Valorisation des déchets par plasma dans les Landes

Europlasma lance un programme de déploiement rapide d’unités de valorisation de déchets par le procédé de gazéification par torche à plasma.

Selon la société, ce procédé a l’avantage de permettre un rendement énergétique proche du double par rapport aux solutions traditionnelles de valorisation.

La première unité, d’une puissance de 12MW, est lancée et sera construite à Morcenx (Landes) à proximité du site de vitrification d’amiante Inertam qui est désormais bénéficiaire.

Cette installation valorisera 130 tonnes de déchets par jour d’une provenance régionale et jusqu’à présent mis en décharge ou brûlés dans des cimenteries.

Ce projet est en France la première unité WTE (Waste To Energy) de cette nouvelle génération alliant haute performance, faible émission de CO2 et très faible emprise au sol, affirme Europlasma dans un communiqué.

Les demandes de permis de construire et d’autorisation d’exploiter sont déjà lancées pour une mise en route programmée pour juillet 2009.

Le concept architectural de l’usine développé par le cabinet Bühler est déclinable sur tout autre site. Sa compacité (35m x 20m) entend faciliter son intégration dans le paysage.

Le site industriel de Morcenx tiendra également le rôle de vitrine technologique, en combinant deux "réalisations modèles" basées sur la technologie plasma : l’une de vitrification d’amiante, l’autre de gazéification de déchets.

L’usine représente un investissement de 25M€ financé par Europlasma et dont la Caisse des Dépôts et Consignations souhaite être partenaire ainsi qu’un pôle bancaire.Par ailleurs, l’installation ne nécessite pas de subvention et s’appuie sur l’obligation d’achat par EDF pour assurer sa rentabilité.

Plusieurs projets d’usines de production d’électricité à partir de déchets sont actuellement en cours d’étude aux Etats-Unis et au Canada ainsi qu’en Europe.

Créé en 1992 Europlasma est spécialisé dans des procédés industriels de haute température basés sur la technologie de la torche à plasma, notamment dans le secteur de la production d’énergie renouvelable à partir de déchets ou de biomasse.

 
(src : CP – Europlasma)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Valorisation des déchets par plasma dans les Landes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
L'amer michu
Invité

Sans les modèles économiques et les “périphériques” c’est voué à l’échec. Le pouvoir politique a mis tout les moyens légaux et illégaux en oeuvre pour empêcher l’émérgeance de ces process…