Oséo soutient un projet de stockage hydraulique

Le producteur d’énergie renouvelable Aérowatt a reçu le soutien d’Oséo pour son projet de stockage hydraulique de l’énergie, qui doit entrer en service à la Réunion fin 2009.

Aérowatt a reçu une avance remboursable de 310 000 euros de la part d’Oséo. Cette somme servira à la réalisation d’un système de stockage hydraulique de 3 MW.

Ce procédé gravitaire permet de stocker la surproduction électrique (d’origine éolienne ou solaire) lorsque la demande énergétique est plus faible pour la restituer en période de forte consommation.

En parallèle, Aérowatt indique avoir noué un partenariat avec la société Metnext pour le développement du logiciel NextWind. Un outil de prévision de la production d’énergie éolienne, jusqu’à 48 heures à l’avance. Le logiciel, basé sur les prévisions météorologiques, sera employés dans un premier temps sur trois parcs exploités Aérowatt en Guadeloupe.

Depuis 2003, Aérowatt dispose du label « Entreprise Innovante » attribué par Oséo. Ce label facilite l’accès au capital pour les Fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI).

Aérowatt est propriétaire et exploitant de 22 centrales éoliennes représentant 69 MW et de 17 sites solaires équivalant à 2,8 MWc. La société dispose d’un portefeuille de projets de plus de 1.600 MW et s’est fixé un objectif de capacité installée pour compte propre de 350 MW en éolien et de 50 MWc en solaire à horizon fin 2013.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Braddy

Il est vrai qu’avec tous les reliefs dont bénéficie La Réunion ,il ne manque pas de lieux pour mettre en oeuvre des procédés gravitaires qui permettent de stocker la surproduction électrique d’origine éolienne ou solaire,lorsque la demande énergétique est plus faible pour la restituer en période de forte consommation.La Réunion,c’est vraiment le bon endroit pour ça.

Guydegif(91)

Le concept me parait très bon et très judicieux pour couvrir les périodes sans vent ou sans soleil, sauf que: 1) Réserve de 3 MW pendant combien d’heures ? Donc ne faudrait-il pas parler d’1 stockage hydro-électrique de x kWh ? pour parler d’1 capacité de couverture des besoins en KWh ou MWh d’un certain nombre de foyers ? 2) 3 MW : même si c’est mieux que rien, ne faudrait-il pas viser plus, ne serait-ce que comparé aux 73 MW éolien+solaire de Aérowatt, quitte à prévoir plusieurs sites pour ne pas faire un méga-engloutissement de vallée ou autre, et être au plus près des utilisateurs?…. A+ Salutations Guydegif(91)

Dan1

Vous devriez trouver l’essentiel des informations dans le document suivant : En tout cas, c’est très intéressant de faire des démonstrateurs dans les DOM, là où on utilise beaucoup plus les centrales thermiques.

Guydegif(91)

Merci Dan1 du tuyau ! Très belle étude récente menée par Martine Tran: chapeau ! fort intéressante et bien documentée. L’Annexe 1 indique la piste des STEP qui mériterait qu’on s’y intéresse plus et à nouveau, à mon avis, car dernière en date en métropole date de 1987, et au vu de l’évolution des technologies et des concepts, de la réalité des EnR….cette Solution de stockage est à invetsiguer un max….comme dans l’Etude de Martine… Bon Vent! Bon Soleil ! Bonnes EnR_autres…et…bonnes réflexions_STEP ! A+ Salutations Guydegif(91)  

4
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime