L’Espagne compense ses fortes émissions de CO2

L’Espagne, excepté quelques opérations ponctuelles de la Belgique et du Japon, va devenir le premier pays industrialisé à recourir à grande échelle aux mécanismes de flexibilité prévus par le protocole de Kyoto. Très mauvais élève de ce dernier, Madrid est dans l’obligation de sortir son carnet de chèques pour combler ses lacunes.

Dans l’incapacité de maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre, l’Espagne a décidé d’acheter massivement des quotas de "droits à polluer" à des pays ayant suffisamment lutté contre la pollution et qui grâce à la réalisation de leurs objectifs, disposent d’une marge dans ce domaine.

La secrétaire d’Etat au changement climatique, Teresa Ribera, a toutefois précisé que Madrid conditionnerait son investissement à l’obligation pour les pays vendeurs de consacrer l’argent à des actions de protection de l’environnement alors que l’Espagne a également mis en route dans le même temps des mécanismes de développement propre (MDP), prévus par le protocole de Kyoto.

Le principe est le suivant : moyennant le financement de projets d’énergie renouvelable dans des pays en voie de développement, les réductions d’émission de CO2 se comptabilisent dans le pays développé, ce qui devrait inciter Madrid à participer à plus de 80 projets dans le monde, soit une dépense potentielle globale de 1,2 milliard d’euros.

Les projets étant insuffisants dans la lutte contre l’effet de serre, le ministère de l’environnement vient parallèlement de boucler l’achat de six millions de tonnes de dioxyde de carbone (CO2) à la Hongrie. Des négociations sont en cours, selon le quotidien El Pais du 2 janvier, avec la Pologne, l’Ukraine, la République tchèque et les pays baltes. L’Estonie, la Lettonie et la Lituanie ont en effet à titre d’exemple pu satisfaire leurs objectifs par le seul fait de fermer leurs usines les plus vétustes.

Depuis 1990, année de référence du protocole de Kyoto, les émissions espagnoles de CO2 ont augmenté de 52,3 %, alors que l’Union européenne avait autorisé une progression maximale de 15 %.

La baisse de 1,7 % constatée en 2006 n’aura donc été finalement qu’une parenthèse due à des conditions climatiques favorables: la hausse a repris en 2007 (+ 1,8 %). En raison de la forte croissance économique de la dernière décennie, et surtout du boom immobilier, l’augmentation a même dépassé 75 % dans certaines régions côtières (Andalousie, Valence, Murcie), ainsi qu’aux Baléares et aux Canaries.

S.B.

[Article paru sur le site Fenêtre sur l’Europe, sous licence Creative Commons (cc)]

         

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
28 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pasnaif

Pays très fortement éolisé, l’Espagne importe 10% de son électricité grâce à son voisin français dont l’électricité est à 95% sans CO², heureusement. Ayant décidé de sortir du nucléaire (pour raisons électoralistes) mais n’ayant pas encore fermé de centrale, l’Espagne est dans le mur. Leur éolien ayant drainé la grosse partie des investisements RnR, il n’y en a pas eu beaucoup pour le solaire non-PV.Un exemple à méditer par les idéologues bien que par définition ces derniers ne remettent pas en questions leurs idées.

Tartempion

L’Espagne est tout simplement ” à la traîne ” à cause de son augmentation du CO² parce que c’est la seule qui a fait explosé son PIB depuis son entrée dans l’Europe et c’est un grand bien pour les Espagnols…………… Mais ils n’ont pas eu de chance : leur progression a eu lieu après la date fatidique de 1990 qui a été prise en référence internationale…………….Mais entre le vent et le soleil, une décennie, voire deux,seront suffisantes pour qu’ils dépassent quasiment tout le monde………… Par contre, pour revenir au nucléaire si prestement défendu par Pasnaïf, est-ce que ce Monsieur  Pasnaïf pourrait nous expliquer pourquoi l’ensemble des pays du monde refuse de prendre en compte le nucléaire alors que le but principal de Kyoto et maintenant Copenhague est de réduire le CO²…………. L’ensemble de la planète n’est pas forcément aussi crédule que la France de Panurge………………

Jean pierre

Monsieur Pasnaif anti-éolien et pro-nucléaire affiché nous fait encore part d’un commentaire fort constructif. J’avoue ne plus comprendre comment vous faites pour constamment  ramemener le débat vers l’anti éolien et le pro nucléaire. Au vu du nombre de commentaires que vous laissez et qui de surcroit sont toujours de la même teneur on pourrait se laisser penser que vous êtes payés pour étendre votre propagande dans la moindre tribune libre.Pourquoi ne pas plutôt vous battre de la même manière pour la maitrise et l’économie de l’énergie, la baisse de la consommation et donc de la dépendance énergétique ? Je vous rassure tout de suite, je ne suis pas un extrémiste écologiste du méchant lobbying pro éolien mais un simple lecteur régulier de cette newsletter.

Fabricedetavel

L’Espagne fait partie des exemples répétés par le lobby pro éolien , l’équation était simple : on augmente les éoliennes on diminue le CO2 , un enfant aurait compris cela disaient ils ….Raté ! parce qu’en même temps que les éoliennes , les espagnols ont construit des centrales à flamme pour secourir les éoliennes lorsque le vent est trop faible ou trop fort ou qu’il n’y en a pas .le lobby pro éolien est champion du monde pour rouler tout le monde dans la farine , même ils osent dire : attendez encore dix ou 20 ans, vous verrez tout le monde sera épaté ( des bénéfices financiers pharaoniques que vous faites sur notre dos oui , des bénéfices écologiques pas du tout )

Dan1

Pour Jean pierre.Une très grande lassitude aurait probablement aussi dû saisir d’autres catégories de personnes vis à vis des commentaires des pro-éolien anti-nucléaire dont certains ramènent tout à de l’anti-nucléaire.Pour ce qui est d’être payé pour faire de la propagande, là je demande à voir dans quels camp il y a le plus de professionnels et depuis combien de temps !

chocard

J’ai relis 3 fois le post de Jean Pierre, je n’ai rien trouvé de pro-éolien, Dan1, merci de m’éclairer … (en lampe éco svp) En revanche certains post ressemblent effectivement a des drones envoyés par Aréva et EDF, c’est dommage car ce n’est pas constructif et très lassant

renewable

Pour imiter votre style : “Areva durableIntéressant, l’autorité de régulation professionnelle de la pub (L’ARPP) a fait suspendre la signature pub d’AREVA sur le nucléaire qui disait sans honte contenue : “L’énergie au sens propre”!!!Cette signature apparait comme contraire aux recommandation de développement durable édictées par cette autorité!Première nouvelle : il y a donc des gens qui ont un souci d’éthique chez les publicitaires! M Pasnaïf, une réaction sur le nucléaire et le développement durable pour convaincre nos amis publicitaires trop soucieux d’éthique?”Vous oubliez de dire que tchernobyl est également la faute du lobby éolien!Mais plus sérieusement je suis pense que vous ne vous convainquez pas vous même!

renewable

Les espagnols n’ont pas attendu les éoliennes pour mettre en place leur parc thermique! 

Jean- charles

les  nombreux  posts  de chocard  à  travers  ce forum   montre    qu ‘ il  est  franchement   anti-nucléaire  et  de  manière  trés  lassante …Il  doit  faire  parti  de  ces  gens  probablement  payés pour étendre leur propagande dans la moindre tribune libre,  tout comme  r17777 ,renewable, jean-pierre, tartempion et beaucoup  d ‘autres  tellement nombreux   qu’ il  serait  trop épuisant  de tous  les citer … En  fait  , ils   veulent avoirles pro-nucléaires  à  l ‘ épuisement et à la  lassitude .Ils  envahissent aussi sous  d’ autrespseudos  des sites  comme  Futura-sciences , technosciences  et  plein d ‘ autres …Ils  n’ ont  que  ça  à faire  de la journée et de leurs nuits . Donc  , un  énorme  Lobby de l ‘ abandon  du nucléaire avec une  partie  d ‘entre  eux  fanatiques  bénévoles anti-nucléaires et une autre partie  trés certainement payée  par  des  intérets  industriels anti-nucléaires … Ils  essayent  de  noyer le  plus  possible  de Forums  scientifiques pour occuper le terrain .Ce  n’ est  absolument pas  constructif  ; c ‘ est  très lassant et en plusça  se  voit  beaucoup  trop  pour  être  crédible , cet absurde “écologisme”  antinucléaire !!!

guignol07

Mettre des éoliennes partout si c’est pour produire du CO2 à outrance, quel intérêt? C’est donc ce qu’on appelle des énergies renouvelables, en fait, on renouvelle beaucoup le CO2 pour peu d’energie! Sans être pro-nucléaire au sens péjoratif, mais largement favorable d’un point de vue pragmatique, je me demande comment on se serait chauffés ces temps-ci avec la période de froid qu’on traverse. Eh oui, parce qu’avec l’éolien il faut du vent mais pas trop et le solaire il faut un minimum pour que ça fonctionne. Alors vu que ces jours-ci, il fait très froid mais qu’il n’y a pas forcément du vent et que vu qu’il neige, pas de soleil ou très peu, quel est donc la productivité des ces éléments: eolien=0 , solaire = 0, on additionne ça fait 0 + 0 = 0 la tête à toto.Ce qu’il est bon de dire, c’est qu’aucune énergie n’est véritablement meilleure que l’autre et aucune ne supplantera l’autre. Ou alors il faut qu’on retourne au moyen-âge et là on aura plus besoin d’aucune.  

Dan1

Pour répondre à Chocard : mon intervention n’était évidemment pas orientée contre Jean pierre (je ne sais pas pour ou contre quoi il est), c’était une remarque générale.Ceci dit, les antinucléaires ont plusieurs longueurs d’avance dans le domaine de la communication tant par l’antériorité que par l’internationalisation. Professionnels contre amateurs.Ceci dit, ce que l’avenir nous réserve ce n’est pas uniquement une bataille médiatique et il va falloir d’autres armes que les mots pour traiter les problèmes notamment dans le domaine de l’énergie.Rien qu’en Europe, quand on va commencer à s’occuper en pratique et rapidement des réductions de CO2, au-delà des objectifs en pourcentage d’EnR par pays, il va falloir dépasser les mots pour éviter les maux.

lion

Lorsque l’ensemble des pays de l’UE s’est  engagé à réduire de 8 % en moyenne, les émissions de GES en 2010 par rapport à 1990 au titre de Kyoto, il y a eu une attribution de l’effort à faire par chaque pays. L’Espagne a fait valoir la nécessité de son rattrage économique et, à ce titre, s’est vu attribuer une augmentation limitée de ses émissions de + 15 %. Elle est en 2007 à + 55 %. Pourtant, elle a beaucoup investi dans les EnR notamment éolien et photovoltaïque. Malheureusement, cela ne suffit pas à l’évidence. Et l’Espagne en subit les conséquences économiques en étant obligée d’acheter des permis d’émission qui ne sont pas très onéreux actuellement mais qui ne réduisent en rien les émissions de GES. Le plus gênant est que l’Espagne s’est engagée à Poznan à faire – 20 % en 2020 par rapport à 1990 c’est à dire – 75 % par rapport à 2007. Ce point met en doute la signature de certains pays et l’Allemagne fait partie du lot.

Raphi

Comme quoi les éoliennes sont utile en ces temps de grande consommationDURANT LA PERIODE ACTUELLE DE GRAND FROID QUE CONNAIT LA FRANCE, L’ENERGIE EOLIENNE APPROVISIONNE EN ELECTRICITE L’EQUIVALENT D’UNE VILLE COMME MARSEILLEAu moment où nous vivons une pointe historique de consommation électrique, supérieure à 91 000 MW, le parc éolien français contribue à l’approvisionnement électrique de notre pays, avec une production proche de 1 000 MW. Les éoliennes nous permettent déjà d’économiser l’usage de deux centrales thermiques et se substituent à cette production, la plus émettrice de CO2. De plus, le coût de l’électricité éolienne est inférieur à celui des centrales thermiques permettant un gain net pour la collectivité.Avec un parc de 25 000 MW installés en 2020, tel que le prévoit le Grenelle de l’environnement, près de 10 % de la consommation électrique sera d’origine éolienne, soit l’équivalent de la totalité de la production thermique (charbon et gaz) actuelle.Grâce aux trois régimes de vent décorrélés dont bénéficie l’hexagone, la production éolienne française est plus stable que dans tous les autres pays européens : la production éolienne du 6 janvier dernier a été d’environ 800 MW et celle du lendemain a légèrement augmenté pour atteindre les 1 000 MW en soirée, au moment du pic de consommation.En outre, la production éolienne est, durant cette période de froid, supérieure à sa moyenne annuelle illustrant, encore une fois, la forte contribution de l’éolien en période hivernale, comme l’a relevé le Réseau de Transport de l’Electricité (RTE) dans son dernier bilan prévisionnel.

Zorro

Ce qui est choquant dans cet article c’est qu’enfin on voit à quel point le protocole de Kyoto est une blague avec ses MDP complètement stupides, puisque le seul intérêt supposé réside finalement dans le transfert de technologie, qui, on s’en doute, n’aura pas lieu puisque les entreprises ne vont probablement pas lâcher leurs petites recettes. C’est même pas du protectionnisme, c’est tout à fait normal en libre-échange (d’argent). Et comme on se contente de compenser les émissions de CO2 qui est une “pollution globale” (tout le monde en profite n’est-ce pas ?), on est pas sorti de l’auberge.

Tartempion

Quant on voit les antagonismes pros et antis que ce soit en nucléaire et en éolien, on pourrait peut-être profiter de ces commentaires Enerzine pour lancer un FORUM pour confronter nos idées respectives, et essayer de faire bouger les lignes des pensées immobiles…………………. Bien que non anti-nucléaire, on est bien forcé d’admettre que l’éolien, qui est le seul renouvelable techniquement au même prix que le nucléaire, sera un incontournable des siècles à venir, mais surtout pour les 20 ans à venir, tant que le solaire n’est pas au point……………………. D’ailleurs au  sujet du solaire et du nucléaire, on entend pas les anti-subventions pour l’éolien s’offusquer de toutes celles qui ont été et vont toujours au nucléaire et au solaire………………Certes on peut raisonnablement penser que les subventions sont un peu élevées, mais c’est une nécessité à plusieurs titres : il faut impérativement respecter Kyoto et Copenhague desquels le nucléaire est exclu…………il faut momentanément compenser tous les impots qui seront versés par cette filière pour qu’elle puisse se mettre en route………..il faut aussi prendre en compte que dès l’avènement de l’hydrogène, c’est à dire dans 7 à 12 ans, elles deviendront nos derricks à nous………………il faut aussi tenir compte du fait qu’elles ont la plus faible empreinte écologique, et les meilleures durabilités et  recyclabilités ………………il faut aussi prendre en compte qu’elles peuvent favoriser une meilleure répartition pour le réseau etc….A vos commentaires……..Prêts…………Partez !

Tartempion

Quant on en est réduit à contester ce à quoi quasiment l’ensemble de la planète voudrait arriver, on ne peut certainement pas s’appeler ZORRO, mais plutôt DON QUICHOTTE……..

Dan1

Pour Raphi :D’où viennent vos informations concernant la production du parc éolien français ? Ces 1000 MW ?

Raphi

De la FEE France Energie Eolienne. Et ce qui me semble vrai car il y avait du vent d’est (entre 30 et 50 km/h)sur la region centre et la cote Ouest. Donc Ok les éoliennes ne foncionnaient pas toute à leur production maximal mais cela participe à la production d’electricité de part non négligeable.

Django

Si  le nucléaire est exclu  de     Kyoto  et  Copenhague  ;  alors  Kyoto et Copenhague  ne  méritent  pas   d ‘ être   respectés  .  Ou   bien    on  accepte   le   nucléaire  dans  la  lutte   internationale  contre  le  co2  ,   ou  alors   il  sera  préférable   que   les  accords  de  Kyoto et Copenhague  meurent  et  soient  remplacé  par  des  accords  de  lutte  contre  le  co2   incluants   le   nucléaire  .  Si  les  antinucléaires  mettent les  batons  dans  les  roues  alors  que   Kyoto et Copenhague  meurent  !!!!Ces  antinucléaires  sont  tellement  dingues  de  leur  phobie  du nucléaire   qu ‘ ils préfereraient  risquer  de  faire  dominer  les  énergies  fossiles   pour vue que ça fasse  régresser  le nucléaire …C’ est  toute  l ‘ absurdité  des    antinucléaires  ,alors   s’ ils  persistent  à  refuser  le  nucléaire  , ils  auront  le  charbon  et  plein  deCO2  !!!   Et   la  mort   des   accords  de  Kyoto et Copenhague  … tant pis  pour eux  et  le  changement  climatique …

Django

( “les idiots, ce sont les autres”)  : Ils  sont  d ‘ autant  +  idiots  que  les  pays  pro-nucléaires  vont  finir  par  laisser  tomber  ces accords si les pays antinucléaires  persistent à les conditionner  à un refus  du  nucléaire  dans  la  lutte contre  le  CO2  . Les  pays    pro-nucléaires  feront ” bande à  part ” . C ‘ est  tout  ce  qu ‘ auront  gagnéles  pays  et ONG   antinucléaires .

Jean -charles

RENEWABLE   : ” je remercie au passage Dan1 pour ses contributions argumentées et instructives ! ”   …   Eh   bien  vous  feriez  mieux  d ‘ en  tenir  compte  plus  sérieusement  car  il  (Dan1) ades  argumentations  des  centaines de fois supérieures  aux   vôtres  . Vous  , vouspasser  votre  temps  (face  à  lui ) à tordre  la  vérité  comme  il  l ‘ écrit  si bien lui même .Et   en  plus  vous  faites  surtout  face à  Dan1 (dans vos débats avec lui)  de”  l ‘ occupation  de terrain  ”  ; vous  cherchez  juste  à  avoir  le  dernier mot du dernier “post”dans  vos discutions avec   Dan1   .  Même  si  vos réponses ne sont pas du tout à  la hauteurs des siennes .Vous  croyez  betement  qu’ en  ayant  le dernier post avec Dan1 cela vous donne raison ,mais comme  vos réponses sont trés inférieures ,cela  vous  discrédite totalement . C ‘ est  tout ce que vous gagnez ( votre discredit ) en voulant avoir le dernier ” post ” avec  Dan1 .  Méfiez  vous , vous êtes lu par bcp de monde dansvos échanges  avec Dan1 . Ce  qui  augmente  votre  Discredit   autant  que  cela  augmente  Son   Crédit  …

Jp du carladez

Comment avec 3500 MW installés la France aurait pu fournir (en pointe) 1000Mw alors que l’allemagne avec plus de 2200 Mw installés  a eu du mal a le faire dans la même péride c’est à dire mardi dernier vers 19h ?Pour ce qui est du débat pro/anti: il est du droit de chacun d’avoir une opinion. Mais il faut pouvoir la développer, comme le fait Dan, pour que cela serve à quelque chose de l’exprimer.

stef

Pour JpSi la FEE et le SER annoncent que la production éolienne pendant les pics de consommation était de 800 à 1000 MW, on peut leur faire confiance. Même si effectivement comme cela a déjà été dit sur ce forum il serait bon d’avoir un outil français similaire à celui de nos voisins allemands permettant de connaître la production instantanée éolienne sur notre territoire.Et nous n’avons pas les mêmes régimes de vent qu’en Allemagne, d’où des différences en terme de foisonnement de production.Pour Jean-Charles : Bien sur, tous les gens sur ce forum qui critiquent le nucléaire sont des gens qui sont payés par les lobbys antinucléaires ou proéoliens. Les gens honnêtes et bien informés, eux, sont forcément pronucléaires…

jean-charles

à  travers  vos  nombreux  posts  sur  ce  forum  .  Il est  plus  qu ‘ évident   que  vous  faites  parti  de  ces  anti-nucléaires  ( bénévole  fanatique  ou  payé   ??)  proliférantsur  de  trés  nombreux  sites  scientifiques  et technologiques  ;  téléguidés   par  les “greenpeace ” (scénario négawatt)  ;   ou  “réseau   sortir  du  nucléaire ”  , etc…Ce  qui  jette  un  sacré  doute   sur  la  valeur  de  vos  argumentations  antinucléaires …En  plus  cette   technique  du  “noyage  des  forums ”  est  hautement  recommandée   etencouragée   dans  les  réunions   des  groupes  antinucléaires  lors  de   mises  en  placerégulières  de  stratégies  de combats  sur tous  les  fronts  possibles  et exploitables  dansleur  lutte  idéologique et  pathologique  absolu  contre l ‘ énergie  nucléaire . Alors  la  prétendue  honneteté  des   antinucléaires   me  laisse  plus  que  sceptique  ,  et   leur  délire   dure  depuis  plus de  35 ans  … Il   n  ‘ a  plus  rien   d ‘ impressionnant  mais  reste lassant et même  fatiguant  .  C ‘est  ce  que  veulent   les  antinucléaires : Fatiguer  leursadversaires  … C  ‘est  inutile   mais   c ‘ est  plus  fort  qu ‘ eux  … 

Jean-charles

Greenpeace  &  Consort  utilisent  les  phobies  antinucléaires  qu ‘ ils ont  insuflés  à leur nombreuses  victimes  pour  obtenir  toujours  + de contributions  financièrespour  lutter contre  “la terrible énergie nucléaire  qui va  faire toujours + de déchetspour les  générations futures , toujours  + de prolifération , toujours + de risques de Tchernobyl , etc…”  .  Une   monstrueuse  escroquerie  mentale et financière sur des millions  de gogos crédules ou naifs  dans  lesquels  les  Dirigeants  des ” Greenpeaces &  Consort” se repaissent d ‘ autant  +  qu ‘ ils  ont  comme  dans  toutes  organisationsd ‘ esprit  trés  sectaire  , un  gout  illimité  pour  le pouvoir  sur  l’ esprit  des  autres,un  gout  illimité de faire peur aux autres pour  mieux  les dominer au nom  de” leur bien”,prétendre  les  informer  honnêtement  alors  qu ‘ ils  les  intoxiquent mostrueusement,demander  toujours + de contributions financières et militantes pour  entretenir  leursinistre machine  de  propagande  par  la  Peur  et  la  manipulation  mentale .Un vrai système  Sectaire  dans toute  son horreur qui agit aussi  sur  toutes  sortes  de fronts(autres que le nucléaire , genre  pollutions diverses, défense des animaux ,ogm,etc …)pour se  donner  un  évantail   d ‘actions + diversifiées  comme argumentaire dans les  débats  en tous genre . Leur  vrai   But   est  de mener  à  une Société de pénurie  d ‘ électricité et  d ‘ énergie  car  ils  croient  bêtement et sectairement que gràce à ça  ils imposeront  mieux leur domination  mentale (même si   c ‘est  progressivement) sur un nombre  toujours + grand  de personnes sur la planète  ,qu’  ils imposeront un mode de viealtermondialiste ou  se  mélange ” l ‘  écologisme”  et l ‘ extreme gauche  (un croisement de Bové et de  Bezancenot avec  un  zest d ‘ yves cochet et noel mamère) . Mais  en attendant ; si  ça permet de dominer des millions  de gogos  cotisants  et militants  jusqu’à l ‘ absurde  ,  ces  Dirigeants  à  l ‘ ego  surdimentionné  ,qui  ont grande jouissance à dominer sur l ‘esprit d ‘ autrui   ,( à  perrorer  dans  tous  les médias  et débats comme étant les “sauveurs” qui ” alertent sur les problèmes de notre temps et des temps futurs” et détiennent  les “clefs des vraies solutions” tels  les anciens oracles  mais à notre époque) serepaissent de  cette  situation là et l ‘ exploite jusqu’ à la moelle . Et  tant  pis  pour les simplets  et les bernés en tout genre qui se font terriblement égarés  par ces sinistres ” ONGgreenpeacistes”. Le  pire  c ‘ est  qu ‘en faisant beaucoup régresser  le nucléaire en occident , ils vont finir par créer une vrai pénurie artificielle d’ électricité et d’ énergie :Maudits  soient – ils  !!!!!

Jean-charles

L ‘ expression : ”   A  Jean Charles     Mais bien sur!    ”    comprends  moins  de 50  caractères  et  est pourtant  passée  .  Les   antinucléaires  bénéficiraient  t ‘  ils  de  privilèges  sur  ce  site  qu ‘ ils auraient infiltrés  ou  est – ce  un  truc  avec  les  Touches  “Espace” et “Entrée”  pour  tromper  le  site  Enerzine  sur  le  nombre  de caractères ? De  toute  manière  ça  n ‘ a  aucune  importance car  l ‘ ironie  des  antinucléaires maladifs  ne vaut pas  1  kopeck .

Jean-charles

ils  attirent  ceux   qui  ont  le  gout du  dernier mot  dans  le dernier post  comme  vous le  faites  si souvent avec  Dan1  qui  a  toujours  eut  raison  sur vous mais qui ne peut vous   empécher  de  publier maniaquement votre derniers  post aprés  lui  même  si c ‘ est   toujours une  anerie ,juste pour  donner l ‘ impression (et quelle fausse impression)que  vous  auriez  raison  sur lui  . Et  tout  ça  en vain  car  les  lecteurs  avisés  connaissent trés bien votre mauvaise foi  , mais  c ‘est  + fort que vous  !!!

Amuse ...

t.o.c : Trouble  obscessionel  compulsif  .Flagrant  délit  :  il  a  pas pu  s ‘ empêcher  (renewable)   de mettre  un  dernier  post  pour  le  dernier  mot  .  quand    jean charles  lui  dit  ”  mais  c ‘est  + fort que vous  !!!”  ,ça   change  rien  ; faut  quand  même  qu ‘il  poste  un  truc    :-)))         .   Incorrigible …

28
0
Laissez un commentairex