Avancée dans la production d’hydrogène à bas coût

Des chercheurs coréens membres du S&P Energy Research Institute (SPERI), ont déclaré avoir réussi à produire de l’hydrogène à bas coût, soit 20 à 30 fois moins chers que les procédés actuels.

Il est possible de produire l’hydrogène à partir de nombreuses sources d’énergie. Prenons le cas de l’électrolyse de l’eau. L’eau – H2O – est décomposée en hydrogène et en oxygène par un courant électrique. Cette méthode classique demande généralement entre 4 à 4,5 kWh d’énergie pour produire un mètre cube d’hydrogène.

Aussi, le coût élevé du procédé électrolytique H2 ne permet pas de l’utiliser comme combustible… La méthode élaborée par le docteur en Sciences, Kim Sen ne ferait appel qu’à 0,1 kWh pour le même volume d’hydrogène.

Si cette découverte s’avère probante, il faut s’attendre à observer des retombées positives dans les prochaines années. Car une fois produit, l’un des principaux avantages de l’hydrogène réside dans sa capacité à générer de l’énergie sans émettre de polluants ni de CO2.

Partagez l'article

 

C'est maintenant ou jamais !
Fournisseur Mint-Energie

21% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité verte !

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bolton

Un peu léger comme info vous ne trouvez pas ? J’aimerais des détails tels que : Energie contenue dans 1 m3 d’H2, technologie utilisée, source de l’information…..Ca ressemble à un gros effet d’annonce avec rien derrière…

Olivier96

Super-lèger, effectivement…Quelle est la méthode utilisée ?Quelle sont les composés chimiques utilisés ?Quel est le réel bilan énergétique ?Ce scientifique a-t-il publié dans une revue a comité de lecture ? Merci !

Olivier96

Voici la source primaire de cette “info”:èger…

Svengali

“manufacturing the H2 by our method will lower the cost of H2 as much as 20 – 30 times” compared to electrolytic H2.” Highly unlikely since electrolytic splitting of water is already at least 70% energy efficient. If the claim is true, then it either: 1) violates the 1st law of thermodynamics by creating energy out of nothing or 2) violates the 2nd law of thermodynamics by converting high-entropy ambient heat into low-entropy H2 or 3) taps the zero-point energy (maybe via the Casimir force) or 4) involves a low-energy nuclear reaction (ala “cold fusion”) I consider explanation 1 to… Lire plus »