Tout ce que vous devriez savoir sur le photovoltaïque – 4

Dans un guide très complet de 27 questions-réponses à destination du grand public, des chercheurs et chercheuses du CNRS, de la Fédération de Recherche Photovoltaïque (FedPV), de l’Ecole Polytechnique et de l’ENSCP nous révèlent la place que le solaire photovoltaïque peut prendre dans le futur mix énergétique français. Stéphane Collin, chercheur au Centre de nanosciences et de nanotechnologies (CNRS/Université Paris-Saclay), et Jean-François Guillemoles, chercheur et directeur de l’UMR de l’Institut photovoltaïque d’Ile de France (CNRS/ENSCP/Ecole polytechnique) nous racontent la genèse de ce guide.

Quel est le coût d’une installation photovoltaïque ?

Les modules PV, briques de base des installations PV, ont vu leur prix être divisé par 10 en 10 ans. Leur prix avoisine désormais les 0,2 €/W (soit 400 €/m2). Le coût des installations complètes a également beaucoup baissé. Il se situe autour de 2 €/W pour les installations résidentielles et de 0,7 €/W pour les grandes centrales au sol.

La brique de base d’une installation photovoltaïque est le module. Son coût est exprimé en €/W. Grâce aux progrès techniques et à des effets d’échelle, ce coût a connu une forte diminution, de 2,1 €/W en 2010 à 0,2 €/W en 2020 [1], soit une division par 10 en 10 ans !

Néanmoins, une installation photovoltaïque, ce n’est pas que des modules. Il faut aussi de la main d’œuvre pour les installer, un onduleur et des éléments électriques pour l’interconnexion avec le réseau. Une installation complète est donc plus chère. Son coût diminue également, mais pas aussi vite que celui les modules [2]. En 2019 en France, une installation résidentielle en toiture coûtait autour de 2 €/W, une centrale au sol de taille moyenne 0,7 €/W [3].

Exemple pour un particulier d’une installation de 30m² de panneaux PV sur un toit de maison individuelle en 2022 [4] :

• Puissance nominale: 6 kW.
• Coût d’installation: environ 12 000 € (sans subvention, voir la fiche n°6) [4]
• Électricité produite par an: 7800 kWh.
• Au prix du kWh actuel (~0,15 €), cette installation sera rentabilisée en ~10 ans.
• Consommation annuelle d’une maison hors chauffage: ~5000 kWh [3].

  1. IEA – https://www.iea.org/data-and-statistics/charts/evolution-of-solar-pv-module-cost-by-datasource-1970-2020
  2. IEA PVPS Ademe – Etat du photovoltaïque en France,
    2019, https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/pvps-etat-photovoltaiquefrance-2019.pdf
  3. Rapport de l’ADEME, “Alléger l’empreinte environnementale de la consommation des Français en 2030”. [Lien]
  4. http://forum-photovoltaique.fr/viewforum.php?f=22

Un guide complet à destination du grand public, pourquoi ?

Le résultat de notre atelier est un guide complet de 27 questions-réponses, téléchargeable ou consultable en ligne, dont l’ambition est d’apporter des réponses simples et factuelles mais précises et documentées, en utilisant les données les plus récentes et en proposant plusieurs niveaux de lecture pour avoir une réponse courte, ou pour approfondir. Nous espérons que ce document sera utile au plus grand nombre et contribuera à éclairer le débat citoyen sur la transition énergétique en France et les choix qui s’imposent. Nous invitons les lecteurs à se rendre sur le site SolairePV pour consulter les mises à jour futures de ce document, et à nous adresser d’éventuelles remarques ou suggestions. Le but est que la place du photovoltaïque soit correctement perçue de tous et ses avancées comme ses limites correctement comprises

Justement, en parlant de limites, quelles sont-elles aujourd’hui et comment la recherche travaille-t-elle à les dépasser ?

Les objectifs des scénarios les plus ambitieux pour le développement du solaire PV peuvent être atteints avec les technologies actuelles, à un coût mesuré, en utilisant les surfaces déjà disponibles (toitures, parkings, friches,…) et sans artificialisation supplémentaire. Les recherches actuelles visent à faciliter le déploiement du solaire PV en limitant encore plus son coût et son impact environnemental, et en facilitant les usages (modules flexibles, esthétiques,…). Les axes de recherche portent par exemple sur l’augmentation de l’efficacité, la diminution de la quantité de matériaux utilisés, la conception d’architectures facilitant le recyclage des panneaux en fin de vie ou de nouvelles applications.

CP
Lien principal : solairepv.fr/

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
paris

bonjour
0.2€/W
200W /m2
je trouve 40€/m2

1
0
Laissez un commentairex