Tesla motors ouvre son premier point de vente à Monaco

Tesla Motors, le fabricant californien de Roaster électrique a ouvert vendredi son tout dernier point de vente – showroom à Monaco en présence du Prince Albert II et Elon Musk, directeur général de Tesla.

La firme qui se targue d’avoir livré environ 900 voitures à des clients en Europe et aux États-Unis affirme que "son Roadster tout-électrique accélère plus vite que l’Audi R8, et demeure six fois plus efficients que les voitures de sport classiques".

Il est vrai que les performances de "la bête" sont uniques puisque le véhicule est capable d’atteindre 100 km/h départ/arrêté en moins de 4 secondes. Le moteur développe 185kW, mais sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 200 km/h.

Le Roadster est considéré selon Tesla comme "plus rapide qu’une Porsche 911 et deux fois plus économes en énergie qu’une Toyota Prius". Elle nécessite également beaucoup moins d’entretien que les voitures conventionnelles. En effet, ces Roadsters possèdent moins de pièces mobiles, aucune bougies, pistons, ou embrayages à remplacer. Toutefois, la firme recommande un diagnostic et une inspection tous les 20.000 kms.

Testla motors ouvre un showroom à MonacoConcernant l’autonomie, le Roadster atteint plus de 350 km (360 km précisément). Cette performance a d’ailleurs été certifiée par l’organisme américain EPA.

Le bloc de batteries appelé Système de stockage énergétique (ESS) pèse environ 450 kg et contient l’équivalent énergétique de 53 kWh. Cette énergie est délivrée par 6 831 cellules lithium-ion dont chacune est protégée par deux fusibles au lieu d’un seul.

Les 6 831 cellules sont entreposées dans 11 modules contenant chacun 621 cellules. Chaque module est également équipé de deux fusibles mais aussi d’un micro-processeur assurant le contrôle d’une très grande quantité de données ainsi que de l’état de charge de chaque cellule. L’effet d’équilibrage de la tension électrique obtenue entre les cellules grâce au micro-processeur permet de limiter les états maximum de charge et décharge, ce qui prolonge considérablement la durée de vie et les performances des cellules et donc du bloc de batteries.

À l’intérieur de chaque module, les cellules sont réfrigérées et réparties de façon que la destruction accidentelle d’une cellule, par auto-combustion ou explosion, n’entraîne pas celle de ses voisines.

Un ESS contient également:

  • un accéléromètre en charge de la détection d’un éventuel accident, forte décélération ou forte accélération, et de la coupure instantanée des blocs haute tension.
  • un détecteur de fumée et de température assurant le contrôle et la stabilité thermique du bloc de batteries.
  • un détecteur d’immersion permettant également la coupure des circuits haute tension en cas d’introduction d’eau dans l’ESS, si la voiture était par exemple plongée dans un lac.

Le prix du Roadster pour les résidents monégasques débutera à 91.000 euros TTC, bonus écologique déduit. Il y aurait 4 mois d’attente !

 

Note :

Le nouveau magasin est situé au "4 Boulevard des Moulins", et propose des essais le vendredi et le samedi.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trimtab

Quand on peut faire ça: “Concernant l’autonomie, le Roadster atteint plus de 350 km (360 km précisément)”   Avec autant de ‘sophistication’ et de ‘performance’ pour 91,000 €, on est capable de faire ‘plus modeste’ et ‘plus simple’ pour BEAUCOUP MOINS cher !   Je persite et signe ! Donne moi ‘trois ou quatre roues sous un parapluie’ ! Pour ceux qui ne comprennent pas, chercher dans mes autres commentaires passées.   Je ne vais pas chaque fois vous ‘remacher’ le travail.   trimtab

chelya

Sauf que rien qu’en batterie il y en a pour 20 000 €… alors si en plus on veut ajouter les roues et le parapluie…

gp

une taxe carbone à 90€ la tonne et un moratoire sur les cultures d’agro-carburant en lieu et place des forêts primaires : voilà ce dont le monde a besoin. Dommage qu’il faille encore attendre une bonne 15aine d’années avant que le monde entier s’y plie. quand la démocratie touche à ses limites…

Chaton

trois   questions :1)  pourquoi laisser une vitesse de pointe sachant qu’il y a des vitesses limitées soit en villes Monaco y compris et autoroutes ? 2) De plus si il y a trop de vitesse effectuée ou de km il suffit de rapprocher la main vers le pot d’échappement pour sentir qu’il y a de la chaleur qui s’évacue et ma  dernière question est : N’engendre t’elle ” la chaleur évacuée ” pas le réchauffement de la terre à échelle mondiale bieen entendu ? 3) Que pense le prince de mes questions ?

Guydegif(91)

Trimtab a raison en disant: ”…qd on sait faire une auto avec autant  de ‘sophistication’ et de ‘performances’ pour 91,000 €, on est capable de faire ‘plus modeste’ et ‘plus simple’ pour BEAUCOUP MOINS cher ! En effet, on peut pour une version citadine commencer à réduire le volume de batteries pour couper l’autonomie à la moitié, soit 170 kms…donc réduire d’autant le prix et le poids…ensuite redistribuer les perfs pour faire moins speedy et plus efficace ! On peut certainement s’inspirer des idées dans et autour de la Tesla pour faire des variantes plus abordables aussi ! Autres budgets, autres marchés ! mais le potentiel démontré dans la Tesla peut ouvrir de nouvelles portes !  Le but original étant de défrayer la chronique par des perfs de bolide, et attirer des gens fortunées,… histoire de montrer qu’un véhicule électrique peut être beau voire flashy et performant, pas forcément un veau affreux et mou, tel qu’ils nous sont trop souvent présentés ! Avec 900 vendues à ce tarif Elon Musk a sans doute bien relevé son challenge ! Reste à stimuler les Elon_bis ayant des visées revues et corrigées selon remarques ci-dessus pour faire adhérer qq dizaines de milliers d’autres acquéreurs, en ciblant des budgets décents autour de 20 ou 25, voire 15 Keurs, en étageant le rapport préestation / prix ! Pourquoi pas une gamme évolutive de la ”citadine plus simple expression” au roadster  sophistiqué !…un peu comme chez VW, gamme depuis la Fox à la Véron ! A méditer ! A+ Salutations Guydegif(91)

marcob12

Tout le monde est conscient qu’au prix actuel des batteries on ne pourra pas vendre les voitures sans subventions importantes. Ceci dit le Roadster est en fibre de carbone (encore fort chère) et sa motorisation a un prix. La réponse est déjà trouvée : donner d’emblée aux constructeurs de batteries un marché dépassant de loin la fourniture de batteries pour les voitures et à échéance de quelques années augmenter la densité énergétique. Les américains sont d’ores et déjà volontaristes dans leurs déclarations et dans leurs gestes pour utiliser NOW les batteries actuelles dans des parcs de stockage de l’électricité. Avec un marché assuré (par les gouvernements d’abord et le public ensuite) il faudrait être très pessimiste (ou s’appeler “chelya” pour imaginer que la situation actuelle va perdurer. Qu’importe s’il faut subventionner ces véhicules un lustre ou une décennie.Nous n’avons pas l’éternité devant nous pour éviter le “peak-oil” pétrolier et un baril durablement à plus de 150$… A quoi nous servent nos centrales nucléaires s’il nous faut continuer à importer des dizaines de Mt de pétrole pour nos véhicules ? A 30$/baril passe encore, à 150 ou 200$ très peu. A part quelques-uns, tout le monde semble en avoir pris conscience.

6
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime