Comment rester écolo sans finir dépressif (Livre)

Après l’éveil des consciences (85 % des Français se disent inquiets face au dérèglement climatique et environnemental), voici venu le temps de la tristesse, de la dépression écologique. Ce livre, journal de bord pour les éco-dépressifs, traverse notre époque en pleine mutation, part à la rencontre de personnes qui étudient ou envisagent le réchauffement climatique sans pour autant sombrer dans la dépression, arpente les territoires à la recherche des bonnes pratiques écologiques et propose un guide pour une action écologique dans la bonne humeur.

Tous ces témoignages et ces recherches ont pour but de nous permettre de revenir à la vie lorsque la vie est en péril et ce, en suivant les grandes étapes du deuil, le deuil d’une société et d’un environnement révolus. Surpasser le choc, accepter que l’effondrement ne soit pas une tendance pour finalement agir et transformer la société.

Tomber en écologie

À travers de nombreux témoignages éclairés par les neurosciences, Laure Noualhat définit ce qu’est l’éco-anxiété, ses origines et ses symptômes.

Chacun doit passer par les phases du deuil, celui de notre planète : la sidération, le déni, la dépression, l’acceptation avant de pouvoir surmonter cette épreuve et espérer revenir à la vie. Cette analyse, appuyée parles connaissances scientifiques actuelles, lui permet d’établir une cartographie des éco-anxieux : qui sont-ils ? Pourquoi eux ? S’agit-il de différences neuronales ?

C'est maintenant ou jamais !
Fournisseur Mint-Energie

21% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité verte !

Revenir à la vie

Comment surpasser, puiser une énergie dans ce deuil de la perte. Toutes les méthodes, astuces, et expériences éprouvées par les spécialistes de l’éco-dépression sont abordées afin de donner des solutions pratiques pour surpasser ce sentiment d’inexorabilité. S’engager, revoir son rapport au monde, parler pour partager son expérience, ses angoisses mais aussi ses joies, se réconcilier avec la beauté du monde grâce à l’art. Et finalement sourire à l’effondrement, réapprendre à bien vivre mais autrement, grâce aux petits plaisirs et aux grandes actions pour enfin retrouver de la paix dans nos nouveaux modes de vie. Quand la fin d’un monde n’est pas la fin du monde. Un livre qui nous permet d’habiter le monde autrement.

Livre de 256 pages, en vente à partir du 28/05/2020.

BIOGRAPHIE AUTEUR(S) : Laure Noualhat est journaliste, auteure et réalisatrice. Après avoir travaillé pendant quinze ans à Libération, elle se dédie à présent totalement à la découverte des territoires écologiques. Depuis ving ans, elle explore sans relâche les limites de ce monde fini (Tchernobyl, Tuvalu, le Groenland...) via des documentaires et des milliers d'articles. Avec Eric Blanchet, elle crée sa chaîne Youtube Bridget Kyoto, un avatar foutraque, "effondriste" avant l'heure où elle raconte l'écologie. Elle collabore au mooc de PabloServigne, Yggdrasil.
Partagez l'article

 

[ Communiqué ]

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires