Des projets de centrales photovoltaïques et éoliennes en Egypte

Neoen, un développeur et producteur français d’énergies renouvelables, vient de s’associer avec TAQA Arabia, la plus importante société privée égyptienne dans le secteur de l’énergie, pour former un consortium.

Complémentaires, les 2 entreprises ont signé à Paris un accord de coopération renforçant leur volonté de travailler sur des projets d’énergies renouvelables en Egypte et de répondre ainsi à la demande énergétique domestique croissante.

Dans ce cadre, les deux partenaires développeront conjointement des projets solaires ou éoliens. Ils sont ainsi candidats ensemble à l’appel d’offre photovoltaïque de Kom Ombo, en Haute Egypte, dans lequel le gouvernement égyptien mettra en concession la construction et l’exploitation de dix centrales solaires de 20 MW pour un investissement total d’environ 300 millions d’euros. Ce premier projet commun permettra de soutenir la production d’électricité en Egypte et de répondre à la demande engendrée par la forte croissance démographique du pays, qui compte plus de 85 millions d’habitants. Par ailleurs, Neoen et TAQA Arabia souhaitent étudier les besoins des industries énergivores et identifier ensemble d’autres opportunités hors d’Egypte.

"C’est une très belle opportunité pour nos deux entreprises de participer à un projet d’avenir et de renforcer les relations industrielles entre la France et l’Egypte" a confirmé M. Khaled Abu-Bakr, Président de TAQA Arabia et membre du comité industriel franco-égyptien.

"Nous cherchons à acquérir davantage d’expérience dans le domaine des énergies renouvelables, un secteur qui contribuera activement à éradiquer les coupures d’électricité que l’Egypte a connues ces dernières années. Notre ambition est de devenir un leader régional dans les énergies renouvelables, en commençant par le projet Kom Ombo" a ajouté Pakinam Kafafy, Directrice Générale de TAQA Arabia. "Neoen est le partenaire idéal pour nous accompagner dans cette entreprise historique, fort de ses nombreuses réussites dans des projets d’énergie vertes en Europe, en Australie, au Mexique et du fait de l’ouverture récente de son bureau au Caire."

"Cet accord de coopération est très important pour nous. Avec le solide appui de TAQA Arabia, un partenaire de valeur, nous sommes persuadés que nous pouvons aider l’Egypte à profiter de son potentiel éolien et solaire et à faire face à ses défis énergétiques" s’est réjouit Xavier Barbaro, PDG de Neoen.

L’Egypte bénéficie en effet de conditions de vent et de soleil exceptionnelles ; le désert, où le niveau de radiations solaires est parmi les plus élevés au monde, recouvre la majeure partie du territoire du pays, tandis que le vent souffle avec force et régularité sur les côtes du Golfe de Suez.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guydegif(91)

”…le désert, où le niveau de radiations solaires est parmi les plus élevés au monde, recouvre la majeure partie du territoire du pays” Il serait judicieux d’envisager du ”cooling” par sprinklers de débit ad_hoc pour faire baisser la température des panneaux. A défaut le rendement chute très vite ! A+ Salutations Guydegif(91&68)

delplane

Le TaGV (prononcer le TaGéVé) un mode de Transport aérostatique à Grande Vitesse grâce à l’énergie d’origine photovoltaïque. Il est d’un concept très économique, 100% écologique et 100% sécuritaire et conviendrait pour les lignes aériennes intérieures en Afrique, en Chine, en Inde, en Russie, en Australie ou en Amérique du Sud). Communiqué 1 (en Français) « Didier Delmotte, citoyen français, ancien Président fondateur et propriétaire de la compagnie Air Littoral qu’il a créée en France en 1972, dirige un bureau d’études indépendant, vient de déposer un brevet en Suisse avec extension internationale et a l’honneur de vous présenter un nouvel aéronef révolutionnaire dont l’une des nombreuses applications est un dirigeable à la fois aérostat et avion nommé AEROSTAT-PLANEqui s’inscrit entièrement dans une politique de développement durable, avec structure en spruce (bois aviation) et avec propulsion électrique et/ou hybride. De par sa forme profilée d’aile d’avion, son aérodynamisme est tel qu’il peut voler avec ou sans hélium en fonction de la puissance installée à bord. Selon les modèles et les motorisations, électriques ou par turbopropulseurs, les capacités de charge sont de 100 à 300 tonnes sur 1.800 à 24.000 km à des vitesses allant de 185 à 555 km/h. L’AEROSTAT-PLANE ignore le crash, il est donc de ce fait levéhicule, toutes catégories, le plus sûr au monde. Didier Delmotte précise que de ce dirigeable, il a été développé une version« bombardier d’eau »pouvant larguer jusqu’à 300 tonnes de liquides, ce qui pourrait résoudre tous les problèmes d’incendie dans le monde, ainsi qu’une version « gros porteur » pouvant transporter 1.400 personnes sur 6.000 km avec un confort et une sécurité incomparables, et ce à des prix défiants toute concurrence ». Le projet pourrait générer dans le monde, un million d’emplois sur vingt ans. Il est précisé que le financement du projet est assuré par la Fondation Indépendante du Développement Durable Didier Delmotte (FIDD) qui recherche un partenaire industriel avionneur. Documentation technico-commerciale préliminaire illustrée sur demande. 0033139977159 et 0033675575142 TaGV (said TaGéVé) an aerostatic means of Transport at High Speed thanks to energy of photovoltaic origin. It is a very economic concept, 100% ecological and 100% safety and would be appropriate perfectly for the interior air lines in Africa, in China, in India, in Russia in Australia or South America. Official statement 1 (in English) Didier Delmotte, French citizen, former President founder and owner of the company Air Littoral that it created in France in 1972, direct an independent engineering and design department, have just deposited a patent in Switzerland with international extension and have the honor to present a new revolutionary aircraft to you of which one of the many applications is an airship at the same time airship and named plane AEROSTAT-PLANEwho fits entirely in a policy of durable development, with sructure in spruce (wood aviation) and with electric and/or hybrid propulsion. From its shaped shape of wing of plane, Its “aérodynamisme” is such as it can fly with or without helium according to the power installed capacity on board. According to the models and motorizations, electric or by turboprops, the load capacities are 100 to 300 tons out of 1.800 to 24.000 km at speeds going from 185 to 555 km/h. L’AEROSTAT-PLANEbe unaware of the crash landing, it is thus of this fact itvehicle, all categories, more safe in the world. Didier Delmotte specifies that of this airship, it was developed a version« water bomber »being able to release up to 300 tons of liquids, which could solve all the problems of fire in the world, as well as a version « large transport aircraft » being able to transport 1.400 people out of 6.000 km with an incomparable comfort and a safety, and this at defying prices any competition. The project could generate in the world, a million employment over twenty years. It is specified that the financing of the project is ensured by the Foundation Independent of the Durable Development Didier Delmotte (FIDD) which seeks an industrial partner airframe manufacturer. [size= 8pt; mso-ansi-language: EN-US;” lang=”EN-US”>

2
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime