30 000 batteries miniatures sur 1 cm carré

La technologie innovatrice de nano-batterie développée par l’Université de Tel Aviv pourrait fournir une source alternative d’énergie pour les dispositifs mobiles, tout en éliminant les risques d’incendie liés aux batteries lithium.

Au cours des dernières années, les technologies de batteries n’ont pas suivi les avancées phénoménales du secteur des semi-conducteurs. En conséquence, les batteries sont devenues le maillon faible de nos dispositifs électroniques.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

La croissance du segment de l’électronique grand public mobile, et notamment de leur consommation énergétique croissante, implique que les fabricants doivent sensiblement augmenter le temps de fonctionnement et la puissance délivrée. Les utilisateurs eux-mêmes deviennent impatients devant le temps de chargement de leurs appareils portatifs (téléphones, lecteurs mp3, GPS …).

Désormais, une nouvelle technologie de nano-batteries est développée par les équipes de scientifiques du Prof. Menachem Nathan de la faculté Fleischmann de l’Université de Tel Aviv.

Le nouveau dispositif comporte pas moins de 30.000 batteries miniatures sur une surface d’un centimètre carré, toutes reliées en parallèle. Cette architecture fournit une forte production de courant électrique, sans risque de surchauffe.

(src : Israel Valley)
Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires