Google veut démocratiser l’usage de l’énergie solaire

Le géant américain de l’internet, j’ai nommé Google, a annoncé mardi son intention d’investir 280 millions de dollars dans un projet destiné à démocratiser l’usage de l’énergie solaire par les particuliers.

Google indique sur son blog que cette somme est dévolue à créer un fonds qui aidera la société SolarCity à financer l’installation d’équipements solaires pour des particuliers et des entreprises dans le pays.

"C’est notre plus gros investissement à ce jour dans un projet d’énergie renouvelable, ce qui porte à plus de 680 millions de dollars la somme totale investie dans le secteur", a souligné, Rick Needham le directeur des opérations "green business" chez Google.

Dans le modèle novateur de financement de "SolarCity", l’entreprise couvrira l’installation et la maintenance du système pendant toute la durée du bail. Ainsi, les futurs propriétaires pourront soit "rembourser par anticipation", ou "ne rien payer à l’avance, en contrepartie du paiement d’un loyer mensuel".

Selon l’exemple fournit par Google, le client de SolarCity (Michael Flaster) économisera 100 dollars par mois sur sa facture d’énergie la 1ère année, et plus de 16.000 dollars pendant son bail de 15 ans, après déduction de ses loyers et de ses factures énergétiques. A noter que Mr. Flaster est employé chez Google, et à ce titre, il bénéficie d’un prix réduit !

Google veut démocratiser l'usage de l'énergie solaire

"Nous continuons à rechercher d’autres investissements dans les énergies renouvelables", a ajouté M. Needham.

Au mois d’avril, Google avait annoncé un investissement de 3,5 ME dans un parc solaire en Allemagne, puis de 55 millions de dollars dans un site d’éoliennes en Californie et un autre de 100 millions de dollars pour des éoliennes en Oregon (nord-ouest).

Google avait aussi annoncé en avril un investissement de 117 ME dans l’un des plus gros projets de production d’énergie solaire thermodynamique au monde situé dans le désert Mojave, en Californie.

Enfin, en mars, La firme américaine a investi dans une start-up californienne spécialisée dans la production de biocarburants à base de résidus végétaux.

Google ne semble pas avoir attendu les décisions politiques pour agir et a déjà commencé sa propre révolution verte, avec pourquoi pas dans l’idée d’en faire bénéficier le plus grand nombre !

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Google veut démocratiser l’usage de l’énergie solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Franm
Invité

C’est assez intéressant de voir à quel point on peut encenser ce qui se fait outre-atlantique alors que des compagnies comme GDF-Suez ont investi des millions d’euros depuis 10 ans dans ces technologies d’avenir… mais ne soyons pas trop patriote, ça risquerai de se voir vantons les mérites de nos chères américains…

Franm
Invité

C’est assez intéressant de voir à quel point on peut encenser ce qui se fait outre-atlantique alors que des compagnies comme GDF-Suez ont investi des millions d’euros depuis 10 ans dans ces technologies d’avenirmais ne soyons pas trop patriote, ça risquerai de se voir vantons les mérites de nos chers amis américains

wpDiscuz