Les 10 indicateurs clés de l’environnement (Energie)

Le Commissariat général au développement durable a publié 10 indicateurs clés pour décrire la situation de l’environnement en France face aux principaux enjeux : la qualité de l’air et des eaux, l’évolution de la biodiversité, les émissions de gaz à effet de serre, la production de déchets ou encore l’emploi environnemental.


Energie | Énergies renouvelables

La part des énergies renouvelables (ENR) dans la consommation finale d’énergie en France est de 12,9 % en 2010, contre 9,7 % en 2005. L’objectif fixé par la directive européenne est de 23 % en 2020. Les progrès observés entre 2005 et 2009 proviennent surtout du développement de l’éolien, des pompes à chaleur et du recours accru aux biocarburants. En 2010, la croissance des ENR fléchit légèrement et, la consommation finale d’énergie augmente sous l’effet d’une reprise de l’activité économique et d’une année plus froide.

Les 10 indicateurs clés de l’environnement (Energie)

 

A découvrir également :

Effet de serre | Emissions

Economie | Emploi environnemental

Energie | Energies renouvelables

Opinion | Préoccupations des français

– Air | Pollution de l’air en milieu urbain

– Biodiversité | Oiseaux communs

– Ressources | Consommation de matières

– Eau | Pollution des cours d’eau

– Territoire | Occupation des sols

– Déchets | Déchets municipaux

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jl06

C’est toujours délicat d’établir un tableau de bord, surtout au niveau national, mais j’avoue que je trouve la dimensions “énergie” un peu restreinte dans ce cas… Faire figurer les énergies renouvelables dans le bilan environnemental, c’est bien (même si tout y passe bien sûr, PAC, biocarburants toutes générations…). En valeur relative, c’est un indicateur utile et on acceptera l’absence de valeur absolue de façon explicite puisque les émissions de GES absolues sont un des 10 autres indicateurs et que la comparaison %EnR – GES donne quelques renseignements. Mais quid du nucléaire? Rien du tout, même pas sur les déchets? Le suivi d’une variable indiquant les comportements et le succès des mesures visant à réduire la consommation d’énergie aurait eu sa place dans ce bilan. Décidément, la perspective “énergie” dans le bilan environnemental semble un peu étroite, peut-être même au risque de biaiser le bilan. On regrettera que cette publication ne reflète pas les émissions de GES de 2010 (cette courbe-là s’arrête en 2009…). D’une façon générale, accepter plus d’un an de décalage sur les indicateurs qui servent à gérer les objectifs 2020 ne semble pas raisonnable… Intéressant, doit mieux faire.

Tof

Ah bon ? les PAC font partie des EnR ? Les PAC participent bien a la réduction de consommation energetique (pour peu qu’elles ne soient pas reversibles) mais ca n’est certainement pas une EnR puisqu’ErDF fournit le courant 😉

jl06

Eternel débat sur les PAC. Economie d’énergie par rapport à d’autres système, oui, EnR, généralement pas. Mais pourtant les PAC figurent dans les statistiques ci-dessus (12.9% en 2010 par exemple), au même titre d’ailleurs que les biocarburant. Et là aussi, en ce qui concerne les biocarburants de première génération en compétition avec la filière alimentaire, j’ai du mal à appeler ça “renouvelable”. Même si ça l’est au sens strict, ça devrait passer au second plan derrière l’alimentation, d’autant que les biocarburants de seconde et troisième génération donnent le choix. Ceci dit, je ne connais pas la proportion des différentes générations de biocarburants en France. Mais il m’a semblé utile de faire remarquer ces deux composantes des statistiques EnR françaises…

Guydegif(91)

Part des EnR devra infléchir sa pente d’évolution qq peu en plus pentu pour atteindre les 23% en 2020, mais ça devrait être faisable avec un bon coup de collier ! YA+KA…espérer que NKM/EB/NS en donnent les vrais moyens en étant ferme sur les délais (pas comme les AO éolien offshore dûs en avril puis retardés à juillet…donc sept-oct…) et des vrais tarifs praticables kWc_PV en toute objectivité pour les donneurs et les receveurs, ainsi que les autres tarifs d’appro et de vente de kW !! Last not least, comme dirait l’ami Bernard L…! L’Efficacité Energétique, donc les kWh non-consommés sont AUSSI une forme d’EnR !! puisque c’est de l’Energie et elle est Renouvelable chaque fois qu’on évite de consommer !! cqfd A+ Salutations Guydegif(91)

4
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime