BP équipe ses stations d’autoroutes en défibrillateurs

BP a équipé ses stations de défibrillateurs automatisés externes (au nombre de 58) pour renforcer son assistance aux personnes qui pourraient être victimes d’un arrêt cardiaque.

L’assistance aux personnes est fondamentale dans un lieu de vie comme la station-service où toutes formes d’accidents peuvent malheureusement survenir. Le DAE devient ainsi un outil intégré dans la chaîne de survie qui doit se former en cas d’accident.

Sur autoroute, l’arrivée des secours prend souvent plus de vingt minutes. C’est sur ces constats que BP a décidé il y a 5 ans de faire appel à la Croix-Rouge Française pour former son personnel des stations autoroutières à la Prévention et aux Secours Civiques de niveau 1 **.

Depuis le décret du 4 mai 2007, " toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe ". Si l’on considère qu’en cas d’arrêt cardiaque, il est essentiel d’intervenir dans les 3 à 6 minutes après l’alerte et qu’après 10 minutes, le taux de survie chute à moins de 2%, la présence de DAE dans les stations d’autoroute est plus que justifiée.

** Le PSC1 comprend 6 modules de 2 heures de formation complète aux techniques de secourisme avec une session prolongée sur l’assistance à porter aux victimes de malaises les plus fréquents en station-service. Plusieurs membres des équipes de chaque station ont obtenu l’AFPS, de sorte qu’en permanence une personne formée est présente sur site.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fredhu

Hi hi, à utiliser pour les cas de crise cardiaque qui ne manqueront pas de se produire lorsque les prix recommencerons à grimper, et que certains s’apercevront qu’il leur faudra travailler un demi-mois pour faire encore avancer leur gouffre à essence (mais si confortable, si puissant, si pourvoyeur de sentiment de supériorité, etc, …) ?Ok, commentaire nul qui ne fait rien avancer. Désolé. J’le f’rait plus.

1
0
Laissez un commentairex