La Commission européenne soutient le projet Biohub

La Commission européenne a décidé ce jeudi 7 décembre d’autoriser l’aide de l’Agence de l’Innovation Innovation Industrielle (AII) au projet Biohub.

Cette décision va permettre le déblocage effectif des fonds, selon des modalités définies entre l’agence et les porteurs du projet, pour soutenir cet important programme de recherche dans le domaine de la chimie verte.

Piloté par le groupe Roquette et associant des entreprises françaises et européennes ainsi que des laboratoires publics, ce programme comprend une forte composante environnementale, s’agissant notamment de développer de nouveaux produits à partir de matières premières renouvelables et de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre.

Il s’agit également de la première décision de la Commission sur une notification de projet de l’Agence de l’Innovation Industrielle. La Commission européenne avait déjà autorisé le 19 juillet dernier, le régime cadre des aides de l’agence de l’innovation industrielle ; selon ce régime, les projets individuels décidés par l’AII font l’objet d’une notification individuelle de la Commission. La décision positive sur ce premier projet, six semaines après la notification formelle du dossier, est donc une étape importante dans le fonctionnement opérationnel de l’Agence de l’Innovation Industrielle et montre la qualité du dialogue instauré avec les services de la Commission européenne.

Créée par le décret du 25 août 2005, l’AII a décidé à ce jour de soutenir 9 grands programmes industriels représentant un montant d’aide de 590 millions d’euros pour une assiette totale de dépense de recherche d’1,5 milliards d’euros.

voir également :
Quand l’amidon challenge le pétrole
 
http://www.enerzine.com/6/1675++.html
(src : Ministère industrie)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz