Des commandes historiques de dameuses et bus à hydrogène

Green Corp Konnection (GCK), l’Alpe d’Huez, SATA Group (Société d’Aménagement Touristique de l’Alpe d’Huez, des Deux-Alpes et des Grandes Rousses) et Resalp annoncent les commandes de 5 dameuses et 3 bus à hydrogène zéro émission. La station iséroise deviendra à cette occasion la première à s’équiper ainsi, avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lors de leur congrès en octobre 2020, les Domaines Skiables de France ont présenté un important plan de réduction de leur impact sur l’environnement. Parmi les 16 éco-engagements avancés, les 3 premiers concernent le remplacement des dameuses équipées de moteurs diesel (responsables d’environ 80% du carbone émis par les stations de ski françaises) par des dameuses à hydrogène pour permettre d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2037.

Cette ambition écologique se matérialise aujourd’hui avec des premières commandes historiques de 5 dameuses et 3 bus retrofités en véhicule hydrogène effectuées respectivement par SATA Group et Resalp auprès du groupe GCK, pour une montagne plus propre.

Issues de la gamme « Select » du fabricant allemand Kässbohrer, les dameuses seront rétrofitées par la société GCK Industry, filiale de GCK, avec des solutions technologiques – moteur, batterie, pile à combustible – développés en interne par GCK dans le cadre de ses programmes de compétition automobile. A l’issue d’une étude d’intégration lancée au deuxième semestre 2021, GCK Industry débutera prochainement la conversion du premier véhicule en y intégrant un moteur électrique de 320 kilowatts (kW) avec un couple maximal de 850 Newton-mètre (N.m). La pile à combustible produira 150kW d’énergie et sera alimentée par 70kg d’hydrogène à 700 bars, stockés dans un ensemble de réservoirs homologués « automotive ». Elle sera couplée à une batterie conçue spécifiquement pour les applicatifs H2 par la société IBS, autre filiale de GCK.

Ces « nouvelles » dameuses zéro émission offriront une autonomie de 8 heures en fonctionnement continu ainsi que des capacités d’ascension et d’accélération identiques à celles du véhicule thermique d’origine. Elles ont été commandées et seront opérées par SATA Group qui a pu compter sur le soutien financier de la Région Auvergne Rhône Alpes. Le premier véhicule sera mis en test durant l’hiver 2022-2023 avant d’être homologué puis mis en production série, ce qui permettra à toutes les unités d’être opérationnelles dès l’hiver 2023-2024.

En parallèle, afin d’accélérer la transition vers les énergies propres et de verdir le transport de passagers, la station de l’Alpe d’Huez s’appuiera sur son partenaire en charge de l’exploitation des bus urbains, la société Resalp, qui a commandé 3 bus retrofités hydrogène. Le groupe motopropulseur thermique des bus sera remplacé par un moteur électrique de 210kW alimenté par une pile à combustible de 55kW couplée à une batterie de 15KWh. Le premier prototype sera également livré fin 2022 avant d’entrer en phase d’homologation en 2023 en vue d’une mise en service des 3 véhicules début 2024.

Cette double commande s’inscrit dans le cadre du plan hydrogène de la Région mis en place en 2017 par Laurent Wauquiez pour développer un écosystème hydrogène régional, à travers l’installation de stations de recharge et le soutien à l’acquisition de flottes de véhicules H2 par les collectivités.

Pour Éric Boudot, Directeur général de GCK : « Cette première commande est une grande fierté pour GCK et une avancée majeure en faveur de la décarbonation de l’économie de la montagne. GCK s’est fixé pour objectif de proposer des gammes de véhicules hydrogène basés sur l’économie circulaire du rétrofit permettant de conserver les caractéristiques d’usage des modèles thermiques, à un prix compétitif et n’émettant pas de CO2. C’est aujourd’hui un pari gagnant. »

Pour Jean-Yves Noyrey, Maire de l’Alpe d’Huez : « L’Alpe d’Huez est fière de pouvoir lancer ces commandes avec SATA Group et Resalp, deux prestataires de qualité qui nous accompagnent dans la démarche de lutte contre l’émission de gaz à effet de serre. La station tout entière a à cœur de protéger la nature qui lui permet de développer toutes les valeurs d’un tourisme porteur d’une économie qui ne demande qu’à perdurer. »

A PROPOS DE GCK
Implanté en Savoie et dans le Puy-de-Dôme, Green Corp Konnection (GCK) est un écosystème de sociétés industrielles développant des solutions technologiques pour répondre à la demande grandissante d’électrification et d’intégration d’énergie verte dans le domaine de la mobilité, et plus particulièrement la mobilité hydrogène.

A PROPOS DE SATA Group

Créé en 1959, la SATA (Société d’Aménagement Touristique de l’Alpe d’Huez, des 2 Alpes et des Grandes Rousses) est devenue en 2021 SATA Group, et se place au rang de 2ème exploitant national. Exploitant de trois domaines de montagne mythiques que sont l’Alpe d’Huez, les 2 Alpes et La Grave, la société est titulaire de 7 Délégations de Service Public et emploie 850 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de plus de 80 millions d’euros.

A PROPOS DE RESALP
Resalp est un groupe de transport de voyageurs spécialisé dans les réseaux d’altitude. Basé dans les Alpes depuis 40 ans, il collabore activement avec l’Alpe d’Huez pour construire une mobilité plus performante et plus durable. Les 120 collaborateurs de cette entreprise, travaillent chaque jour au fonctionnement des stations de ski alpines pour le déplacement des visiteurs et des habitants. Convaincu de l’importance de la transition énergétique, Resalp investit massivement dans les solutions permettant de limiter l’utilisation de combustibles fossiles.

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : gck.co/project/gck

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires