Compteur Linky : l’UFC dénonce un passage en force

Le futur compteur intelligent d’ERDF, Linky qui doit permettre de relever, de transmettre et de recevoir des données de consommation électrique à distance semble rencontrer des retards et des difficultés techniques selon l’UFC que Choisir.

L’association met ainsi en garde les consommateurs face à ce constat et va encore plus loin, en accusant l’Etat de "passer outre les critiques avec un rouleau compresseur" et en publiant "en catimini un décret pour raccourcir l’expérimentation et pour généraliser ces compteurs communicants".

Cette initiative sur les réseaux intelligents (ou smart grid) devait pourtant dans un premier temps s’arrêter au stade de l’expérimentation (jusqu’au 31 mars 2011) afin de valider les aspects techniques du compteur, du processus de déploiement en passant par la vérification de son impact sur la maîtrise de la consommation d’électricité.

Ainsi l’UFC cite pèle-mêle : "le planning de pose dérape, les compteurs disjonctent un peu trop facilement et la transmission des données ne se fait pas". Et d’ajouter : "comment réaliser un bilan complet au 31 décembre 2010, c’est-à-dire trois mois plus tôt que prévu, avant la pose de l’ensemble des compteurs expérimentaux et sans même les tester pendant la période hivernale ?"

L’UFC indique que "la publication du décret du 2 septembre est une fuite en avant qui montre que l’expérimentation et la concertation organisées au sein de la Commission de Régulation de l’Energie n’étaient que simulacre".

D’autre part, sans revenir sur les réserves de la CNIL sur le traçage des usagers, l’UFC-Que Choisir, dès le départ, a critiqué les fonctionnalités du compteur Linky, "pensé par et pour le distributeur ERDF et pas du tout au bénéfice du consommateur".

Toujours d’après l’UFC, même si le compteur intelligent permettrait d’éviter les surestimations de facture (voir notre brève du 27 août 2010) il ne présenterait aucun avantage décisif pour les consommateurs. "Contrairement à l’engagement pris dans la loi Grenelle 1, il ne leur permet pas de « mieux connaître leur consommation d’énergie en temps réel et ainsi de la maîtriser ». Et surtout, son coût élevé (entre 120 euros et 240 euros par compteur, vs 80 euros en Italie, financé par le fournisseur Enel) est laissé à la seule charge du consommateur".

L’UFC-Que Choisir a écrit au ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer pour lui demander un décret modificatif prévoyant :

  • Un prolongement de l’expérimentation des compteurs Linky jusqu’au 30 juin 2011.
  • Un bilan économique et technique complet et transparent avant une éventuelle décision de généralisation.
  • Un financement partagé entre ERDF, les fournisseurs et le consommateur.


** Que Choisir ou UFC – Que Choisir : Union Fédérale des Consommateurs

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Compteur Linky : l’UFC dénonce un passage en force"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
simonc
Invité

L’UFC fait certainement du bon travail sur le sujet. Je trouve leur recommandation justifiées dans ce domaine des compteurs intelligents, très utiles à long termes, mais pour lesquels il faut prendre le temps de se poser un certaint nombre de questions.

zelectron
Invité

*Expression utilisée dans un autre secteur des “activités” humaines Ce compteur s’approprie le qualificatif “d’intelligent” de façon indigne, il a été étudié pour servir exclusivement les intérêts d’EDF et surtout pas ceux des usagers. NB L’abus du mot “intelligent” dans le monde des objets et autres robots est caractéristique de la pauvreté des qualifications et de l’orgueil des intervenants de ces domaines.

Sam's
Invité
On peut alors se demander pourquoi, seul le commpteur Linky est en lice (?!). Pourtant, la nouvelle Directive 2009/73/CE, qui a été adoptée en juillet 2009 et qui prévoit (sans que ce point ait donné lieu à un réel débat public) que : « Les États membres veillent à la mise en place de systèmes intelligents de mesure qui favorisent la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité. La mise en place de tels systèmes peut être subordonnée à une évaluation économique à long terme de l’ensemble des coûts et des bénéfices pour le marché et pour le… Lire plus »
Envircinq
Invité

les reco n’existent pas sur Enerzine je met donc une double reco virtuel à zelectron , subtile cette intelligence du proxénète historique 😉

Sicetaitsimple
Invité

A moins que cette experimentation ne soit une vraie catastrophe, il me semble quand même qu’il ne faut plus attendre très longtemps, au moins pour les logements neufs….Si on veut pouvoir dans quelques années gérer intelligement les pointes, les recharges de véhicules elctriques, les comportements idividuels sous forme d’incitations via des tarifs adaptés, c’est indispensable.

Sam's
Invité
On peut alors se demander pourquoi, seul le commpteur Linky est en lice (?!). Pourtant, la nouvelle Directive 2009/73/CE, qui a été adoptée en juillet 2009 et qui prévoit (sans que ce point ait donné lieu à un réel débat public) que : « Les États membres veillent à la mise en place de systèmes intelligents de mesure qui favorisent la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité. La mise en place de tels systèmes peut être subordonnée à une évaluation économique à long terme de l’ensemble des coûts et des bénéfices pour le marché et pour… Lire plus »
ccsiaix
Invité

Je ne vois pas ce qu’un compteur peut apporter pour gérer intelligement les pointes, (IL SUFFIT de faire payer un prix élevé à 19H00 l’électricité les jours noirs) (sutout à ces imbéciles de bretons qui ont refusé le nucléaire) et les recharges de véhicules elctriques, vous ne connaissez pas les programmateurs électriques qui déclenchent un appareil à l’heure que vous avez indiqué avec les onglets mécaniques (quelques euros chez Casto) Franchement, je ne voie pas .

Endy
Invité

Les conditions générales de fourniture EDF sont claires: -voir en 6-2 et 6-3 Tout est à la charge d’EDF, car nous, particuliers, nous payons un abonnement dans lequel figure l’éventuel changement de compteur et disjoncteur; d’ailleurs ces ces matériels leur appartiennent.

Envircinq
Invité

la solution est déjà là pour gérer les pointes il n’y a pas à attendre : Voltalis avec son blue pod, simple, gratuit et ça fonctionne mais Erdf (filiale à 100% d’EDF, bonjour l’indépendance) ne gagne pas d’argent  et Edf en perd . David contre Goliath (souvenez vous Edf a demandé a être indemnisé de l’économie réalisée, on croit rêver !!!)

Vincent18
Invité

Bonjour, Je suis journaliste et je recherche pour une interview une personne qui aurait reçu chez elle le nouveau compteur Linky. Ce serait pour un dossier paraissant mercredi prochain dans le journal. Merci d’avance et voici mon mail

Jaclyn
Invité

je ne vois pas pourquoi il faut changer les compteurs, le mien a moins d’un an, de plus, nous payons déja un abonnement il faudrait en payer 2 c’est inadmissible, je suis contre. en outre je suis abonnée à que choisir et s’il faut faire une pétition, je suis partante

Danielarcs
Invité
Depuis plusieurs années, j’ai mis en place via le site internet d’EDF le “relevé confiance” qui fonctionne très bien, et qui me permet d’être facturé au KWH près à ma consommation réelle, puisque c’est moi qui relève les chiffresde mo ncompteur, et qui les transmets à EDF. De plus, ce service est gratuit. En réalité, on cherche surtout à économiser des postes de travail, car l’agent qui passe encore 1 ou deux fois par an pour relever effectivement le compteur, pourra, avec le nouveau système, aller pointer au chômage, en attendant de percevoir (peut-être) sa retraite… De plus, il y… Lire plus »
Radical 69
Invité
Depuis septembre mon ancien compteur qui me donnait entière satisfaction a été remplacé par un linki sans mon avis. J’ai mis mon chauffage depuis quinze jours à pleine puissance sans problème. Hors cette nuit ce nouveau compteur très intelligent paraît-il a “disjoncté” deux fois alors que ma consommation vérifiée était identique aux jours précédents. Avec la notice d’utilisation du compteur j’ai pu vérifier que ma consommation réelle était légèrement en dessous de celle de mon abonnement. Donc j’en conclus que ce nouveau compteur n’est pas fiable et que sans doute un des objectifs visés est de contraindre les utilisateurs à… Lire plus »
Yen amare
Invité
nous sommes des pigeons Et des voitures electriques, vous en voyez beaucoup sur le marché. Rien est fait pour les développer, on fait juste semblant, de la poudre au yeux, idem, pour les énergies renouvelables. par contre faire payer a des gogos un système coûteux pour effectuer des réductions de personnel, alors la allons y…et plutôt que de faire des test sérieux, commençons a réfléchir pour gagner encore plus, pour ne pas dire voler, allons on va créer a l’étranger bien sur un petit centrale d’appel pour déranger ces chers francais a l’heure sacré du repas, et leur enfiler contrat de toute sorte. quand on voit ce qu’est devenu FT ferait mieux de s’appeler misère noire plutot qu’orange, Je crois qu’ après le siècle du progrès, celui de… Lire plus »
Grospigeon...
Invité
Je cite… Début août, la CNIL s’inquiétait ainsi des risques qu’ils faisaient poser en terme de traçabilité des usagers : « Les informations de consommation d’énergie transmises par les compteurs sont très détaillées et permettent de savoir beaucoup de choses sur les occupants d’une habitation, comme leur horaire de réveil, le moment où ils prennent une douche ou bien quand ils utilisent certains appareils (four, bouilloire, toaster…). Les compteurs communicants peuvent également agir directement sur l’installation électrique. Ils permettent notamment de modifier la puissance de l’abonnement, voire de couper l’alimentation électrique à distance, via une interface Web. Ces fonctionnalités devront être… Lire plus »
Onouprenpourdes
Invité

le compteur “tres inteligent” a ete change dans notre allee et peu de temps apres , la cle vigik ne fonctionnait plus .l’electritien est venu,et a constate que la piece maitresse a eu une surchauffe. cout de l’operation:400 euros! la barriere dans la cour ,idem 2 semaine apres! pour moi,ca n’ai pas au point,a revoir! faisons bloc,a l’arnaque.

Action_discrete
Invité
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 12.0px 0.0px; font: 13.0px Arial; color: #202020} span.s1 {background-color: #d9e7b0} AUJOURD’HUI DÉBUT ET FIN DE LA SESSION PARLEMENTAIRE AU SÉNAT POUR PASSER LE PROJET DE LOI NOME……….les nouveaux compteurs E d F ! DANS QUELQUES JOURS CE NE SERA PLUS UN PROJET MAIS UNE VÉRITABLE LOI SCÉLÉRATE AVEC APPLICATION AU 1ER JANVIER 2011. QUAND NOS FACTURES ET CELLES DE NOS AMIS AUGMENTERONT ON NE POURRA PLUS DIRE QUE L’ON NE SAVAIT PAS. A DIFFUSER LARGEMENT ÉVIDEMMENT ! APRÈS FRANCE TÉLÉCOM, LA POSTE, LA SNCF, ETC… EDF Pour les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et… Lire plus »
Sev de lyon
Invité
Bonjour, En ce qui me concerne le gars d’EDF s’est pointé ce matin à 8h45, en sonnant insistement au moins 10fois avant que je vienne ouvrir, car partant au travail, j’étais en tarin de me préparer et n’avait pas de temps pour ouvrir a quelqu’un a cette heure! au bout de 15min a sonner, j’ai tout de même ouvert, le technicien me dit que j’avais pris rdv, d’après moi non…..en fait il s’agissait de mon ami qui avait effectivement pris un rdv (en se faisant limite harceler 1mois avant par un technicien insistant) et a oublié de me le rappeler,… Lire plus »
wpDiscuz