Alsace : EDF renforce ses capacités hydrauliques

A l’occasion de la signature de la « Convention pour le développement durable de l’Alsace » avec le Conseil régional, EDF a annoncé investir, à hauteur de 225 millions d’euros, pour renforcer les capacités de production hydraulique du Groupe.

Les nouvelles installations, d’une puissance totale de plus de 130 MW, représenteront une capacité de production supplémentaire de 10 % d’énergie d’origine hydraulique équivalente au tiers de la consommation de la ville de Mulhouse.

Dans ce cadre, EDF vient ainsi de mettre en service sur le Rhin une micro-centrale à Brisach (Haut-Rhin). Un projet similaire est à l’étude à proximité du barrage de Kembs. EDF a également annoncé un renforcement de la centrale hydraulique de Gambsheim en construisant un cinquième groupe de production, en collaboration avec EnBW, 3ème énergéticien allemand détenu à hauteur de 45 % par EDF. Une opération similaire a été décidée sur le barrage d’Iffezheim. Enfin, dans le massif des Vosges, l’ancienne station hydraulique de transfert d’énergie par pompage (STEP) du Lac Noir va aussi être remplacée par une nouvelle installation de conception moderne.

EDF souligne la réalisation de passes à poissons à Strasbourg et à Kembs. Le Groupe participe par ailleurs à l’exploitation de la centrale pilote européenne de production d’électricité à partir de la géothermie profonde de Soultz-sous-Forêts.

« Engagé dans la production et la commercialisation d’énergies sans CO2, EDF se réjouit de s’inscrire avec de nouveaux investissements dans le cadre du programme « Energie Alsace », a déclaré le PDG du groupe Pierre Gadonneix. Au-delà de ces investissements dans l’hydraulique alsacien, EDF va engager plus de 250 millions d’euros dans la centrale nucléaire de Fessenheim, à l’occasion de la 3ème visite décennale».

         

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guydegif(91)

Bravo à ces dispositions pour mieux exploiter les ressources existantes !Ressources du Rhin directement avec 10% de MW en plus par installations complémentaires de micro-centrales hydro-électriques…Brisach, Kembs, et autres !Un revamping des matériels mécaniques et électriques/électroniques des 10 barrages en place, somme toute déjà assez anciens, mériterait considération car vraisemblablement aussi qq 10% à gagner…donc encore qq 130 MW….Why not?”….dans le massif des Vosges, l’ancienne station hydraulique de transfert d’énergie par pompage (STEP) du Lac Noir va aussi être remplacée par une nouvelle installation de conception moderne.” Très Bonne initiative également de revoir l’optimisation du tandem Lac Blanc – Lac Noir, permettant un pompage d’eau pendant les heures creuses du lac aval vers le lac amont et ainsi un ”stockage d’électricité”(STEP), en prévoyant une installation de conception modernisée ! Bravo !==> Ces réflexions de la Région Alsace mériteraient des // ailleurs autour de nos ressources hydro-électriques sur d’autres cours d’eau, Rhône, Durance,..ainsi que des opportunités de STEP dans ”nos hauteurs”, montagnes +/- hautes…nos amis belges exploitent en STEP un dénivelé de 500m dans les Ardennes à Coo-3-ponts…A+ Salutations Guydegif(91) 

Guydegif(91)

Où en sont ces différents projets ? QQ données chiffrées et état d’avancement des travaux seraient les bienvenues. Merci A+ Salutations Guydegif(91)

Guydegif(91)

Même question que le 25/03/2009 ! Où en est-on? En particulier une réactu de l’article de nov2008 sur: – STEP Lac Blanc -Lac Noir: teneur du projet? Nlle puissance? Calendrier? – Electricité géopthermique à Soultz-sous-Forêt: on produit tj? Puissance à 1.5 ou 6 MW? – Autres projets contributeurs aux 130 MW nouveaux annoncés? Merci A+ Salutations Guydegif(91)

Dan1

Et un document didactique sur l’Alsace électrogène : Merci le Rhin !

Guydegif(91)

Merci Dan pour ce lien et .pdf fort intéressants ! A+ Salutations Guydegif(91)

5
0
Laissez un commentairex