Filière photovoltaïque : lancement de la concertation

Le premier ministre, François Fillon s’est engagé à mettre en place au plus vite, une concertation sur la mise en place d’un nouveau cadre de régulation avec les acteurs concernés par le développement de la filière photovoltaïque française.

Pour se faire, 3 ministres du gouvernement (Nathalie Kosciusko-Morizet, Christine Lagarde, et Eric Besson), ont demandé à Jean-Michel Charpin, Inspecteur général des Finances et Claude Trink, Ingénieur général des Mines, de mener ces travaux de concertation dans le cadre d’une démarche constructive et transparente, associant également les élus, les représentants des consommateurs et les organisations environnementales.

La première rencontre avec les acteurs de la filière sera organisée le 20 décembre.

Cette concertation devra permettre d’aboutir d’ici mi-février à une proposition de nouveau cadre de régulation de la filière photovoltaïque ainsi qu’à l’élaboration d’un plan permettant de faire émerger les technologies photovoltaïques les plus innovantes et les plus performantes sur le plan environnemental.

Les représentants du gouvernement indiquent clairement dans un communiqué que "l’effort national en faveur du développement du photovoltaïque doit se doubler d’une politique de développement industriel, permettant à la filière française de répondre à la demande des consommateurs français mais également étrangers avec des produits compétitifs et respectueux de l’environnement."

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Propv

Espérons que Charpin sera se montrer impartial contrairement à ce dont il nous a habitué pour rédiger son fameux rapport de cet été qui était commandé politiquement pour stopper la dynamique des entreprises du secteur et ne surtout pas prendre en compte les recettes, notamment fiscales, générées par cette activité industrielle !

Pps

à la tête d’une concertation sur la pêche au thon rouge! Beaucoup de choses sont déjà écrites d’avance comme le laissent entendre certains députés

Solaire2

Cette concertation sur le PV est exactement la même que celle ayant été faite pour les retraites. Sous-entendu, la messe est déjà dite. Alors ne nous leurrons pas sur ce semblant d’écoute vers les PMI/PME…. Ne jamais perdre de vue que quand l’autorité publique veut savoir comment structurer une industrie, elle ne s’appuie que sur les entreprises du CAC40 car elles considérent que ce sont les seules habilitées. Mais j’ai une question : est-il vrai que c’est le cabinet Mc Kenzie, ancien employeur de Christine Lagarde, qui gère l’implantation de Firstsolar en France, et que Firstsolar a réussi à faire passer une loi via ces lobbyistes à la commision européenne pour l’utilisation de modules CdTE sur le territoire Européen, en complète opposition avec les alertes de santé émises par le Canada et l’Australie ??? Ne va t’on pas là vers un nouveau scandale type amiante ?? c’est très inquiétant.

Yellie

voir le lien :

meminick

Quand on veut enterrer un projet , on créée une comission. Mais quelle est la politique stratégique en énergies renouvelables? Laisse t’on ls intérêts privés s’arranger entre eux? La somme des rapports et recomandations de toutes sortes va encore gonfler ce qui contribuera encore à rendre incompréhensible pour le non initié, les enjeux et les lignes directrices proposées.

5
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime