur dit que ce sont les impots qui remboursent ? j’ai changé ma chaudière fuel de 30ans contre une à gaz basse temperature, qui peut me renseigner,où doit-on s’adresser, merci.

wpDiscuz