Eolien : la Chine atteint ses objectifs avant l’heure

La capacité éolienne de la Chine atteignait, à la fin 2007, les 5,6 Gigawatts. Cependant, en raison d’une mauvaise planification, plus d’un quart n’est pas encore raccordé au réseau.

Shi Pengfei, vice-président de l’association chinoise de l’énergie éoienne, explique que la croissance de la capacité éolienne du pays devrait continuer à s’accélérer, avec 4 GW supplémentaires prévus l’an prochain.

L’objectif officiel fixé par Beijing est de 5 GW de capacité avant la fin de la décennie. Un objectif que le pays a dépassé dès cette année.

Mais parce que les gouvernements locaux se jettent sur les énergies renouvelables sous l’impulsion du gouvernement central, les projets éoliens se multiplient sans être  planifiés ni correctement suivis, déplore Shi.

De ce fait, seuls 4 GW sont actuellement connectés au réseau. Quant aux turbines raccordées, elles peuvent rencontrer des problèmes du fait de conditions de revente trop variables.

"Le réseau n’est pas intéressé par l’énergie éolienne, explique Shi. Plus d’énergie éolienne signifie plus de difficulté pour le réseau."

Ainsi, selon lui, les gesitonnaires n’aiment pas devoir trouver des sources d’énergie de remplacement en cas d’absence de vent, et l’énergie éolienne coûte plus cher que celle produite par le charbon, ajoute-t-il.

Le fabricant d’éoliennes Vestas affirmait l’an dernier que le pays pouvait devenir numéro 1 du marché dans 3 à 5 ans. Une croissance qui pourrait être plus rapide encore, si était réformé un système de subventions qui n’octroie actuellement aux parcs éoliens qu’une faible prime par rapport à ce que rapporte le charbon.

Pékin s’est fixé comme objectif d’obtenir 15% de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici à 2020, et a fixé des objectifs en terme d’énergies renouvelables pour ses principales entreprises de production d’énergie. Mais la majeure partie de cette capacité proviendra des grands projets hydroélectriques.

 

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Eolien : la Chine atteint ses objectifs avant l’heure"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Al
Invité
“Le réseau n’est pas intéressé par l’énergie éolienne, explique Shi. Plus d’énergie éolienne signifie plus de difficulté pour le réseau.” je comprend mieux les soucis qui apparaissent sur le réseau EDF… les centrales thermique en bretagne… l’éolien semble donc bien faire c…r…. mais par contre arriver à aligner 4GW (divisé par 3 je suppose a cause du coté intermitent)… ca fait en pointe une centrale nucléaire. en moyenne une tranche. rajoutez en 50 fois plus et vous pourrez alimenter l’équivalent de la france. pour la chine, quand ils seront développés complètement il en faudra 1000 fois plus que ce qui… Lire plus »
Christophe
Invité

Avec des dizaines de miliers d’éoliennes, la Chine aura 1 ou 2% d’électricité éolienne. La Chine a un programme important de construction de barrages et obtiendra peut-être ainsi 15% de son électricité. Mais le rythme de construction des centrales au charbon est bien plus important. L’espoir de production non-carbonnée est dans le nucléaire.

wpDiscuz