Enrichissement : L’usine Georges Besse II progresse

Areva a annoncé que l’usine Georges Besse II venait de "franchir une nouvelle étape importante" avec la livraison du bâtiment d’assemblage des centri-fugeuses de l’unité nord, et cela après la mise en rotation de la première cascade de centrifugeuses de l’unité sud en décembre 2009.

Ainsi, les composants des centrifugeuses pourront y être assemblés avant leur installation dans le hall de production de l’unité nord.

« Ces avancées sont significatives dans la construction de l’usine Georges Besse II et confirment le respect des grandes échéances d’un des chantiers industriels français majeurs de ces 20 dernières années » a déclaré Michael Mc Murphy, Directeur du Business Group Amont.

Implantée sur le site nucléaire du Tricastin, l’usine, dont le chantier a commencé il y a quatre ans, sera à terme constituée de deux unités d’enrichissement (sud et nord). Grâce à son caractère modulaire, elle atteindra une production globale de 7,5 millions d’UTS (Unité de Travail de Séparation) par an en 2016, soit deux ans avant la date initialement prévue.

Enfin, elle permettra à Areva de conforter sa position sur le marché mondial de l’enrichissement dont il fournit près d’un quart des services.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz