Des turbines de 7 MW dans le parc éolien d’Estinnes

Le Commissaire à l’énergie, Andris Piebalgs, en présence des autorités belges, a inauguré le 25 novembre dernier, près de Mons, en Belgique, le premier parc éolien terrestre du monde équipé de turbines éoliennes géantes de 7 MW.

Non seulement l’éolienne de 7 MW (ENERCON E-126) demeure la plus grande éolienne jamais mise en service dans le monde, mais elle demeure également la plus efficace. En effet, avec un parc éolien équipé de ces turbines, on obtient un taux d’utilisation exprimé en MW/km² qui augmente d’un facteur 2,3 par rapport aux éoliennes classiques d’une puissance unitaire de 2 MW.

Un autre record a été établi. Pour installer "ce monstre de puissance" de 198 mètres de haut, la plus grande grue  – montée sur chenilles – du monde a été utilisée. D’un poids de 1.600 tonnes, elle a été spécialement conçue pour soulever en une seule étape, le rotor géant de 127 mètres de diamètre !

Des turbines de 7 MW dans le parc éolien d'Estinnes

L’éolienne E-126 embarque de l’électronique de pointe qui contribue à améliorer non seulement le rendement du convertisseur d’énergie éolienne, mais aussi la stabilité du système d’alimentation (régulation de la puissance active, la tension, la fréquence et la puissance réactive dans les situations normales et d’urgence).

Des turbines de 7 MW dans le parc éolien d'Estinnes

"Estinnes est un jalon sur notre route ambitieuse d’aller vers l’énergie durable. Tous ceux qui ont travaillé dur pour mener à bien ce projet doivent être fiers aujourd’hui dans leurs réalisations, et prendre courage dans les travaux à venir", a déclaré le commissaire Piebalgs après l’inauguration.

Ce projet a été co-financé à hauteur de 3,3 millions d’euros par la Commission Européenne à travers son 7ème programme cadre.

Des turbines de 7 MW dans le parc éolien d'Estinnes

Rappelons que l’Union Européenne s’est engagée à soutenir l’industrie éolienne afin d’atteindre son objectif pour 2020 et notamment d’installer une capacité totale d’énergie éolienne de 180 GW.

[ Credits Images : MomoVanli // Philippe Haulait ]

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Des turbines de 7 MW dans le parc éolien d’Estinnes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcob12
Invité
On sait que l’europe a un potentiel éolien off-shore de l’ordre de 10 fois ses besoins (en mer du nord et baltique), on sait qu’on va pouvoir diviser par 2 la masse des turbines, on se donne les moyens de faire des pales lègères via la banalisation attendue des composites, rien ne s’oppose à des éoliennes de 10 MW, pas même l’effet “NIMBY”. Etonnant tout de même de voir des engins de 7 MW à terre, même si localement c’est peut-être justifié (on veut sans doute un retour d’expérience sur de tels engins avant de les mettre en pleine mer).… Lire plus »
Raymond
Invité
180 GW installés on shore en Europe en 2020 c est la production annuelle d’energie electrique de 180 GW X 2000h = 360 TWh. EDF exporte aujourd’hui annuellement vers ses voisins dont l’Allemagne , 75 TWh d’electricité  d’origine essentiellement nucleaire soit le 1/4 de la production 2020 Implanter 20 000 MW éolien en France d’ici à 2020 c est produire 40 TWh d’energie eolienne sur les 500 TWh produits dont 75 TWh sont exportés!   Produire 500 et exporter 75 et iinvestir pour produire  40 d’eoliens ou auto produire exclusivement 425 TWh pour la France , sans  investir dans l… Lire plus »
trimtab
Invité
Comme pour le solaire, pour le vent on franchi encore un cap !   Nous voilà en plein dans ce que ‘Bucky’ Fuller aurait appelé:  ‘accelération accélérée’, ou ‘l’émergence dans urgence’, en plein dans le ‘faire plus avec moins’.   Nous pouvons le faire, nous devons le faire, avons nous vraiment le choix ?   Le Front de Libération du Vent franchit un cap !   Avec ses amis du FATOS (Front d’Adoption des Toitures Orphelines du Soleil) ils nous montre la voie ?!   Le soleil brille de mille feux et on a le vent en poupe !   Notre future… Lire plus »
Mhmdhammoudi
Invité

Les turbine énérgitique produisants de l’éléctricité sont la seule énergie dans le monde inremplaçable.

Fred73
Invité

L’avenir ne passera pas par “que du solaire et que de l’éolien”, ou que de l’intermittant renouvelable. L’avenir passera certainement par le développement du stockage électrique pour compenser les lacunes de l’intermittance des EnR.

irisyak
Invité

La E126 fait 6 MW et non 7 MW:

marcob12
Invité

A la mise en service elle vont donner 6 MW de puissance (dans les conditions favorables) mais elles doivent évoluer pour fournir 7 MW après la mise en service. Le constructeur lui-même l’affirme (en anglais) sur son site.

Felix
Invité

198 mètres de haut…! Pour battre ce record  au moindre frais et pour le plus grand plaisir des parisiens écolos, je suggère d’implanter un rotor au sommet de la tour Effel !  

Ds
Invité

“on obtient un taux d’utilisation exprimé en MW/km² qui augmente d’un facteur 2,3 par rapport aux éoliennes classiques d’une puissance unitaire de 2 MW” De quel taux d’utilisation, de quel km2 s’agit-il ?

Tassin
Invité

Il s’agit de la puissance installée par km² de terrain.

Une fois
Invité
Bien sûr, les gens ont commencé à isoler leur maison cet hiver parce qu’ils ont eu la révélation soudaine de leur mode de vie énergivore, … pas parce qu’ils ont eu un peu mal au portefeuille avec la montée du prix du pétrole. Ils ont décidé de mettre des panneaux solaires sur leur maison parce qu’ils trouvent ça très beau sur le toit … Les promoteurs éoliens mettent des machines partout parce qu’elles vont jouer « un rôle important en matière de réduction des gaz à effet de serre »… ben oui ! et la marmotte elle emballe le chocolat… Lire plus »
Isalili
Invité

Bla bla Riverains du parc éoliens EXPERIMENTAL d’Estinnes-au-Val nous vous invitons à venir subir les nuisances de ces monstres: bruits, vibrations, impact visuel. A titre indicatif elle sont de 6 MW mais seront probablement poussées à 7 MW voir 7MW1/2 pour compenser la perte de 1 éolienne sur le projet initial. Vous pouvez nous croire on devient vite des spécialistes quand on se bat pour retrouver sa tranquilité et sa santé.

E-wind
Invité

Accepter les energies renouvelables est un comportement citoyens , malheureusmenet cela ne plait pas a tt le monde et tt le monde ne peux pas comprendre . C est bien la raison qui pousse les instances competantes a implanter ces parcs ( eolien et solaire ), car si nous devions attendre un geste des citoyens , nous en serions encore a l age de la roue en bois . Nous construisons notre avenir et celui de nos enfants , pensez y .

Vivelevent
Invité
Bonjour à tous, Je vais me rendre sur place, aujourd’hui le 15/12/2011, le vent de sud-ouest sera soutenu avec des rafales de 60 à 90 km/h avec pluie > les pales tournent quand même à une vitesse de 1 tour toutes les ~ 4 secondes soit 240 T/min. Vellereille-le-Sec se trouve derrière le parc éolien et Estinnes sur le flan droit du parc des 11 éoliennes. Pour y avoir était au pied d’une éolienne l’année passée, lorsque le vent était faible, les pales tournaient avec un grand silence, elles étaient quasi inaudibles. A+ pour vous dire ce que j’en pense… Lire plus »
Jpb
Invité

-“là où il y a du vent, il a du soleil” = augmenter la capacité de production ! -reccouvrir au maximum possible le mat support de panneaux photovotaïques -2 génératrices en nacelle avec moyeu à pales contrarotatives (500 m2 et +) -au pied du mat et autour , structure support de panneaux avec traqueur solaire ( 1000 m2 au moins )

wpDiscuz