Enerzine

La 1ère tranche du projet offshore C-Power en service

Partagez l'article

EDF Energies Nouvelles annonce la mise en service de la première tranche de 30 MW du parc éolien offshore de Thorntonbank, développé en Belgique avec ses partenaires dans le cadre du consortium C-Power.

Pour cette première phase pilote d’une capacité de 30 MW, six éoliennes de très grande puissance (5 MW chacune) ont été installées au large de Zeebrugge, sur le banc de sable de Thorntonbank.

Premier projet offshore construit en Belgique, il devrait au final comporter une soixantaine d’éoliennes pour une capacité installée totale de 300 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une ville de 600 000 habitants. L’énergie produite permettra ainsi d’éviter l’émission d’environ 450 000 tonnes de CO2. La construction de l’ensemble du parc éolien, réalisée en plusieurs phases, devrait durer jusqu’en 2013.

EDF Energies Nouvelles a une participation de 18,3% dans ce projet détenu par un groupement de sociétés, réunies au sein du consortium belge C-Power.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "La 1ère tranche du projet offshore C-Power en service"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    boris d
    Invité

    La mer du nord et la manche sont des importants gisements éoliens. La Belgique, l’Angleterre et bientot la France vont exploiter cette source d’énergie gratuite. Cette une bonne nouvelle parce que répartie sur les côtes de ces trois pays le potentiel d’énergie récupérable est énorme.

    Momo
    Invité

    Mais si c’est si gratuit que cela , pourquoi les 6 milliards d’humains n’en sont pas encore tous equipes ? … Pourquoi depuis 1 siecle ou + n’y en a -t’il pas partout sur la Planete de ces machines ? En face , rien n’est gratuit et ce n’est donc pas ces modes de production de l’electricite qui auraient du se developper ! ….Bizarre , vraiment bizarre …Quelque chose m’echappe !

    Yol
    Invité

    Momo, vous confondez l’éolienne qui est payante avec la source d’énergie qui est bel et bien gratuite…

    Dan1
    Invité

    Vanter la gratuité d’une énergie est une démarche antiécologique et irresponsable me semble-t-il. En revanche c’est un slogan commercial pour ignorant. Toutes les énergies potentielles sont gratuites… tant qu’on y touche pas, même le pétrole et le gaz et l’uranium sont gratuits. Quand on les captent, c’est payant, même si ce n’est pas du combustible.    Toutes les énergies fossiles et EnR sont d’ailleurs issues (en temps plus ou moins différé) du plus gros réacteur nucléaire à fusion que nous connaissions : le soleil qui est gratuit. Curieusement seul l’énergie nucléaire à fission n’est pas issue de l’énergie solaire !

    marcob12
    Invité
    La thèse est hardie. D’abord le soleil n’a pas fait la nucléosynthèse de l’hydrogène ni du carbone. Ensuite c’est la vie (via le soleil) qui a fabriqué une partie sur Terre des hydrocarbures via une décomposition en sous-sol (peu ensoleillé) des hydrocarbones. Pour mémoire, l’essentiel des réserves en hydrocarbures dans le système solaire (on estime que les réserves de Titan sont plus grandes que celles (connues) sur Terre) sont d’origine abiotique et la thèse du méthane abiotique sur (sous) Terre n’a jamais été invalidée. On a récemment découvert du méthane (relargué récemment) dans l’atmosphère de Mars et la plus grande… Lire plus »
    wpDiscuz