La Grande-Bretagne finance l’isolation des bâtiments

Face à la hausse considérable des factures énergétiques en Grande-bretagne, le Premier ministre Gordon Brown a annoncé un plan de près d’un milliard de livres destiné à renforcer l’isolation des foyers.

910 millions de livres, soit 1,1 milliard d’euros seront consacré à l’isolation des bâtiments à l’horizon 2020. Une mesure qui devrait permettre aux ménages de réaliser 300 livres (375 euros) d’économie d’énergie par an, selon le premier ministre.

Toute personne de plus de 70 ans ou bénéficiant de prestations sociales pourra prétendre à des travaux de rénovation gratuits. Les autres bénéficieront d’une réduction du coût des travaux pouvant s’élever jusqu’à 50%.

Le financement de la mesure sera assuré par les compagnies distributrices et productrices d’énergie. Celles-ci sont déjà tenues de consacrer 2,8 milliards de livres sur trois ans pour promouvoir les économies d’énergie.

Au 10 Downing Street, on affirme que ce plan permettra de réaliser 2 millions de travaux d’isolation par an. Mais pour l’association britannique des professionnels de l’Isolation, les 5 000 techniciens disponibles en Grande-Bretagne ne peuvent assurer qu’un million d’isolation par an.

La mesure a dans l’ensemble  reçu un accueil plutôt froid :  "L’efficacité énergétique est la solution au fléau de la pauvreté énergétique", a commenté l’organisation Les Amis de la Terre, "mais la proposition actuelle manque d’ambition et de financement, elle est bien en deça de l’action urgente qu’il est indispensable de mener."

Les associations s’inquiètent en effet de l’hiver qui arrive, alors que les tarifs de l’énergie ont fortement augmenté au cours des derniers mois : entre 9 et 19,2% pour l’électricité, 22 et 35% pour le gaz.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
dede29

 Voila une bonne mesure à appliquer au lieu de nos prtes à taux zero ou aux réductions d’impots !

fredhu

Le parallèle est ultra-facile, désolé …Mais La Fontaine connaissait la nature humaine !Aujourd’hui, l’Angleterre, où la libéralisation impose un prix de l’énergie plus près de sa vraie valeur. Désolé pour les plus démunis outre-Manche qui vont commencer à vivre des hivers à la Dickens …Demain, la France, il n’y a aucune raison que le pivot centrale de notre économie, le pétrole, nous fasse la grâce de redevenir abondant.Et nous entendrons alors les cigales tricolores pleurnicher sur leur manque de prévoyance …Je donnerai alors raison à ceux qui, poussés par le froid, se révolteront contre nos politiques, responsables d’avoir prêté l’oreille aux discours faciles, tentants et gratifiants du court terme.Aprés nous, le déluge.En France ou ailleurs, l’idée d’un plan décenal de “préparation efficace à l’indépendance énergétique” est toujours resté une idée fumeuse, une vague épine, un bobo moral si facile à panser.Mais vient le temps des rigueurs, et nous avons préféré nous vautrer dans notre confort  plutôt que d’utiliser nos moyens et notre intelligence pour nous y préparer.Quelques milliards par ci, par là, les anglais tentent d’abords de couvrir la grogne sociale qui monte.Gestion d’escrocs, on couvre une dette avec une autre dette.France: Grenelle de l’environnement, Mr Hulot qui est enfin écouté (parce qu’il ne crie pas !), et on commence tout juste, en 2008, à débloquer quelques fonds pour endormir les consciences.Le “coup de chaleur de cet été” avec son baril crevant les records historiques a bien créé une vague de quasi-panique chez tout ceux qui croient encore que leurs vies ne devra pas changer un tout petit peu …Mais heureusement (?), la situation est redevenue presque normale, on peut dormir tranquille.Jusqu’à quand ?

Of92

je ne comprends pas pourquoi certains le critique alors que c’est le projet le  plus avancé et pragmatique d’Europe pour l’efficacité energétique en rénovation, Bravo messieurs les anglais

Guydegif(91)

Bien vu ! Bien utile pour encourager la ”production de non-pertes” ! et ça n’empêche pas par ailleurs de soutenir et/ou de subventionner des moyens/solutions de production EnR ! ce n’est pas antagoniste mais coplémentaire…tj l’éternel ”Bouquet de Solutions EnR & DD”…ne pas perdre des KW est aussi une façon d’en produire, en quelque sorte ! positivons !A+ Salutations Guydegif(91)

Segeo 111

Bonjour à tous et toute. Je suis originaire du Cameroun résident au Mali où le climat est TRES chaud (39-49°). Etant ouvrier du bâtiment, j’ai proposé à mes clients des bâtiments avec des murs isolés(thermique) assurant une bon confort de vie et de travail sans Clim ni ventilateur électrique, déjà le kW d’électricité est facturé à 125f CFA (0.27 euro)TTC. Dans mes idées je pensais utiliser la polystyrène ordinaire utilisé pour les joints de ruptures, mais se pose le problème de finition. Mes questions: 1- Quelle serai la température à l’intérieur dune pièce isolée par l’intérieur avec de la polystyrène ordinaire? 2- comment pourrais-je faire la finition sur ce matériau?(quoi utiliser)? Sur le marché ici on a que du ciment CPA , du plâtre, et du bois. Pourrais-je trouver un partenaire pour l’importation ici de des matériaux nouvelle génération? (polystyrène Expansé/ Extrudé/ laine de verre) etc..? ouverture double vitrée? Que me suggérez-vous. Excusez la longueur de mon message et MERCI de me répondre et de votre aide en m’écrivant par e-mail à: ou MERCI ENCORE

5
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime