Enerzine

Un projet « Open Source » de machine à laver

Partagez l'article

Une équipe d’étudiants en 2ème année de l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence ont bricolé une machine à laver rudimentaire qui utilise uniquement des matériaux disponibles dans les déserts comme le Sahara.

La machine comprend entre autres, des éléments de vélos (roues + pneus), du bambou, un panneau solaire le tout directement relié à un moteur électrique recyclé provenant d’un photocopier.

Ce projet a pour objectif d’aider des millions d’individus dans le monde qui n’ont pas accès à certains équipements de base notamment l’eau potable et l’électricité. La machine a été entièrement fabriquée avec des matériaux facilement disponibles et propulsée par des énergies renouvelables. Elle peut ainsi être utilisée dans n’importe quelle région du monde.

Le projet de Machine à laver "Open Source" ** a été créé par France Cadet, Jean-Noël Montagné et Jean-Pierre Mandon de l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence. En réalité, trois machines ont été conçues par les élèves de 2e année sur une période de trois jours.

Un projet "Open Source" de machine à laver
Un projet "Open Source" de machine à laver
Un projet "Open Source" de machine à laver


** Le projet de machine à laver "Open Source" vise à repenser notre façon de laver les vêtements à travers le monde, conformément aux aspects économiques, sociologiques, culturels et environnementaux. La plupart des habitants de cette planète, principalement des femmes, réalisent encore la lessive à la main dans des conditions difficiles liées à la pauvreté, au manque d’assainissement, d’eau ou d’énergie.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "Un projet « Open Source » de machine à laver"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    1000 mille
    Invité

    mais s’il fallait hiecharchiser les problèmes liés à cette machine , je dirais qu’il faut avoir : -des vêtements à laver : -de l’eau -trouver des bambous dans le désert -récupèrer un vieux vélo en zone aride -avoir un cousin en europe qui s’est débarrassé de sa photocopieuse (pour le moteur) – de l’éléctricité moins chère que celle du PV (en Afrique) -ceci étant posé, je souhaite bon courage à ces jeunes, l’avenir est à eux

    Gpl-man
    Invité

    Le code source sera t’il disponible ? et sous quelle licence ? C’est un projet sympa, je suppose que l’important dans le projet n’est pas le fait d’avoir un photocopieur, mais simplement qu’avec un peut d’imagination, on peut bricoler une machine a laver avec quelques trucs récupérés a droite / a gauche, c’est ca je pense qui est le plus important

    Ricard
    Invité

    Waohou… On trouve des panneaux solaires dans le Sahara ? Coooolll

    Bruno
    Invité
    Tout l’article est bidon, je veux rester poli… En fait c’est une insulte a l’intelligence de ceux qui vivent dans des endroits difficiles, et surtout a ceux qui pretendent donner une information… Voyons voir:    » Notons, que tout est disponible dans les deserts… » Et on peut supposer ce qui suit est necessaire pour une lessive: – Eau potable (tout le monde sait que nos grand-meres lavaient dans l’eau du puit potable, et que c’est absolument necessaire). Jamais, surtout pas. – La bicyclette, le photocopieur, etc… Ou alors on parle de la Defense (qui a aussi des problemes d’alimentation!). –… Lire plus »
    Myst
    Invité

    Super ! TOUTES les initiatives positives sont bonnes à prendre. C’est ce bouillonement d’idées qui fait avancé le monde. Au lieu de CRITIQUER proposez mieux et surtout CONCRÉTISEZ. Je suis un peu remonté contre tous ces donneurs de leçon. Ce sont ces paris fous qui ont donné et donnerons naissance à des choses formidable. Si vous ne voulez pas participer à l’évolution de nos société c’est un choix. Mais de grace épargnez nous vos aigreurs Un humanitaire open source de passage à Aix en Provence.

    wpDiscuz