Une Peugeot 3008 HYbrid4 en édition limitée

A l’occasion du salon automobile de Genève 2011, Peugeot lance la réservation de la série spéciale numérotée 3008 HYbrid4 Limited Edition.

Editée à seulement 300 exemplaires, la 3008 HYbrid4 Limited Edition pourra, à partir du 3 mars 2011, être réservée dans le réseau et pré-réservée sur internet dans 11 pays Européens*.

Les clients de cette série numérotée bénéficieront ainsi des prestations de la 3008 HYbrid4 :

Sur le plan des performances, la 3008 HYbrid4 bénéficie des puissances cumulées des moteurs thermique et électrique lors de phases d’accélération pour un surcroît de puissance immédiat (fonction «  boost »). La puissance maximale peut alors atteindre 147 kW (200 ch) par l’addition des 120 kW (163 ch) du 2.0 l HDi FAP et de la puissance provisoire en crête du moteur électrique (27 kW soit 37 ch).

Le couple maximal de 500 Nm est délivré à l’avant par le bloc diesel à hauteur de 300 Nm et à l’arrière par le moteur électrique pour un maximum de 200 Nm.

Les batteries de type Ni-MH (Nickel Métal Hydrures) sont localisées sous le seuil de coffre, à proximité du moteur électrique. Ce pack batterie haute tension s’ajoute à la batterie classique 12 V, située sous le capot avant, qui continue d’assurer ses fonctions habituelles.

Un système de récupération d’énergie (le moteur électrique arrière devient alors générateur) permet, lors des phases de décélération (lever de pied et freinage) de transformer l’énergie cinétique en énergie électrique pour recharger les batteries Ni-MH. Cette récupération permet ainsi d’utiliser une énergie « gratuite » et abaisse d’autant les consommations.

Une Peugeot 3008 HYbrid4 en édition limitée

 

Au final, le crossover de 4,36 m à 4 roues motrices de 200 ch, consomme en cycle mixte, 3,8 l/100 km pour 99 g/km de CO2.

Selon Peugeot, la 3008 HYbrid4 Limited Edition se distingue par "des éléments de style distinctifs et uniques, destinés à souligner l’élégance de la voiture et son aspect technologique."

A l’extérieur, le masque de projecteur noir avec une barrette de feux à LED chromée, la couleur blanc nacrée unique et les poignées de porte chromées signent la spécificité de cette série.

A l’intérieur, l’exclusivité se traduit par un garnissage unique cuir bicolore, une planche de bord intégralement revêtue de cuir et une plaque en aluminium numérotée située sur la console centrale. C’est également des surpiqûres couleur Guérande sur les panneaux de porte, l’accoudoir central et l’ensemble de la planche de bord, ainsi qu’un volant spécifique avec repose pouces en aluminium.

Une Peugeot 3008 HYbrid4 en édition limitée

Enfin, le toit panoramique en verre ainsi que l’aide au stationnement avant viennent compléter l’équipement de série de la voiture.

La 3008 HYbrid4 Limited Edition sera proposée au prix de 41 500 euros en France.

* : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Pays Bas, Portugal, Royaume Uni, Suisse.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Une Peugeot 3008 HYbrid4 en édition limitée"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nicolas_54
Invité

Je ne comprends toujours pas l’intérêt d’autant de puissance ! Sauf si le véhicule est beaucoup plus lourd (on n’en parle à aucun moment) ???

Aurel
Invité

Ca consomme mions qu’une Prius dernière génération, avec 50% de puissance en plus, une aérodynaique de parpaing et probablement plusieurs centaines de kg en plus. Impressionnant ! Doit-on féliciter les ingénieurs ou le service de communcation pour affirmer des chiffres impossibles ?

Sicetaitsimple
Invité

C’est certainement un peu lourd , et surtout un peu cher! Mais le concept on ne change rien ou presque à l’avant et on rajoute de la propulsion electrique à l’arrière, ça me séduit plutôt.Ce n’est peut-être pas une nouveauté, mais je ne suis pas vraiment spécialiste. Peut-être qu’un 1,6l à l’avant suffirait, non? Ca manque juste de rechargeabilité, mais là j’imagine que ça prend de la place et que ça coute encore plus cher…

Envircinq
Invité

la rechargeabilité cela supprimerait surtout la TIPP et cela on est pas près de le voir 😉 un transfo et une prise 16A sans grossir les batteries ce serait déjà bien et pas cher mais aussi beaucoup trop pour les finances publiques

wpDiscuz